Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Invasion d’insectes à New York : une nuée de pucerons envahi la ville

Invasion à New York ! Les pucerons s’envolent.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Mis à jour le

Invasion d'insectes à New York : une nuée de pucerons envahi la ville

Après les fumées phénoménales des incendies suivies par les escargots géants en Floride, voici le nouveau phénomène étrange apparu aux États-Unis : des nuées entières de pucerons qui se sont déversées à New York. De nombreuses vidéos de ces nuées aux aires de cataclysmes circulent d’ores et déjà sur le web et il est intéressant de se pencher sur ce qui a pu causer un tel phénomène au niveau de la Big Apple.

La ville de New York envahie par des nuages d’insectes

Il y a plusieurs jours déjà que la ville de New York aux États-Unis a été envahie par des nuées de petits insectes volants : des pucerons. Les New Yorkais ont été très rapides à propager toutes sortes de vidéos sur le sujet en ligne et sur les réseaux sociaux, de sorte que le monde entier puisse observer ces étranges phénomènes.

Ces invasions d’insectes dont les apparitions ne manquent pas d’évoquer des passages bibliques, ont surpris les habitants qui ont déjà été très étonnés par le ciel orange et noir causé par les feux de forêts des semaines auparavant.

À lire Pourquoi le cafard de jardin rentre dans la maison ?

D’où viennent ces nuages de pucerons ?

Selon les experts, ces épisodes d’invasions par les pucerons ne seraient en soit pas liés directement aux incendies violents au Canada. On aurait pu croire que les fumées des incendies et que la grande dégradation causée par les flammes étaient à l’origine de ce mouvement massif de la population d’insectes.

Cependant, la plupart des théories du moment se portent sur l’hiver très doux qui a affecté le cycle de reproductions des pucerons grâce à un plus grand nombre de plantes présentes pour ces insectes.

D’autres s’accordent à dire que les vents forts sur le pays ont pu porter les pucerons vers les côtes, et donc, la ville. Le problème reste cependant le même : ces insectes représentent-ils un souci pour la population et la ville en tant que telle ?

Que sont les pucerons ?

Les pucerons verts observés à New York sont des insectes voraces bien connus des jardiniers puisque ces petites bêtes sont capables de dévorer de nombreuses plantes, surtout en essaims. Bien que ne représentant aucun danger pour l’Homme en tant que tel, ces insectes se déplacent en nuées dans la ville, ce qui peut être assez agaçant et embêtant pour certains.

À lire Poisson d’argent chez vous : faut-il avoir peur de leur piqure ?

  • Save

Le seul grand danger pour la ville se trouve dans les plantes et les végétaux en tout genre que ces pucerons pourraient dévorer pour se reproduire. Bien que la santé des habitants ne soit pas mise en jeux, la présence de ces insectes en essaim est embêtante et, bien qu’elle ne soit pas censée durer, elle doit être prise au sérieux.

Certains se sont d’ailleurs inquiétés du fait que ces pucerons puissent avoir des ailes. Or, il n’est pas rare dans une colonie de pucerons de voir des formes ailées se former, notamment lorsque les essaims doivent trouver de nouveaux lieux où se nourrir.

Les États-Unis et les invasions d’insectes, toute une histoire

Bien que les images véhiculées par les vidéos amateurs puissent être assez incroyables à regarder pour des Européens, il faut savoir que les États-Unis n’en sont pas à leur premier rodéo, c’est le cas de le dire. Récemment encore, l’État du Nevada avait été envahi par des criquets et plus récemment encore, la Floride a vu déferler chez elle des escargots africains de très grande taille !

Il est toujours étonnant de voir à quel point l’être humain peut s’étonner d’une chose aussi minuscule qu’un insecte de passage

À lire Des insectes dans votre bois de chauffage ? Solutions efficaces pour éliminer les parasites !

Le continent est loin d’être épargné par ces essaims, et ce, au cours de plusieurs années et saisons. Cela est notamment dû au climat, aux vents et à certaines migrations des espèces au travers du pays. Il n’est donc pas rare d’observer ces phénomènes, mais la succession des événements pour New York a rendu cette invasion bien plus spectaculaire que si ces pucerons s’étaient envolés vers une ville de plus petite taille.

Pour le moment, nous ne savons pas jusqu’à quand ces pucerons vont rester en ville et combien de temps ils peuvent vivre au sein de cette immense zone urbaine. Certaines personnes affirment aussi que la présence de ces pucerons est plutôt bon signe à New York puisque, selon eux, ces insectes ne seraient pas là si l’environnement de la ville n’était pas sain. Il va donc falloir attendre que les choses se tassent avant que New York ne revoie un ciel dépourvu de bestioles. En ce moment, une invasion d’escargots géants inquiète les autorités américaines également.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis