Jardin : quand fertiliser sa pelouse en automne et avec quel engrais ? On vous dit tout !

Afficher Masquer le sommaire

Concernant l’entretien de la pelouse, de nombreuses personnes pensent qu’il suffit de fertiliser, d’arroser et de tondre le gazon pendant les périodes de forte croissance du printemps et de l’été, étant les périodes de l’année où l’herbe est la plus susceptible d’être vue par les passants. À l’automne, la plupart ne font que ramasser les feuilles dans leur jardin. Cependant, l’entretien des pelouses à l’automne est tout aussi important, et en réalité, c’est probablement la meilleure saison pour prendre soin d’elles.

L’importance de fertiliser sa pelouse en automne

Le froid et la neige rendent la vie sur le gazon difficile. Lorsqu’elle est fertilisée en automne, l’herbe tolère bien aisément les températures inférieures à zéro et devient nettement plus verte après l’hiver. L’hiver est synonyme de stress pour votre pelouse en raison de : 

  • La présence de maladies fongiques telles que la moisissure des neiges 
  • La couverture de neige 
  • Une basse température 

Pour que le l’herbe soit intacte à l’hiver, elle doit être renforcée en recourant à la fertilisation automnale.

Quand est-il nécessaire de fertiliser ?

En automne, il est recommandé de fertiliser la pelouse afin de la préparer parfaitement à l’arrivée de l’hiver. En effet, le manque de soleil et le grand froid approchent alors à grands pas. Face à tous ces inconvénients, il serait dommage de laisser le gazon impuissant, c’est pourquoi vous devez lui donner un coup de pouce pour sa bonne croissance.

Pour ces raisons, il est important de commencer à fertiliser en septembre plutôt que d’attendre que l’automne se soit complètement installé. Donner à votre gazon le temps de se renforcer l’aidera à survivre à l’hiver. Si vous comptez fertiliser votre gazon, faites-le au plus tard fin septembre. Il est également nécessaire d’étudier la météo avec attention. Concrètement, il est crucial d’appliquer de l’engrais sur une pelouse sèche : il est donc préférable de fertiliser avant qu’il ne se mette à pleuvoir. En revanche, s’il ne pleut pas dans les deux à trois jours suivant cette étape, vous devrez arroser le gazon vous-même.

L’automne est une saison sage et de bon conseil.

Quel engrais utiliser pour obtenir les meilleurs résultats ?

La fertilisation joue un rôle important dans l’entretien de votre pelouse. Sa mise en place durant l’automne est essentielle, car elle fournit au gazon les nutriments dont elle a besoin pour survivre à l’hiver. 

A lire aussi  Quel petit arbuste à fleurs persiste au soleil et la sécheresse

Effectivement, l’azote favorise la croissance, rendant les pelouses particulièrement vulnérables aux conditions hivernales. Utilisez plutôt un engrais d’automne spécial riche en potassium. Le potassium aide votre pelouse à résister au gel et au manque de soleil, et facilitera l’apparition d’un magnifique gazon vert pour les saisons chaudes.

Les conseils pour entretenir sa pelouse en automne

Si les feuilles mortes sur la pelouse font de superbes photos, une couche de feuilles trop épaisse peut étouffer l’herbe et faire mourir le gazon. Le ratissage prévient non seulement l’apparition d’herbe morte au printemps, mais améliore aussi instantanément l’aspect du terrain. Les feuilles peuvent être compostées ou utilisées comme paillis de jardin pour plus d’efficacité.

L’entretien automnal de la pelouse est également le moment idéal pour ensemencer celle-ci et profiter de la douceur des dernières semaines pour qu’elle puisse se régénérer. Arrosez abondamment d’eau pour éliminer le sel. Ameublissez le sol ou recouvrez-le d’une nouvelle couche de terre avant de semer les graines dans la zone touchée. Enfin, recouvrez la plante de terreau et d’eau jusqu’à ce que les graines germent.

Une tonte régulière est importante du printemps à l’automne. Ainsi, il reste robuste et étanche. Les mousses et les mauvaises herbes ont moins de chances de pousser. Voici quelques conseils pour la saison automnale : 

  • Tondre le gazon régulièrement jusqu’à ce que la température descende en dessous de 10 °C. Le temps froid ralentit la croissance de l’herbe et élimine le besoin de tondre.
  • Ne pas tondre le gazon à moins de 3,5 cm. Sinon, le risque de développer de la mousse augmente. 
  • Ne pas tondre par temps de pluie ou lorsque le gel est susceptible de tomber. 

Un autre excellent moyen de fertiliser votre pelouse est l’emploi du terreautage. Cela se résume par la modification du sol en introduisant de la matière organique au lieu de produits chimiques. Pour ce faire, choisissez un terreau de qualité riche en engrais dans le mélange, ou faites votre propre mélange qui répond aux besoins de votre gazon.

Partagez votre avis