Comment se débarrasser du pourpier au jardin ?

Pourpier Mauvaise Herbe
Le pourpier sauvage est une herbe que vous n’aimez pas voir dans votre jardin. Elle appartient au groupe des mauvaises herbes, et elle est très envahissante. Il faut vous attaquer au pourpier dès que vous en voyez pour ne pas en avoir partout. Il peut être difficile à l’éradiquer, mais voici quelques conseils pour l’éviter !  

Quelques réflexes utiles et l’utilisation du pourpier

Cette mauvaise herbe se développant très rapidement dans votre jardin, il est préférable de ne pas la laisser grainer. Si vous attendez, elle aura le temps de se développer et d’envahir une zone importante.

Le savez-vous ? Le pourpier présente un intérêt gustatif réel et il a des propriétés nutritives intéressantes. Vous le consommez comme une salade, et si vous aimez, n’hésitez pas à déplacer cette plante dans un endroit où elle ne sera pas gênante et où elle pourra s’épanouir. Elle est comestible et elle présente un goût agréable en plus d’être intéressante pour la santé. C’est pour cette raison qu’elle a longtemps été considérée comme une fausse mauvaise herbe.

Les feuilles du pourpier contiennent un petit suc légèrement acidulé. Il existe de nombreuses variétés, dont une à grandes feuilles qui est cultivée pour cette raison et une autre, cultivée pour ces belles fleurs. Il faut savoir que les espèces maraichères ou sauvages présentent les mêmes qualités.

Il peut également être cuit comme les épinards ou en  potage. Il est très riche en vitamines C et B 9, en antioxydant et en potassium. Il faut savoir aussi que le pourpier pousse seulement sur les terres de bonne qualité et qu’elle possède de nombreux nutriments. Elle peut donc enrichir votre sol.

Comment venir à bout du pourpier ?

Quand il prolifère vraiment beaucoup et qu’il commence à étouffer vos légumes ou vos fleurs, il faut en enlever le plus possible ou l’éradiquer.

Les méthodes pour réellement les supprimer efficacement ne sont pas très nombreuses.

L’arrachage manuel :

La plus fiable et la plus efficace  des techniques restent l’arrachage à la main. Si la terre est sèche commencez par arroser abondamment au pied du plant, ensuite arrachez avec un outil ou à la main. Faites attention de bien avoir la racine sans la casser.

Paillage et bâche :

En disposant une bâche en plastique sur le pourpier dans votre potager ou votre jardin, vous l’empêchez de se développer.

Vous pouvez également mettre un paillage au pied des plants pour qu’il n’étouffe pas vos autres cultures. C’est particulièrement intéressant quand il a tendance à les étouffer et après arrachage des plants les plus proches.

Travaillez le sol :

Vous pouvez enrichir le sol, car il préfère les sols pauvres et alcalins. Il est également possible de l’acidifier, le pourpier ne s’y plaira pas et disparaitra.

Si vous souhaitez garder le pourpier :

Placez votre pourpier dans une rocaille ou un pot l’empêche de se développer. Taillez-le avant qu’il ne monte en graine, de manière à contrer sa prolifération.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.