Ctendance

Jardin

Les conseils pour arroser sainement ses plantes

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 1

Les conseils pour arroser sainement ses plantes

La base pour avoir des plantes en bonne santé est de leur apporter les éléments dont elles ont besoin. Dans cette catégorie, vous pourrez retrouver l’eau en première position. L’hydratation est la base pour des plants en bonne santé. Vous ne pouvez pas uniquement compter sur les quelques pluies pour que cela arrive. Pour cela, il faut mettre des systèmes d’arrosage en place. Il faut que ceux-ci conviennent parfaitement aux besoins du sol pour que la croissance se fasse convenablement. 

Si vous n’avez aucune notion de jardinage et une main plus rouge que verte alors, vous trouverez ci-dessous de petits conseils pour vous aider à arroser sainement vos plantes.

Ce qu’il faut prendre en compte pour définir la routine d’arrosage de ses plantes ? 

Il faut aller du principe que vous apportez quelque chose à un élément. Tout comme pour apporter des nutriments à votre corps, vous avez besoin de le connaître, il en va de même pour vos plantes.

La saison

Cela doit être une évidence, mais ce n’est pas toujours le cas. Votre fréquence d’arrosage doit varier en fonction des différentes saisons de l’année :

  • été
  • autonome
  • hiver
  • printemps

Vous pourrez remarquer qu’en automne et en hiver, vous n’aurez pas besoin d’hydrater votre jardin tous les jours. Une fois chaque deux semaines ou alors une fois par semaine pour les plants les plus assoiffés. Contrairement à l’été et le printemps où la fréquence sera beaucoup plus importante. Par moments, il faudra arroser vos plantes tous les jours si vous êtes en pleine canicule ou alors 2 fois par semaine. Il est donc essentiel de prendre en compte cette donnée.

A lire aussi  Votre romarin noircit ? Que faire et quelles sont les causes ? On vous dit tout !

Votre type de sol

Tout comme les saisons, c’est une donnée très importante. Parce que c’est dans le sol que vos plants vont tirer les éléments dont elles ont besoin et c’est ce même sol qui pourrait favoriser la croissance. Il est donc essentiel de connaître les différents types de sol ainsi que les caractéristiques de chacun

  • sol sableux
  • sol limoneux
  • sol argileux
  • sol humifère

Le sol sableux est connu pour être facile à manipuler et sa capacité à bien drainer l’eau. Cependant, il n’est pas très fertile et ne retient pas l’eau. Le limoneux quant à lui est très fertile, mais beaucoup plus fragile. L’argileux retient bien l’eau et il est en plus très fertile. Néanmoins, malgré ses qualités, il réagit très mal aux changements climatiques. Le sol humifère est souvent acide. Toutefois, il reste très fertile et retient bien l’eau.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Françoise Pommet, jardinière (@pommetjardinier)

La variété de culture que vous avez

Il faut savoir qu’il ne faut pas arroser le feuillage de certaines plantes, cela pourrait y faire développer des parasites qui eux vont détruire votre jardin. Faites la différence entre les mauvaises et les bonnes herbes avant de vous en débarrasser. Parmi les mauvaises herbes, il faut savoir que certaines sont aussi bonnes, apprenez à les distinguer. 

Comment bien arroser ses plantes ?

Vous avez deux options, vous pouvez choisir de le faire par vous-même avec un arroseur ou alors faire installer dans votre jardin un arrosage automatique. Dans les deux cas, il faut bien prendre en compte les paramètres mentionnés plus haut. Faites un arrosage goutte-à-goutte si votre terre et vos plants n’ont pas particulièrement soif et pensez aussi à espacer ses séances.

Ne mettez jamais tous vos œufs dans le même panier.

Il ne faut donc pas compter sur l’arrosage uniquement. Pensez dans un premier temps à conserver cette humidité de même qu’à mettre d’autres éléments en place pour participer à la croissance de vos plants. Pour garder l’humidité, créez une zone d’ombre ou couvrez les plus petits plants pour qu’ils puissent bien prendre leur marque. Vous pouvez aussi apporter des engrais à votre terre pour la rendre beaucoup plus fertile. Si vous n’avez pas d’idées sur le type d’engrais que vous devez utiliser, vous pouvez utiliser des engrais naturels.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Les Lunes de Mari | Mari (@leslunesdemari)

Cependant, pensez à bien les macérer et diluez-les avant l’emploi. En termes d’engrais naturel, vous avez le choix entre les feuilles et les matières organiques. Une fois que vous avez mis tout ce système en place, il faudra le protéger afin d’observer des résultats le plus vite possible. Pour cela, installez des pièges à moucherons et pulvérisez un répulsif sur vos plantes. De cette façon votre jardin sera protégé de tous les acteurs étrangers comme les insectes. 

A lire aussi  Pas la main verte ? Voici les 6 plantes à avoir absolument dans votre salon et qui ne nécessitent pas d'entretien !

Partagez votre avis