Poêle à pellets en panne, comment faire ?

Pellets poele Comment nettoyer
Le poêle à pellets fait partie des appareils de chauffage les plus utilisés. En plus d’être facile à utiliser, c’est un équipement écologique et économique. Il offre un rendement constant et une combustion quasi intégrale. Toutefois, un entretien régulier est nécessaire pour préserver le bon fonctionnement de cet appareil. Aussi, une panne peut survenir à tout moment. Que faire face à ce genre situation ? Voici nos conseils.

Les différents types de poêles à pellets

Aujourd'hui, il existe différents types de poêles à granulés. Les modèles à convection naturelle sont silencieux. Ils chauffent la pièce par le biais du phénomène de convection. Les équipements à convection forcée sont dotés d'un ventilateur ce qui permet de souffler l'air. Cela permet de diffuser une chaleur homogène dans les espaces intérieurs. En revanche, les modèles canalisables permettent de réchauffer plusieurs pièces en même temps grâce à une gaine.

Comment fonctionne un poêle à pellets ?

Un diagnostic correct et précis est essentiel pour pouvoir réparer correctement un poêle à pellets. Ainsi, vous serez en mesure de détecter l'origine de la panne, de remplacer les pièces défectueuses et de procéder aux réparations nécessaires. Notons que de nombreuses pièces détachées de tous types de poêles à granulés sont disponibles sur des sites dédiés. Pour trouver les pièces qu'il vous faut, il vous suffit de faire une recherche sur la référence, la marque ou tout simplement le nom du modèle. Des bougies, ventilateurs centrifuges, extracteurs de fumée, joints, motoréducteurs, ventilateurs tangentiels, vitres et autres accessoires sont disponibles sur ces sites de vente en ligne. Vous y trouverez des éléments de marques diverses telles que Rika, FreePoint, Ravelli, Red, Aduro, EcoForest…

Donc, il convient de savoir et de comprendre le fonctionnement et les principes d'un poêle à pellets pour pouvoir diagnostiquer correctement l'appareil. Alimenté par des granulés à bois, le poêle à pellets fonctionne par le biais d'un système de vis sans fin. Ce dernier achemine le combustible à vitesse maîtrisée et de façon progressive vers la chambre de combustion. Par la suite, le feu s'allume à l'aide d'une résistance électrique et la combustion est maintenue par l'oxygène procuré par le ventilateur. Les fumées émises par la combustion sont évacuées vers l'extérieur par le biais d'un conduit de cheminée. Les cendres sont ensuite à récupérer dans le poêle. Cette récupération est effectuée automatiquement avec les modèles haut de gamme. Par ailleurs, la majorité des poêles à pellets sont aujourd'hui équipés d'un programmateur électronique. Celui-ci vous permet de gérer le fonctionnement de l'équipement. Par exemple, il est possible de programmer à l'avance des plages horaires d'utilisation. Par ailleurs, il est utile de regarder un tuto sur l'installation d'un poêle à granulés pour comprendre le rôle de chacun des éléments qui le composent.

poele Pellets
© istock

Les mesures à prendre avant de réparer un poêle à pellets

Avant de réaliser le diagnostic et toute réparation sur un poêle à pellets, il est nécessaire de prendre certaines mesures. La première chose à faire est d'éteindre et de débrancher l'appareil pour travailler en sécurité. Ensuite, vous devez effectuer un nettoyage approfondi pour pouvoir diagnostiquer correctement l'appareil et déceler les sources de panne. Pour ce faire, vous devez aspirer le creuset et la chambre de combustion. Les échangeurs de chaleur, le canal des fumées doivent également être nettoyés et le conduit ramoné. Veillez aussi à prendre des photos des branchements originaux pour éviter toute erreur après intervention. Par ailleurs, vous devez être en mesure de comprendre les Codes erreur. Ces numéros sont spécifiques à chaque modèle. Vérifiez la notice pour comprendre leur signification précise.

Quelles sont les pannes les plus fréquentes d'un poêle à pellets ?

Les pannes d'un poêle à pellets sont plus ou moins nombreuses. En voici quelques-unes.

Les problèmes d'allumage

Les problèmes d'allumage d'un poêle à pellets peuvent être dus par de nombreux facteurs. Si le creuset est mal positionné, vérifiez le centrage et le joint. Veillez à ce qu'il soit à plat sur le support. Dans le cas où la bougie est desserrée ou en court-circuit, vous devez la remplacer. Par contre, si c'est le moteur d'extracteur des fumées qui ne marche pas, vous devez d'abord vérifier son fonctionnement en plaçant un briquet au niveau de l'entrée d'air à l'arrière du poêle ou utiliser un essuie-tout.

Les problèmes de pressostat

Ces problèmes se traduisent par le passage en alarme du poêle à pellets après allumage. Ils sont souvent dus à l'envoi de fausses informations par le pressostat. Dans ce cas, il convient de vérifier l'éventuel encrassement de cendres sur le tube en silicone qui peut être bouché. Ensuite, il suffit simplement de souffler à l'intérieur du tube pour le déboucher. Si le pressostat est défectueux, vous devez le remplacer par un modèle identique. Par contre, s'il est branché vers l'extracteur des fumées, un ramonage est nécessaire.

Les problèmes de surchauffe

Il y a un problème de surchauffe si le poêle à pellets s'arrête brusquement alors qu'il était en état de fonctionnement. Cela peut être dû au fait que l'appareil n'a pas été refroidi correctement. Dans ce sens, vous devez simplement baisser la puissance ou augmenter la ventilation. Les problèmes de surchauffe peuvent être également causés par un dysfonctionnement du ventilateur. La première chose à faire face à cette situation est de dépoussiérer les ailettes. Si le problème persiste, vous devez remplacer le ventilateur.

Les problèmes de service

Les problèmes de service surviennent lorsque le poêle à pellets a tourné 2000 heures sans entretien. Dans ce cas, la meilleure solution est de solliciter les services d'un professionnel. Cette opération requiert un savoir-faire pointu et la maîtrise de nombreuses techniques. Aucune erreur ne doit être commise.

Les bonnes raisons d'opter pour un poêle à pellets

Le poêle à pellets ou à granulés de bois séduit pour de nombreuses raisons. Il s'agit d'un chauffage d'appoint écologique et performant. Cet équipement n'a nul besoin d'être connecté à un chauffage central pour fonctionner. Les pellets utilisés pour la combustion sont essentiellement faits de sciure et de copeaux de bois. Le rechargement du combustible est assuré par une vis sans fin sur les modèles automatisés. De plus, il est possible de bénéficier d'aides financières pour l'acquisition d'un poêle à granulés. L'Eco-PTZ, par exemple, permet de financer un système de chauffage fonctionnant à l'aide d'une source d'énergie renouvelable. Le choix et l'installation d'un poêle à pellets sont également soutenus par les dispositifs des Certificats d'Économies d'Énergie dont la Prime Quelle Énergie.

La réparation d'un poêle à pellets est une opération délicate et complexe. Pour ne pas aggraver les choses, il est nécessaire de faire appel à des professionnels expérimentés pour remettre en état l'appareil. En ce faisant, vous bénéficierez d'une intervention fiable dans les délais impartis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.