Adoucisseur d’eau sans sel : dites stop au calcaire

Adoucisseur Calcaire
Le calcaire est le principal responsable de la formation de tartre dans les canalisations et les appareils électroménagers. Pour lutter contre ces dépôts, vous pouvez investir dans un adoucisseur d’eau. Si les modèles les plus répandus utilisent de la résine et surtout du sel, de nouveaux dispositifs innovants permettent de lutter contre le calcaire, sans cet additif minéral.

Adoucisseur d'eau avec ou sans sel : quelle différence ?

Quelles sont les principales différences de fonctionnement entre un adoucisseur avec sel et un dispositif sans sel ?

Les adoucisseurs avec sel

Les adoucisseurs d'eau avec sel fonctionnent selon un procédé d'échange ionique cyclique. La résine minérale échangeuse est préalablement chargée en ions de sodium. Au passage de l'eau, elle capte les ions de calcium et de magnésium et libère des ions de sodium à la place. Quand la résine est saturée en minéraux, la saumure (mélange de sel et d'eau) permet de la régénérer en inversant sa charge. Les ions de calcium et magnésium qui ont été retenus au préalable sont alors envoyés vers l'évacuation des eaux usées.

L'eau obtenue change de goût : elle est appauvrie en magnésium et calcium, et enrichie en sodium. Cette eau légèrement saline ne convient ni aux nouveau-nés ni aux femmes enceintes. Elle est également contre-indiquée pour les personnes suivant un régime pauvre en sel ainsi que celles souffrant d'hypertension et de maladies cardiovasculaires.

Les adoucisseurs d'eau sans sel

Si vous ne supportez pas une addition de sel ou êtes sensible à notre planète, vous pouvez traiter votre eau avec un adoucisseur d'eau sans sel fonctionnant par électromagnétisme, par magnétisme, CO2, champs électrostatiques et autres procédés... Ces dispositifs n'altèrent pas le goût de l'eau et ne lui rajoutent pas de sel non plus. Ces modèles sont aussi des anticalcaires ou anti-tartre mais ils préservent les minéraux dans l'eau. Ils modifient la cristallisation des minéraux en leur enlevant leur capacité à se déposer et à former du tartre.

De plus, la régénération de l'adoucisseur d'eau avec sel nécessite une grande quantité d'eau, qui se retrouve chargée en sel. Ce dernier n'est pas forcément bénéfique pour l'environnement, tout comme la résine qui est difficile à recycler. Notez également que ces nouveaux adoucisseurs sans sel et dispositifs anti-tartre prennent nettement moins de place.

Adoucisseur D Eau Sans Sel Dites Stop Au Calcaire
© istock

Les différents types d'adoucisseurs d'eau sans sel

Les adoucisseurs d'eau sans sel dits anticalcaires

Les adoucisseurs d'eau sans sel comme les adoucisseurs d'eau classiques à sel, peuvent eux aussi être nommés anti tartre ou anti calcaire.Ils seront aussi appelés par certains des conditionneurs d'eau.
C'est pourtant bien du même type d'appareil qu'il s'agit, un système qui permet d'éviter la formation du calcaire.
Il y a simplement une technologie plus connue et commercialisée que les autres, celle qui agit sur la dureté de l'eau.
Pourtant on sait aujourd'hui que des alternatives existent mais les habitudes sont tenaces.

L'adoucisseur d'eau sans sel utilisant du gaz carbonique

Cet adoucisseur d'eau sans sel est un système de traitement de l'eau. Il en neutralise le calcium par injection de CO2 alimentaire. Le CO2 se transforme en acide carbonique au contact de l'eau, ce qui diminue son pH. Il transforme aussi les sels de calcium en bicarbonate soluble dans l'eau. L'adoucisseur à CO2 n'adoucit donc pas l'eau en modifiant le TH, mais agit plutôt comme un conditionneur. Il rend le calcaire soluble dans l'eau, ce qui limite les dépôts.

La pose de cet adoucisseur sans sel nécessite une installation de plomberie et une alimentation électrique. Il utilise des bonbonnes de gaz carbonique dans un module de régulation de pression du gaz, un module hydraulique et un boîtier de contrôle. La maintenance et l'approvisionnement en gaz se font souvent par contrat.

L'adoucisseur sans sel agissant par magnétisme

L'anti-calcaire magnétique fonctionne sur le principe de la cristallogenèse. Ce phénomène est activé par des aimants néodymes installés sur le tuyau d'arrivée d'eau. Les champs magnétiques favorisent la cristallisation des ions carbonates de calcium en aragonite. Le calcium se transforme alors en une poudre minérale qui n'accroche que très faiblement en comparaison avec la calcite. En suspension dans l'eau, elle perd sa capacité à se cristalliser et former du tartre. La poudre d'aragonite est automatiquement évacuée avec l'écoulement de l'eau. Contrairement aux autres, ce système n'est pas curatif et n'agit pas sur le calcaire qui s'est déjà formé. Il est intéressant pour les personnes qui ne voudraient pas trop investir d'argent dans un logement qui ne leur appartiendrait pas par exemple.

Adoucisseur Eau Calcaire
© istock

L'adoucisseur sans sel agissant par électromagnétisme

L'anti-calcaire électromagnétique s'installe à la verticale ou à l'horizontale, en tête de réseau. Il est supporté par de nombreux types de tuyaux, comme le cuivre, le PER ou les tuyaux multicouches. Les chambres ionisantes du dispositif électromagnétique transmettent en général des impulsions électriques dans l'eau. Plutôt que d'éliminer les particules minérales, il les charge électriquement. Elles se mettent à vibrer et les liaisons moléculaires sont altérées.

Le but sera aussi de forcer la cristallisation des minéraux en aragonite et d'éviter la formation du tartre.

Comme son nom l'indique, l'installation électromagnétique doit être alimentée par électricité. Elle ne consomme toutefois que peu d'énergie, environ 1 Watt par heure. Leur consommation électrique est d'environ 1,2 VA pour le traitement de 4,5m³ d'eau.

Cette installation aide aussi à éliminer les dépôts calcaires existants dans le système de distribution et dans les appareils. Ils vont se détacher et se déposer dans les filtres de robinets. Il faudra donc penser à les nettoyer assez souvent pendant les 3 mois suivant la pose du dispositif.

Il existe dans cette gamme des dispositifs français, brevetés et primés au concours Lépine.

L'adoucisseur sans sel à anode de zinc

Il agit par traitement galvanique, en relâchant des ions de zinc par électrolyse au passage de l'eau. Les ions de zinc se fixent sur les ions de calcium pour les transformer en aragonite. Les minéraux ne sont pas éliminés, ils changent simplement de structure moléculaire. Le calcaire dans sa forme aragonite perd sa capacité à s'incruster. Il forme une poudre insoluble, non incrustante et non adhérente, qui deviennent ensuite facile à évacuer.

L'adoucisseur électrostatique

C'est encore un autre brevet américain déposé aussi au Japon. Ce système est un procédé amplificateur de champ électrostatique. Le principe de fonctionnement repose sur des anodes externes en carbone et en aluminium associé au frottement de l'eau dans l'appareil. Il a été développé au Japon principalement pour l'industrie et disponible maintenant pour le particulier.
Il équipe notamment au Japon les usines Samsung, Toyota, Honda, Hitachi, Daikin et de nombreux services publics, hôpitaux, hôtels...

L'efficacité est comparable au modèle à anode de zinc, il est aussi curatif, fonctionne sans électricité et ne s'use pas ! Il a aussi l'avantage de ne rien libérer dans l'eau et de la redynamiser ! Un test in dépendant effectué par la compagnie du gaz en Angleterre pendant 10 ans a permis de confirmer son efficacité.

Avantages des adoucisseurs d'eau sans sel

Les adoucisseurs d'eau sans sel sont plus autonomes et nécessitent moins d'entretien, voire pas du tout pour certains modèles.

Entretien et autonomie

Côté entretien, mis à part le pré-filtre nécessaire à tous types d'installation, il n'y en a pas sauf pour le modèle à injection de CO2. La configuration et l'installation des adoucisseurs d'eau sans sel ne dépendent pas du titre hydrotimétrique, ou de la dureté, de l'eau.
Quel que soit le type d'adoucisseur, il est inutile de choisir un plus gros modèle plus cher qu'un plus petit, le résultat ne sera pas meilleur. L'inverse est aussi vrai, un modèle sous-dimensionné ne sera pas efficace non plus. Il faudra simplement choisir un modèle adapté au débit d'eau de son logement.

Les adoucisseurs d'eau sans sel sont aussi plus autonomes que les versions à sel. Sont-ils plus écologiques ? Comme ils n'utilisent pas de sel, de résine ou de produits chimiques, ils constituent donc une alternative plus écologique à l'adoucisseur d'eau avec sel.

À lire également : Comment calculer la capacité d’un adoucisseur d’eau ?

Avantages particuliers de ces dispositifs anticalcaires

Ces différents modèles anticalcaires fonctionnant sans sel permettent de préserver les minéraux naturellement présents dans l'eau, tout en neutralisant leur capacité d'incrustation. Cette particularité est appréciable, car le calcium et le magnésium sont essentiels pour le bon fonctionnement de l'organisme. Si votre eau est dure à l'origine, les minéraux qui ne se transforment plus en tartre ne se fixeront plus aussi facilement. Vous aurez la sensation d'une eau plus douce, aussi bien pour votre peau, que dans tout le circuit de votre maison.

Attention au système de filtre et polyphosphates ! Vous rencontrerez aussi ce système muni souvent de 2 cartouches:

- 1 cartouche de pré-filtration (qui est toujours conseillée quels que soit son installation.)
- 1 cartouche chimique de billes de polyphosphates qui retiennent les minéraux.

Il n'aura lui rien d'écologique car du polyphosphate sera libéré dans l'eau et les minéraux seront en partie supprimés.

Confusions courantes avec les filtres

Ne confondez pas traitement du calcaire et filtration, ce n'est pas pareil. On ne peut pas vraiment filtrer le calcaire, les minéraux sont bien trop petits.
Le rôle du "pré filtre" va être d'éliminer les grosses impuretés, sédiments, dépôts, morceaux de calcaire, sable, boues et autres qui circulent dans le réseau du distributeur d'eau.
Les cartouches de type charbon actif, kdf ou autres ont pour rôle de retenir les polluants comme les métaux lourds, chlore, pesticides...
La micro-filtration ainsi que les osmoseurs limitent fortement le débit de l'eau tant la finesse de filtration est élevée. Seul un filet d'eau sortira de ces appareils ! Ils vont servir à purifier l'eau et la dépolluer dans le but de la consommer.

La dureté moyenne de l'eau en France se situe entre 15 et 25°F. Alors qu'une eau trop douce devient corrosive et risque d'agresser les canalisations, les adoucisseurs sans sel forment graduellement un biofilm protecteur qui va limiter l'effet de corrosion.

Va-t-on supprimer toutes les traces ?

Non, là aussi il faudra prendre du recul sur les vendeurs qui vous promettent la fin du nettoyage. Les traces seront moins présentes et plus faciles à nettoyer. Quels que soient les systèmes, avec sel ou sans sel, il y aura toujours des minéraux dans l'eau qui ne sont pas du calcaire.

Adoucisseur Calcaire Stop
© istock

Pourquoi est-il important de traiter l'eau domestique ?

L'eau qui circule dans le réseau de votre maison contient naturellement des sels minéraux. Ces derniers sont nécessaires pour votre santé à dose modérée, mais ils ont des effets néfastes sur votre plomberie, vos appareils électroménagers, et surtout sur votre système de chauffage. Les cristaux s'accumulent, les encrassent et perturbent leur bon fonctionnement. Cette accumulation de calcaire peut raccourcir leur durée de vie si elle n'est pas corrigée à temps. D'autant plus que ce phénomène d'incrustation s'intensifie quand l'eau dure est chauffée.

Avec ces nouvelles technologie, il n'est pas indispensable de connaitre la dureté de son eau ! De connaître le TH ne servira à rien.

Si vous remarquez que votre robinetterie est entartrée, que votre vaisselle se ternit au fur et à mesure des lavages et que votre linge est rêche, c'est certainement que votre eau est riche en minéraux. Cette dureté favorise aussi l'assèchement des cheveux et de la peau, parfois avec apparition de pathologies cutanées comme des plaques, des démangeaisons ou des rougeurs.

À l'aide d'un adoucisseur d'eau respectueux de l'environnement, vous constaterez très rapidement la différence sur votre santé (votre peau et vos cheveux seront beaucoup plus doux), celle de vos appareils électroménagers, ainsi que sur la qualité de votre linge à la sortie de votre machine à laver !

Enfin, investir dans un adoucisseur d'eau écologique et un purificateur d'eau vous permettra de vous inscrire dans une démarche écoresponsable, à l'heure où le mieux consommer est au cœur de toutes les préoccupations et où la consommation d'eau en bouteille plastique est de plus en plus décriée.

À lire aussi : Comment régler un adoucisseur d’eau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.