Cinq conseils pour un achat immobilier

Vendre Bien Immobilier Particulier
Un achat immobilier correspond à un projet majeur dans une vie. Si l’excitation d’un tel projet peut être légitime, il ne faut pas pour autant dévier de son objectif principal. Avant de se lancer dans une telle aventure, il est donc préférable de suivre les conseils suivants.

Article réalisé avec l'aide de Jonathan VOOGT, fondateur du blog immobilier Coach-immobilier-particuliers.fr.

Prendre le temps de choisir le bien idéal

La première règle et certainement la plus importante est de prendre le temps de découvrir le marché. Il n’est pas obligatoire de se positionner sur le premier bien visité. Bien au contraire, il vaut mieux comparer pour s’assurer de prendre une décision qui changera une vie.

Un professionnel de l’immobilier conseille de visiter au minimum trois biens avant de se décider. Le mieux est encore de se baser sur cinq visites afin de pouvoir disposer de suffisamment de points de comparaison. Sans ce choix, vous risquez de vous diriger à tort vers un bien immobilier qui ne vous ressemble. Et par la même occasion passer à côté d’un coup de cœur pourtant disponible.

Pour chacun logement visité, dressez une liste des points forts et des points faibles. Vous pourrez ensuite décider sur des éléments concrets. Plus le bien est éloigné de votre projet, moins vous pourrez le considérer pour votre achat. Rapprochez-vous de celui qui possède le plus de points forts.

Se renseigner sur le marché

Un achat immobilier ne se fait pas au hasard. Bien au contraire, vous devez au préalable savoir quelle est la fourchette de prix pratiquée pour les biens que vous recherchez. Cette précaution est essentielle pour éviter de payer au-dessus de la valeur du marché.

De cette façon, vous pourrez vous concentrer uniquement sur les logements qui ne sont pas surestimés. La règle pour une recherche cohérente est de savoir où poser ces pieds. Un prix trop bas doit alerter sur l’état du bien mais un prix trop élevé doit aussi faire fuir.

Se pencher sur les frais complémentaires

Il n’existe pas que le prix de la vente à assumer. Bien au contraire, les frais supplémentaires vont se multiplier. Les frais de dossier ou la taxe foncière font partie des coûts supplémentaires à assumer. Il est donc important de se renseigner sur ces aspects pour savoir quelles dépenses seront à effectuer par la suite.

Un professionnel de l’immobilier vous rappellera de voir ce projet dans sa globalité. L’emprunt demandé n’est pas le seul coût à assumer. Seule une bonne préparation assure de disposer des fonds nécessaires sur le long terme.

Préparer sa demande de financement

Avant de se lancer dans la recherche de bien immobilier, il faut vérifier ses capacités d’emprunt. De cette façon, vous pourrez vous focaliser sur les biens correspondants. Une simulation est vivement recommandée. A cette fin, vous pouvez utiliser un outil en ligne ou demander à un conseiller bancaire de la réaliser avec vous pour avoir une idée plus précise de vos possibilités.

Cette précaution vous permettra d’ailleurs de rassurer le vendeur. Celui-ci préfère en général traiter avec un acheteur fiable. Vous pourrez donc facilement réaliser votre offre d’achat et obtenir une réponse positive.

Penser à négocier

Les acheteurs ont bien souvent peur que le bien immobilier leur échappe s’ils tentent une quelconque négociation. Pourtant, cette pratique pourrait leur faire économiser de précieux milliers d’euros. Pour réussir, il faut simplement que cette négociation ait du sens.

Pensez à justifier cette demande. Si des travaux sont à réaliser, cette requête est tout à fait légitime. Vous pouvez donc tenter de faire bosser le prix en fonction du coût estimé de ces travaux. Les défauts dans le logement peuvent alors jouer en votre faveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.