8 astuces pour réduire sa consommation d’énergie au quotidien

Réduire Consommation D'énergie
Le prix de l’énergie n’ayant de cesse d’augmenter, réduire sa consommation d’électricité au quotidien devient nécessaire, voire même indispensable. C’est une dépense sur laquelle il est possible d’agir pour la réduire. Si les appareils sont de moins en moins consommateurs d’énergie, les foyers dépensent de plus en plus. L’augmentation a fait un bond entre 2002 et 2013 puisque la hausse est de 23.7 %.

Comment réduire le prix de sa consommation ?

Le premier réflexe quand on veut diminuer la part du budget dévolue à la consommation d’énergie, il faut déjà commencer par comparer les prix qui vous sont proposés. En effet, depuis l’ouverture du marché à la concurrence, vous pouvez bénéficier de tarifs plus intéressants. Les fournisseurs dits alternatifs présentent de nombreux avantages qu’il faut étudier ainsi que des prix moins élevés que les tarifs réglementés de l’opérateur historique l’EDF.

Il suffit bien souvent pour vous en rendre compte de faire un comparatif que vous trouverez très facilement sur Internet. Certaines offres permettent de faire des économies sensibles. Consulter la liste fournisseur électricité vous permet de faire le tour de la concurrence facilement. Il est tout de même recommandé de faire très attention et vous allez voir que des petits gestes peuvent vous y aider.

Economie D'énergie
© Istock

Faites attention en cuisinant

La cuisson représente environ 7 % de dépenses en énergie, il est possible de réduire cette part assez facilement juste en adoptant de bonnes habitudes :

  • Couvrez vos casseroles et placez-les sur une plaque adaptée à la taille, si celle-ci est trop grande, vous dépensez de l’énergie inutilement.
  • Si vous devez mettre de l’eau à bouillir, pensez à la baignoire, elle consomme moins que vos plaques.
  • Pour cuire vos légumes, sachez que la cuisson sous pression consomme moins qu’une casserole avec de l’eau.
  • Privilégiez le four micro-ondes pour réchauffer vos aliments.
  • Les plaques de cuisson continuent à chauffer, même une fois éteintes, lors des cuissons longues en mijotage, éteignez vos plaques quelques minutes avant la fin, votre plat continue à cuire.

Choisissez plutôt des plaques à induction : elles chauffent plus vite et offrent une économie de 50 % par rapport aux plaques classiques et de 30 % par rapport aux plaques vitrocéramiques.

Si vous cuisinez souvent au four, prenez un four à chaleur tournante qui permet de mettre plusieurs plats en même temps. Si vous avez un four combiné (four + micro-ondes), vous réduisez de 66 à 75 % votre consommation.

Le chauffage et l’eau chaude : des petits gestes économes

Chauffage économie
© Istock

Ces deux postes : chauffage et eau chaude représentent 75 % de votre dépense énergétique. C’est donc un levier fantastique pour diminuer ses factures d’énergie. Si vous parvenez à faire baisser la consommation électrique due à leur fonctionnement, vous en voyez les effets très rapidement.

Pour cela, il faut :

  • Régler la température correctement sans surchauffer.
  • Procéder à l’entretien régulier de vos équipements.
  • Renforcer l’isolation thermique.
  • Équiper vos robinets de petits appareils qui permettent de limiter la consommation d’eau.
  • Arrêtez les robinets dès que vous n’en avez pas besoin, pendant que vous vous lavez les dents par exemple.
  • Privilégiez les douches aux bains au quotidien.
  • Réglez la température du ballon d’eau chaude entre 55 et 60 °C.

Les appareils de lavage sont énergivores

Appareils énergivores
© Istock

Il faut savoir que les appareils de lavage sont très consommateurs en énergie et ils peuvent représenter jusqu’à 33 % de la dépense si vous avez un lave-linge, un lave-vaisselle et un sèche-linge. Le sèche-linge à lui seul représente 17 % de la consommation électrique, en séchant vos vêtements à l’air libre, vous faites de belles économies. Si toutefois vous ne pouvez pas faire autrement, veillez à ce que votre appareil soit doté d’une sonde d’humidité, celle-ci s’arrête ou se met en veille dès que le linge est sec.

Même si vous avez choisi votre lave-linge dans une classe économe en énergie, il est possible de faire des petites économies en évitant les prélavages, les cycles longs quand ce n’est pas nécessaire. Utilisez au maximum, le programme éco de votre machine.

Le lave-vaisselle est considéré comme étant plus économique que la vaisselle à la main en laissant l’eau couler. Pour que cette affirmation prenne tout son sens, il faut veiller à bien le remplir avant de le mettre en route. Il faut également utiliser le programme éco qui vous permet de réaliser environ 45 % d’économies d’énergie.

De plus, en nettoyant régulièrement les joints et les filtres de votre appareil, vous lui permettez de fonctionner de manière optimale. C’est donc une opération nécessaire.

La veille des appareils

Mode Veille énergie
© Istock

Il faut savoir que même lorsqu’ils sont éteints certains appareils restent en veille et continuent à consommer de l’énergie. C’est le cas de la TV, de l’ordinateur, des consoles de jeux, mais également du lave-vaisselle, du lave-linge, de la machine à pain, de la cafetière, du micro-ondes, il faut donc faire attention aux veilles cachées.

Le mieux pour les éviter est de mettre sur vos prises, un coupe-veille, celui-ci coupe le courant quand vous éteignez votre appareil. Les prises appelées prises intelligentes arrêtent l’arrivée électrique au bout d’un certain temps de veille et les logiciels de gestion d’énergie permettent de réduire la consommation de votre PC de 40 à 60 %.

Si vous vous absentez quelque temps, débranchez tous vos appareils, chauffe-eau y compris. Il faut être prudent avec certains appareils comme le lave-linge ou le lave-vaisselle qui en veille sont connectés à la détection de fuites d’eau.

Les appareils multimédias gros consommateurs d’énergie

Appareils Multimedia
© Istock

Les appareils multimédias se multiplient et sont de gros consommateurs d’énergie, il faut les choisir parmi les plus économes.

Les téléviseurs à écran LCD sont plus économiques que les écrans plasma, les ordinateurs portables consomment entre 50 et 80 % d’énergie en moins que les PC fixes.

Les équipements multifonctions sont intéressants, car ils consomment moins que la somme des appareils qu’ils remplacent, c’est le cas par exemple de l’imprimante qui propose les fonctions : scanner, photocopieur et fax.

Les chargeurs de téléphone ou ordinateur portable peuvent continuer à consommer même une fois la charge pleine et qu’ils ne sont plus reliés à l’appareil. Débranchez-les systématiquement.

Les appareils produisant du froid

Congélateurs et réfrigérateurs consomment beaucoup d’énergie, surtout suivant l’écart de température avec la pièce où ils se trouvent. Pour économiser de l’énergie, évitez de les mettre près d’une source de chauffage (fenêtre ensoleillée, radiateur, plaques de cuisson, four…). Laissez l’air circuler derrière et au-dessus de l’appareil.

Le congélateur peut être dan su garage ou une cave non chauffée, le frigo apprécie beaucoup moins cet environnement, il est conçu pour être dans une cuisine chauffée. Il risquerait de consommer plus et même de s’arrêter.

Vous n’ouvrirez pas ces appareils trop longtemps, ne placez pas de plats encore chauds et pas de légumes non couverts, l’évaporation de l’eau favoriserait l’accumulation de givre qui fait augmenter la consommation.

Il est également recommandé de nettoyer les grilles arrière de l’appareil et de vérifier que les joints de porte soient propres.

L’éclairage

Eclairage Economie Energie
© Istock

Vous pouvez facilement économiser de l’énergie grâce à des petits gestes simples.

Travaillez l’aménagement intérieur pour profiter le plus possible de l’apport en lumière naturelle : place des meubles, suppression des zones d’ombre, coin lecture, bureau, bien éclairés. Mettez des teintes claires sur les murs et le plafond, ils réfléchiront mieux la lumière. Vous pouvez ainsi économiser jusqu’à une heure de lumière artificielle par jour.

Achetez des ampoules basse consommation : LED ou fluocompactes. Il faut également adapter l’intensité lumineuse de celles-ci selon vos pièces. Une chambre ou un couloir nécessitent moins d’éclairage que la cuisine, la salle de bain ou la pièce de vie. Quand vous êtes devant un film, éclairez-vous légèrement avec une lampe d’appoint.

À lire aussi : Classe énergie d’un logement : zoom sur les 7 classes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.