Comment se passe un achat immobilier neuf ? 7 Etapes

Vous souhaitez effectuer votre premier achat d’un bien immobilier neuf, mais le déroulement à suivre vous procure une certaine appréhension. Les différentes étapes d’un achat dans l’immobilier neuf ne sont pas si complexes, notamment si vous décidez de faire appel à un promoteur immobilier comme Marignan. Découvrez les 7 étapes à suivre pour le bon déroulement de votre projet d’investissement.

Pourquoi choisir l’immobilier neuf ?

L’immobilier ancien garde sa place importante sur le marché de l’immobilier, mais l’achat d’immobilier neuf présente différents avantages non négligeables. Un bien neuf permet une bonne qualité de vie grâce à des espaces optimisés, des normes techniques et environnementales récentes, un raccordement à la fibre ou encore des frais d’entretien limités. Les frais de notaires sont, eux aussi, réduits. En effet, ils sont, en règle générale, deux fois moins élevés que pour l’achat d’un bien immobilier ancien.

L’avantage principal, et souvent recherché par un grand nombre d’investisseurs dans l’immobilier, est évidemment la possibilité de constituer un patrimoine durable et ainsi sécuriser ses proches. L’immobilier est un investissement sûr puisque la valeur de l’immobilier ne cesse d’augmenter. Vous éviterez les frais de travaux de rénovation et bénéficierez d’une revente intéressante si nécessaire.

Étape 1 : Définir et anticiper son budget

Cette première étape est essentielle à la réussite de votre projet immobilier. Pour l’achat d’un bien immobilier neuf, l’absence de travaux de rénovation ou d’isolation vous permet d’éviter de mauvaises surprises budgétaires.

Pour définir et anticiper votre budget, il faut prévoir le prix ainsi que les frais d’acquisition, autrement appelés frais de notaire. Afin de définir au mieux votre budget, prévoyez une certaine marge qui pourrait comprendre le coût de l’aménagement ou le coût de la personnalisation du bien par exemple.

Étape 2 : Recherche d’un bien immobilier neuf

Une fois votre budget établi, il faut lancer les recherches pour trouver un bien immobilier neuf, en fonction de vos critères d’achat comme l’emplacement, le prix, le type de logement recherché et bien d’autres. Faire appel à un promoteur immobilier vous proposera différents biens construits par lui-même.

Pour simplifier votre choix définitif, vous pouvez disposer de plans détaillés regroupant l’ensemble des informations nécessaires pour l’acheteur. Ces plans détaillés indiquent par exemple la superficie, le type de bien, la disposition des pièces ou encore les espaces extérieurs dont le bien immobilier dispose.

La notice descriptive peut être une motivation supplémentaire à l’achat : elle indique, quant à elle, les prestations et technologies utilisées dans la construction du bien neuf.

Étape 3 : Signature du contrat de réservation d’un logement neuf

Le contrat de réservation peut être qualifié de contrat de prévente, autrement appelé contrat préliminaire : il doit être signé avec votre promoteur immobilier. Le contrat de réservation répertorie précisément les caractéristiques du bien, le prix de vente, et mentionne les dates prévisionnelles de la signature du contrat définitif chez le notaire.

Étape 4 : Financement du projet d’achat immobilier neuf

Qu’il s’agisse d’un achat de bien ancien ou neuf, le financement constitue une étape essentielle de l’achat immobilier. En tant qu’acheteur, acquéreur, vous devez prendre le temps de trouver le montage financier qui vous permettra de payer le bien immobilier. Cette étape est souvent réalisée avec l’aide d’un banquier : l’idéal est de faire jouer la concurrence des plusieurs banques et ainsi obtenir les meilleures conditions d’emprunt.

En règle générale, l’économie sur le coût global sera plus importante si le taux de crédit est bas.

Étape 5 : Signature de l’acte de vente d’un logement neuf

L’acte de vente doit être signé à la suite à la signature du contrat de réservation. Généralement entre les trois et six mois suivant le contrat de réservation, il faut se rendre chez le notaire avec votre promoteur afin de signer cet acte de vente renseignant plusieurs détails sur le bien, les conditions du crédit immobilier, une garantie de la date d’achèvement des travaux et l’échéancier des paiements.

En effet, le paiement du bien est effectué selon sa construction : aboutissement des fondations, du gros œuvre, pose du toit et les étapes suivantes. L’échéance du paiement intervient lors de la livraison du bien, de la remise des clés. Ce contrat est appelé VEFA, Vente en l’État Futur d’Achèvement.

Étape 6 : Visiter votre bien immobilier neuf

Comme évoqué précédemment, le paiement du bien se fait selon les étapes de construction. À chaque nouvelle étape de construction, le promoteur partage à l’acquéreur les avancées des travaux qui, lui, débloque ainsi la somme d’argent nécessaire.

L’acheteur n’est pas en mesure de visiter son bien durant sa construction pour une question de sécurité. Le promoteur peut, en revanche, proposer à l’acquéreur des sessions de visite selon l’avancée des travaux.

Ces sessions correspondent à une première découverte du bien, puis à une visite des cloisons achevées. La visite intermédiaire permet une certaine vérification afin d’assurer que la construction soit conforme à ce qui est prévu sur les plans et l’acte de vente. Si vous constatez un ou plusieurs soucis concernant la construction ou les finitions, il faut émettre des réserves : votre promoteur immobilier sera alors dans l’obligation de réaliser les travaux nécessaires.

Pour émettre des réserves, vous pouvez faire appel à un professionnel qui vous guidera dans les vérifications à effectuer. Une fois la remise des clés passée, vous êtes encore protégé si vous constatez, de nouveau, des vices de construction. Cette protection est prise en compte lorsque vous décidez de faire appel à une garantie de parfait achèvement, biennale, ou une garantie décennale. Ces différentes garanties se distinguent par leur possibilité d’application : l’année suivant la livraison du bien, deux ans ou dix ans après la livraison.

Étape 7 : Remise des clés

Votre projet s’achève lorsque vous arrivez à l’étape de livraison du bien et de remise des clés. Il faudra, lors de la remise des clés, procéder à de nouvelles vérifications totales du logement. Prenez le temps de vérifier les défauts de conformité éventuels, les défauts de construction, et les vices cachés.

Cette étape demande à être réalisée minutieusement pour pouvoir avoir recours à des garanties du neuf : ces garanties prendront en charge les défauts, vices, et non-conformités.

Partagez votre avis