Immobilier : comment éviter la vacance locative ?

Immobilier Et Vacance Locative
Vous souhaitez faire un placement immobilier pour obtenir un revenu supplémentaire, régulier ? C’est une bonne idée… cependant, il faut que le logement soit occupé en permanence pour que votre investissement soit rentable. Voici quelques conseils pour louer facilement votre appartement ou votre maison tout le temps.

Éviter la vacance : évaluer l’attractivité du bien

Il existe plusieurs raisons qui justifient que votre bien reste vacant durant des périodes plus ou moins longues. Dans ces cas-là, la performance de la rentabilité baisse et ce n’est pas l’objectif !

Il faut alors se poser des questions sur son attractivité. Les freins peuvent être nombreux :

Le loyer demandé est peut-être trop élevé. Dans ce cas, il vous suffit de comparer son prix avec celui d’appartements ou de maisons similaires dans la même ville. Parcourez les annonces de location, vous aurez une idée précise des tarifs au mètre carré habituellement pratiqués. N’oubliez pas de faire attention au quartier et à la superficie. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès d’une agence immobilière qui connait parfaitement le marché.

L’état du bien : quelques travaux de rafraichissement peuvent parfois être suffisants pour attirer de nombreux locataires. Le bien redevient alors plus compétitif. Il suffit souvent de refaire la salle de bain ou la cuisine, pour qu’il paraisse plus séduisant. Vous pouvez également abattre une cloison pour agrandir la pièce de vie ou créer une chambre supplémentaire, et vous adresser ainsi à une cible plus large. Le but étant qu’il se distingue des autres par un niveau de qualité supérieure ou quelques atouts moins fréquemment rencontrés.

Le manque de visibilité sur le marché : il explique parfois pourquoi votre logement ne trouve pas preneur. Il faut diffuser votre annonce sur plusieurs sites. Revoyez le contenu de votre publication, texte et photo, elle n’est peut-être pas assez complète pour être séduisante. Faites appel au service d’une agence immobilière locale, c’est surtout plus rentable si vous ne vivez pas là où se situe le bien. Rien ne vous empêche de le publier également sur les sites de particuliers.

Bon à savoir : si votre bien se trouve dans une zone où l’offre locative est plus importante que la demande, baisser le prix du loyer, de 5 à 10 % par rapport à ceux du marché, est une excellente stratégie qui peut s’avérer payante. Certes, vous faites face à une perte de loyer, mais celle-ci sera limitée et moins conséquente que si l’habitation est inoccupée durant de longs mois. En effet, ne pas avoir de locataire ne dispense pas de régler les charges ainsi que les mensualités si vous avez acheté ce logement à l’aide d’un crédit. Cette baisse aura également pour effet de faire monter le bien dans les moteurs de recherche des sites de location. Vous attirez alors plus d'occupants potentiels.

Immobilier Vacance Locative
© istock

Faites basculer votre logement en meublé

Si vous avez acquis une petite surface, du studio au T2, en particulier, et qu’il se trouve dans une zone touristique ou étudiante, l'équiper est souvent payant ! Vous touchez ainsi potentiellement plus de monde. Les personnes en période d’essai, les premiers emplois, les étudiants ou les vacanciers constituent des cibles possiblement conquises par le meublé. Pourquoi ne pas combiner d’ailleurs un bail étudiant pendant neuf mois de l’année et le louer ensuite à la semaine durant les vacances ? Cette solution présente deux avantages : vous réduisez les périodes de vacance éventuelle et vous augmentez la rentabilité de votre loyer. Il faut cependant que le bien se trouve dans une région attractive, bord de mer par exemple.

Évidemment, meubler votre appartement a un coût. Mais sachez que dans tous les cas, le résultat sera plus intéressant que si vous attendez pendant des mois que votre logement soit loué.

Souscrire une assurance "vacance locative"

C’est également une solution pour éviter les longues périodes durant lesquelles vous ne percevez pas de loyer. En souscrivant cette assurance, celle-ci vous garantit une continuité dans le versement des loyers, même quand vous n’avez pas de locataire. Cela vous permet de limiter vos pertes en cas de vacance. Attention ! avant de signer, il est préférable de bien lire le contrat. Une franchise de trois mois figure souvent dans les clauses. En pratique, cela signifie que vous ne commencerez à percevoir la somme en remplacement du loyer qu’à partir du troisième mois.

Penser à la colocation

Dans le cadre d’une maison ou d’un grand appartement, le montant du loyer peut freiner l’accès à certaines personnes et de ce fait rétrécir la cible que vous visez. En l’ouvrant à la colocation, vous évitez ce style de situation difficile. Chaque colocataire règle sa part du loyer. Si l’un d’entre eux quitte le logement, les autres se répartissent la somme représentée par les charges et le loyer. C’est une méthode efficace pour trouver plus facilement vos futurs occupants.

Les grandes superficies ne sont pas les plus aisées à louer. Il est également possible de le mettre en location meublée, mais dans ce cas, le loyer sera plus élevé. Confier la recherche des colocataires à des prestataires spécialisés simplifiera largement la démarche et vous évitera des périodes de vacance qui sont encore plus difficiles à supporter quand il s’agit de vastes biens.

Immobilier Colocation
© istock

N’hésitez pas à passer par un administrateur de biens

Le recours à un administrateur de biens est une solution très satisfaisante. Elle est cependant plus chère. Mais en passant par ce biais, vous avez d’autres avantages. Le gain de temps est assurément le plus appréciable. Le spécialiste s’occupe de tout : recherche du ou des locataires, sélection de ces derniers, rédaction du bail, de l’état des lieux… Vous n’avez plus de prospections à faire et plus de tâches administratives à effectuer. Vous êtes sûr également que tous les textes de loi et les règles seront scrupuleusement respectés. De plus, ce spécialiste maitrise parfaitement les techniques professionnelles de recherche et son réseau facilite cette opération. Vous diminuez ainsi de façon drastique les risques de vacance.

À lire également : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.