Taille du lilas : quand et comment le faire ?

Taille Du Lilas
Le lilas est certainement l’un des plus beaux arbustes à fleurs de nos jardins, d’ailleurs, ce n’est pas un hasard si on le retrouve sur la plupart de nos extérieurs. Il fleurit au printemps et embaume tout son environnement. Ces grappes de fleurs généreuses sont aussi belles sur l’arbuste que dans un vase. Mais pour avoir ce plaisir, il faut le tailler dès qu’il est défleuri. Voici quelques conseils pour l’effectuer correctement.

Pourquoi est-il nécessaire de tailler votre lilas ?

C’est certainement l’allure pleine de liberté du lilas qui nous séduit, cependant pour stimuler sa floraison d’une année sur l’autre, la taille est nécessaire. Grâce à cette opération, il garde sa vigueur et son port étoffé. Cela permet aussi de réduire la ramure et de rajeunir cet arbuste.

Avant de commencer à rentrer dans les explications, il faut savoir que le lilas entre en période de repos durant l’hiver. Il fleurit ensuite sur les rameaux de l’année précédente. Vous avez compris que la période à laquelle vous allez le tailler est d’autant plus importante, pour qu’il donne de généreuses grappes de fleurs au printemps.

La taille d’entretien n’est pas obligatoire, mais elle est chaudement recommandée, chaque année pour des raisons très simples. Cela évite au lilas de s’étaler et lui offre la possibilité de conserver son port équilibré. Plus qu’une taille, il faut plutôt parler de rafraichissement. Si vous le coupez trop sévèrement, il risque de ne pas refleurir ou trop peu, au printemps suivant.

Quand tailler le lilas ?

La taille du lilas est controversée, en effet, certains pensent que le lilas ne se taille pas alors que d’autres la recommandent.

La solution la plus plausible semble cependant être l’entre-deux, c’est-à-dire une taille légère, un rafraichissement effectué une fois par an. En effet, les lilas âgés ou trop négligés ne donnent que des brindilles qui fleurissent de manière très peu importante. En le rabattant régulièrement, vous conservez un lilas avec de très belles grappes de fleurs.

Au moment où vous plantez le lilas, vous n’avez aucune taille à réaliser. En effet, il faut laisser aux jeunes lilas, le temps de former une charpente et de dessiner leur silhouette pour qu’il s’étoffe par la suite. Au bout de 5 ans seulement, vous pouvez réaliser une taille d’éclaircie.

En résumé :

Le lilas se taille après sa floraison qui se termine en juillet, cela lui permet largement de disposer du temps nécessaire pour faire de nouvelles pousses durant l’été. Elle sera faite chaque année.

Il est également possible de pratiquer une taille d’éclaircie en hiver, mais attention ! Il ne faut pas toucher aux jeunes pousses, car c’est là où les fleurs vont se développer. Cette taille d’éclaircie se fait tous les 5 ans environ, elle est destinée à garder la silhouette harmonieuse et le port élégant de votre lilas.

Cas particulier : si votre lilas est vraiment vieux et défraichi, vous le taillerez au mois de mars ou en avril, en pleine montée de sève. Il faut savoir qu’il ne fleurira pas au printemps, mais vous permettez ainsi aux bourgeons de percer l’écorce très dure.

Tailler Le Lilas
© istock

Comment tailler votre lilas ?

Le matériel nécessaire :

  • Une scie d’élagage ;
  • Un sécateur de force ou ébrancheur ;
  • Un produit cicatrisant.

Quelques conseils utiles :

Lors de la taille d’entretien, il faut supprimer les drageons qui percent autour de la touffe, parce qu’ils risquent d’épuiser la plante pour rien.

Lorsque vous faites des bouquets de lilas, il est préférable de le couper au-dessus de deux bourgeons opposés. Dans ce cas, ces rameaux ne seront pas coupés à nouveau pendant la taille d’entretien.

La taille d’entretien :

Il est préférable de la réaliser chaque année, de cette manière, vous avez de nouvelles tiges sur lesquelles pousseront les grappes de fleurs.

  • Prenez un sécateur propre et désinfecté et supprimez toutes les fleurs fanées à 30 cm en dessous de la grappe environ, si l’arbuste a atteint une taille adulte.
  • Sur les sujets jeunes, il s’agit de couper seulement les grappes de fleurs fanées et l’extrémité des rameaux pour qu’il puisse poursuivre sa formation et sa croissance.
  • Pensez à ôter tous les rejets que vous verrez au pied de l’arbuste, pour qu’ils n’épuisent pas la plante.

La taille d’éclaircissement :

Elle se pratique tous les 5 ans environ, observez votre arbuste : si celui-ci vous semble mal proportionné, il est temps d’effectuer cette taille.

Utilisez un sécateur propre :

  • Coupez les nouvelles branches qui se trouvent à moins de 30 cm du sol.
  • Profitez de cette taille pour enlever les branches qui se croisent et partent dans tous les sens et le bois mort. Ces branches déséquilibrent l’arbuste.
  • Conservez seulement les tiges principales, une dizaine environ.
  • Raccourcissez les rameaux de 1/3, au-dessus d’un bourgeon. Il s’agit de ceux qui ont fleuri juste avant.
  • Faites attention au centre de l’arbuste et enlevez les rameaux qui se croisent ou qui sont trop fins pour l’aérer.

La taille de rajeunissement :

Comme on l’a déjà vu, quand votre lilas est très âgé et plus très dense, vous pouvez faire une taille de rajeunissement.

  • Prenez une scie d’élagage et coupez les vieilles branches à 60 cm du sol environ. De nouveaux bourgeons pourront ainsi percer l’écorce très dure des bois anciens.
  • Il faudra ensuite mettre du produit cicatrisant sur les coupes pour qu’il cicatrise et éviter ainsi les risques de maladies.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.