9 outils de jardinage indispensables pour la taille

Tailler La Haie
Si vous voulez faire du bon travail au jardin, il est impératif d’être bien équipé avec les bons outils. Pour tailler ses végétaux, il faut particulièrement être bien équipé. Voici les outils indispensables pour tailler, pour élaguer et pour couper.

Le sécateur est certes indispensable, mais ce n’est pas le seul outil indispensable. Pour les zones plus difficiles d’accès, d’autres outils sont indispensables.

Les outils incontournables pour la taille au jardin

Le sécateur :

C’est l’outil évidemment indispensable au jardin et tous les jardiniers le savent bien. Il offre la possibilité de tailler les branches de buissons et d’arbustes. Il existe trois types de sécateurs :

  • Le sécateur à enclume utile pour couper les branches mortes ;
  • Le sécateur à lames franches pour tailler les arbres fruitiers et les rosiers ;
  • Le sécateur à batterie.

Les cisailles :

Elle peut être utile concernant les haies, les arbustes, mais aussi les surfaces difficiles d’accès. C’est un outil utilisé aussi pour tailler les repousses de végétaux. Il est utilisé notamment pour donner une belle forme aux arbustes.

Le taille-haie :

Les haies doivent être taillées correctement et avec soin. Le taille-haie simplifie votre travail et vous permet de tailler les branches les plus hautes. Si vous avez une grande haie très longue, il est préférable de miser sur un taille-haie électrique. C’est ainsi plus simple, moins épuisant et plus rapide.

Le coupe-branches :

Si les branches sont épaisses et que vous ne pouvez pas le couper avec un sécateur, il faut alors utiliser un coupe-branches. Grâce à ses bras plus longs, il vous sera plus facile d’atteindre les branches les plus hautes et parfois inaccessibles.

L’échenilloir :

Il est indispensable si vous souhaitez atteindre des branches hautes sans pour autant grimper à l’échelle, l’échenilloir est parfait. Pour utiliser le sécateur au bout, vous avez le choix entre plusieurs systèmes : une chaîne dans le manche télescopique, une corde…

La scie arboricole :

On l’utilise pour la taille des haies ou des arbres d’ornement. Elle est adaptée à coupe des branches plus ou moins épaisses. Optez pour une scie égoïne si vos branches sont assez grandes.

La serpe à bois :

Pour élaguer, pour entretenir les sous-bois, mais aussi débroussailler et dégager les chemins, c’est l’outil idéal. Pratique, elle est facile à ranger et ne prend pas de place.

Des gants :

Protégez-vous lorsque vous taillez vos végétaux et portez des gants suffisamment résistants et épais pour éviter de vous blesser gravement. Il faut également mettre des lunettes de protection afin de ne prendre aucun risque. Des petits morceaux de branches peuvent en effet s’échapper.

Du désinfectant pour vos outils :

Vos outils doivent être impérativement désinfectés entre deux tailles. C’est une précaution à prendre en particulier si l’une de vos plantes est malade. Dans le cas contraire, vous risquez de contaminer les autres. Lavez-les d’abord au savon noir et ensuite, désinfectez-les à l’alcool à 90 °.

Des outils pour tout tailler

Le sécateur et la cisaille conviennent parfaitement à la taille des branches des arbustes, mais également dans le cadre des buissons. Le sécateur est également recommandé pour la taille des branches en mauvais état sur les rosiers durant la saison automnale. Vous utiliserez la cisaille pour donner une jolie forme à vos arbustes, les buis par exemple qui sont taillés avec soin. Pour les arbres hauts, et si vous n’avez pas envie d’utiliser une échelle, l’échenilloir et le coupe-branche peuvent être d’une aide précieuse.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.