Quand et comment tailler les photinias ?

Afficher Masquer le sommaire

Les photinias sont originaires de Nouvelle-Zélande et c’est un arbuste très original qui séduit grâce à ses fleurs blanches et son feuillage rouge. C’est un arbuste persistant qui supporte bien la taille et qui est parfaitement adapté aux climats relativement doux. Il peut devenir assez grand et fleurir en grappes blanches particulièrement élégantes. Il peut former de jolies haies, car il est assez simple à tailler.

Comment planter le photinia ?

Il faut tout d’abord savoir que le photinia peut être planté en haies, mais également en topiaire isolée. Dans les deux cas, il apporte un côté très décoratif à votre jardin. Il est issu du croisement de deux espèces. Et vous taillerez sans problème ses tiges feuillues quand elles sont encore jeunes. Il ne demande pas de compétences particulières et peut être cultivé facilement, même si vous êtes débutant.

Comme généralement tous les persistants, le photinia sera planté de préférence en octobre ou en mars, c’est-à-dire en demi-saison. Il peut ainsi développer son système racinaire pleinement sans avoir à subir l’effet desséchant de la chaleur estivale et de l’hiver. Choisissez un endroit ensoleillé ou à mi-ombre, ce sont ses expositions préférées.

C’est un arbuste peu exigeant qui supporte toutes les terres de jardin qu’elle soit acide, moyenne et peu calcaire. Pour concevoir une jolie haie de photinia, il est préférable d’espacer vos plantations de 70 cm à 1 mètre. Si vous le plantez de manière isolée, sachez qu’il peut atteindre 2 mètres d’envergure.

Il va falloir avant de l’installer préparer votre sol, le mieux est de prévoir ce travail un mois avant le moment choisi pour le planter. Il faudra alors l’amender, de préférence avec des engrais organiques comme le compost ou le fumier. Un mois après, vous pourrez passer à l’étape de l’installation de votre arbuste, celle-ci se déroule en plusieurs étapes :

  • Si vos plants sont en conteneurs ou en motte, vous les mettrez à tremper dans l’eau dès la veille du jour de plantation.
  • Pour une haie : il faudra avoir tracé la ligne selon laquelle vous souhaitez mettre chaque plant et vous ferez vos trous en suivant bien cette ligne.
  • Dans chaque trou que vous avez fait, mettez un peu d’engrais de fond qui peut prendre différentes formes comme la potasse organique, la poudre d’os ou la corne. Il faut ensuite dépoter les photinias en conteneur et griffer les racines correctement.
  • Si vous avez choisi de planter vos photinias en bac, il faut que celui-ci soit au moins deux fois plus grand que celui d’origine. Remplissez votre contenant d’un mélange de terreau riche et de terre de jardin.
  • Dans les deux cas, tassez bien la terre autour de l’arbuste sans arroser tout de suite puisque ces derniers ont trempé dans l’eau.

L’entretien du photinia n’est pas très compliqué et il ne nécessite que peu de soin :

  • Il est nécessaire de les arroser entre mai et septembre régulièrement. En cas de canicule estivale, il ne faut pas que la terre dessèche et il est primordial d’arroser plus souvent votre arbuste.
  • Si les plants mesurent plus de 60 cm en hauteur, il est préférable de mettre un tuteur, que vous les installiez en haies ou de manière isolée. Vous laisserez les tuteurs en place durant un an, cela permet de lutter contre le vent avec efficacité pour ne pas qu’ils s’abîment alors qu’ils sont encore jeunes.
Photinias Taille Comment
© istock

À quel moment devez-vous tailler le photinia ?

Vous pouvez tailler vos photinias deux fois dans l’année : la première fois au printemps sur des sujets que vous avez déjà plantés et ensuite une deuxième fois en été, de cette manière, vous provoquez l’apparition d’une nouvelle série de pousses joliment colorées.

A lire aussi  Protéger le gazon du soleil : comment faire ?

La taille dépend également du volume que vous souhaitez obtenir, vous pouvez simplement tailler les jeunes pousses pour obtenir une haie régulière et graphique, dans ce cas, vous procédez à la taille au sécateur et vous le faites au printemps. En général, la véritable taille commence quand les arbustes disposés en haie commencent à se rejoindre. Chaque année, vous retaillez de manière à obtenir une certaine esthétique, mais également dans le but d’obtenir une haie de belle densité.

Si votre photinia est planté en topiaire, il nécessitera deux tailles dans l’année, une au printemps et une autre durant l’été.

Pour faire cette taille, vous aurez besoin d’outils, voici une petite liste de ce qui vous sera nécessaire :

  • Taille-haie ;
  • Cisailles ;
  • Sécateur pour les branches les plus jeunes.

À lire également : Entretien du jardin : de quels outils avez-vous besoin pour y parvenir ?

Il faudra également penser aux gants très résistants et solides pour éviter tout risque d’accident surtout si vous utilisez un taille-haie ou des cisailles (Consulter notre article sur les meilleures cisailles). Vous pouvez également mettre des lunettes pour éviter toute projection éventuelle.

La taille à proprement parler sera ensuite réalisée en fonction de la forme que vous souhaitez donner à votre arbuste.

Si vous avez planté vos photinias en haie, vous allez plutôt effectuer la taille avec un taille-haie en vous guidant avec un cordeau pour un résultat plus régulier et esthétique. L’ensemble de la haie doit être entouré par une pente de chaque côté que l’on appelle un fruit, de cette façon le soleil et la lumière peuvent inonder de manière égale toute votre haie et celle-ci se développe uniformément.

Les topiaires demandent le plus souvent un gabarit surtout quand le photinia est important. Si vous le faites à l’œil, cela est assez rarement suffisant pour obtenir le résultat souhaité. Il est préférable d’éliminer les brindilles qui abritent des feuilles abîmées et qui ne sont pas du plus bel effet. Vous pouvez le faire au sécateur, mais sachez que quand la plante repousse, elle cache très rapidement ces brindilles disgracieuses.

Le photinia peut également être rabattu.

Photinias Tailler
© istock

Quand et comment rabattre le photinia ?

Quand effectuer cette réalisation ?

Il est recommandé de rabattre le photinia en toute fin d’hiver, généralement au mois de mars et même début avril. Il faut le faire uniquement sur les plants qui ont au moins 8 ans.

Pour cela, vous aurez besoin d’un matériel bien précis, dont voici la liste :

  • Une tronçonneuse quand le bois est gros ;
  • Une scie d’élagage ;
  • Un sécateur de force qui est également appelé ébrancheur.

Comment procéder ?

Pour savoir comment rabattre le photinia, il faut déjà comprendre pourquoi cette opération est nécessaire. Et là, l’explication est simple : le photinia repart très mal sur les bois trop âgés. La technique est donc de supprimer les troncs anciens assez bas, en laissant en revanche les jeunes branches qui poussent à la base. Vous coupez celles-ci seulement à mi-hauteur. Une fois que vous avez procédé à la taille, vous apporterez des engrais complets qui se diffusent très rapidement dès que vous repérez des signes de reprise. Pas de panique cependant, il faut savoir que cet arbuste à tendance à repartir de manière assez tardive. Quand vous avez réalisé cette taille, vous ne le taillerez plus durant deux années consécutives, car c’est une opération assez lourde.

À lire aussi : Taille du lilas : quand et comment le faire ?

Partagez votre avis