Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Menace aux États-Unis : une invasion d’escargots géants inquiète les autorités américaines

Que se passe-t-il actuellement aux États-Unis avec cette invasion d’escargots ? 

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Menace aux États-Unis une invasion d'escargots géants inquiète les autorités américaines

Lissachatina fulica est une espèce d’escargot terrestre originaire d’Afrique de l’Est, qui se répand dans de nombreuses régions tropicales et subtropicales. Cette espèce se distingue par sa taille, hors du commun pour la famille des gastéropodes. C’est une espèce herbivore qui se nourrit principalement de matière végétale. 

Une quarantaine mise en place en Floride 

Depuis quelques jours, une invasion d’escargots géants a lieu en Floride. Loin des petits escargots tout mignons que l’on ramasse quand on est petit, ici, on parle d’escargots qui mesurent jusqu’à 20 centimètres de long et qui peuvent atteindre un poids de 1,5 kilo. Ces dimensions sont énormes concernant la famille des gastéropodes, qui regroupent les animaux semblables aux escargots ou aux limaces.  

À lire L’escargot géant venu d’Afrique peut-il débarquer en France ?

Le 2 juin de cette année a été aperçu des escargots géants dans le comté de Broward, en Floride. Si à ce moment précis, ils n’étaient pas en nombre, la prolifération s’est vite effectuée, ce qui a alarmé les autorités locales. C’est à cause de cette rapide prolifération que le ministère de l’Agriculture a décidé de mettre en place une zone de quarantaine. Si le mot quarantaine nous fait penser à l’actualité récente de la COVID-19, c’est bel et bien à cause d’escargots que celle-ci s’est installée en Floride. 

La quarantaine établit donc des règles précises et strictes que les habitants locaux et les touristes se doivent de respecter. En effet, les autorités locales ont établi l’interdiction de toucher cette espèce, mais également les plantes et les déchets du jardin, des lieux qui les attirent. 

Une espèce dangereuse 

À cause de leurs tailles, ces escargots n’inspirent pas grande confiance, mais encore moins quand on apprend qu’ils peuvent dévorer et s’attaquer à plus de 500 espèces végétales différentes. Cela est perçu comme une catastrophe pour l’agriculture et toutes les zones naturelles et végétales de Broward. Ceux-ci se nourrissent donc de ces espèces végétales. 

Cependant, quand ils ne trouvent plus de quoi se nourrir, ils s’attaquent à toutes les constructions de l’Homme. Et, pour les Américains, c’est le drame, ils peuvent voir les escargots géants s’en prendre à leur façade de maison, à leurs pneus de voiture et même aux panneaux de signalisation que l’on retrouve dans les rues de la ville. 

À lire Le changement d’heure contribue-t-il à l’allègement de la consommation d’énergie et des factures ?

  • Save

Si cette espèce est néfaste pour la flore locale, elle l’est également pour la santé des hommes et des femmes. En effet, après étude de l’espèce, nous savons que celle-ci est porteuse du ver pulmonaire du rat. Le ver pulmonaire du rat transmet des symptômes abdominaux ou une atteinte neuronale sur la santé de l’Homme. Si la prolifération de l’espèce s’est faite rapidement dans la zone, les autorités locales veulent éviter une prolifération de ce parasite. C’est pour cela qu’une des règles strictes de la mise en quarantaine est l’interdiction de toucher les escargots, pour éviter tout risque de transmission qui pourrait inopinément provoquer une multiplication de symptômes graves.

Un pesticide pour les contrer 

Ce n’est pas la première fois que ce genre de phénomène a lieu aux États-Unis. En effet, en 2011, l’espèce avait déjà été aperçue dans une autre zone de la Floride. Les autorités locales avaient décidé de traiter le sol de cet espace pendant une dizaine de jours pour l’éradiquer totalement. Il avait pareillement été aperçu très récemment, l’année dernière, dans le comté de Pasco, qui compte environ 25 000 habitants locaux. 

Puisque cette méthode avait réellement bien fonctionné douze ans en arrière, c’est la même qui sera utilisée. Cette fois-ci le pesticide sera le métaldéhyde. Le métaldéhyde est un produit phytosanitaire, qui bénéficie de conséquences radicales contre la famille des gastéropodes, que ce soit les escargots ou les limaces. Habituellement, ce produit est utilisé à faible dose dans des serres qui cultivent une multitude de fruits et légumes, pour qu’aucun insecte ne vienne les abîmer. 

Assurément, les habitants locaux et les touristes de passage seront avertis au moins une journée avant l’utilisation du pesticide. C’est une mesure préventive qui est prise pour protéger les animaux de compagnie des habitants. En effet, ceux-ci sont attirés par le produit et peuvent s’intoxiquer par : 

À lire Chèque énergie 2024 : quand allez-vous recevoir cette aide selon votre département ?

  • Les voies orales 
  • Les voies respiratoires 
  • Au contact de la peau 

Ce produit cause donc des symptômes tels que les symptômes digestifs ou neurologiques. 

Il vaut mieux être un escargot dans le bon chemin qu’un lièvre dans le mauvais

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis