Meuble bas cuisine : notre sélection des meilleurs modèles

Meuble Bas Cuisine

Au moment d’aménager votre cuisine, vous aurez à choisir plusieurs types de meubles : les meubles bas tout d’abord qui sont essentiels, plus profonds et de ce fait plus spacieux et les meubles hauts qui contiennent le plus souvent la vaisselle. Cette fois, nous ne parlerons que des meubles bas qui sont les plus utiles puisqu’ils peuvent même se suffire à eux-mêmes. Comment faire votre choix, et quels sont les agencements les plus judicieux ? Voici des questions qui trouveront une réponse.

Concilier l’aspect fonctionnel avec l’aspect esthétique est loin d’être impossible. Le grand choix de meuble bas de cuisine ouvre le champ des possibles.

Quelques critères sont importants pour votre choix

Cuisine Meubles Bas
© Pinterest

Le triangle d’activité : il facilite et diminue les déplacements de celui ou ceux qui cuisinent en offrant un positionnement idéal de l’évier, du four et plaque de cuisson et du réfrigérateur et des placards à provisions. Les linéaires parallèles sont une solution qui permet de ne pas se tromper, mais ce n’est pas la seule. Dans ce cas, vous mettez d’un côté ce que l’on appelle l’espace chaud avec les plaques et les fours et de l’autre, l’espace froid comprenant l’évier et le réfrigérateur.

Les meubles bas sont très pratiques pour mettre en place ce type d’aménagement. Sachez que si vous êtes grands, il est possible d’opter pour des meubles bas rehaussés pour éviter les maux de dos. Le plan de travail qui recouvre ce mobilier sera ainsi à la bonne hauteur pour travailler. Côté meubles, les accessoires astucieux sont là pour vous faciliter l’accès à ce qui vous permet de préparer vos bons repas : fond de caisson à coulisses pour ne pas avoir à vous mettre à quatre pattes et tourniquets pour l’accessibilité des meubles d’angle. Les meubles bas sont souvent assez profonds pour accueillir un plan de travail très confortable. Vous pouvez aussi le faire déborder un peu si vous en avez la nécessité.

Des meubles faciles à entretenir présentent bien des avantages au quotidien surtout que la cuisine est une pièce qui se salit très vite. Faites attention au type de revêtements qui recouvre les façades de vos meubles de manière à ne pas avoir de mauvaises surprises. Il ne suffit pas d’être vigilant, il faut aussi veiller à ce qu’un petit coup d’éponge suffise pour ôter les traces.

Côté esthétique, vous avez certainement une idée de ce que vous souhaitez que ce soit au niveau de la couleur comme de la finition et de la matière. Les meubles bas sont très importants, car ils donnent le ton à la déco de votre cuisine. Cependant, il faudra également vous pencher sur les différents caissons avec tiroirs et portes, porte uniquement, tiroir et casserolier, meuble bas cuisine 60 cm, meuble d’angle bas cuisine… qui sont très utiles pour concevoir au mieux votre cuisine.

Mobilier Bas
© Pinterest

Où acheter vos différents éléments ?

Meubles Bas
© Bricodepot

Que vous souhaitiez refaire complètement votre pièce ou que vous souhaitiez juste la compléter par quelques rangements supplémentaires, les grandes surfaces de bricolage ou les magasins d’ameublement vous proposent un choix important.

Dans les magasins de bricolage comme Bricodepot, vous trouverez de nombreux caissons bas et meubles bas cuisine brico depot vous permettant d’agencer votre cuisine comme vous le souhaitez et à des prix très raisonnables. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez dénicher : caisson d’angle très astucieux pour pouvoir par exemple agrandir ou créer un linéaire tout en concevant un retour de manière très judicieuse. Les caissons une ou deux portes sur pieds ou avec un bandeau comprenant un tiroir ou pas vous laissent beaucoup de liberté pour décider d’un agencement propice pour vos produits. Une très bonne idée également le meuble bas cuisine profondeur 40 permet d’habiller un mur tout en laissant de la place pour la circulation. Si vous souhaitez juste ajouter un élément, optez un meuble bas cuisine 120 cm avec tiroir. Les caissons de très faible profondeur à roulettes sont très pratiques pour combler un espace vide entre deux caissons ou entre un meuble et un appareil électroménager. Les colonnes sont également intéressantes, pour un très faible encombrement au sol, elles offrent un beau linéaire de rangement, variable selon sa hauteur.

Vous l’avez bien compris, le large choix vous laisse énormément de possibilités pour opter pour le meilleur aménagement ou pour revoir le vôtre. N’hésitez pas à aller voir des meubles de cuisine de manière à vous faire une idée plus précise. Différentes façades sont disponibles pour s’harmoniser avec le parti-pris déco que vous aurez choisi. Les différentes conceptions vous permettent par exemple d’alterner partie ouverte et une partie fermée pour alléger visuellement l’ensemble de votre installation, c’est le cas par exemple avec ce meuble présenté par Bricodepot :

Meuble Bas
© Bricodepot

Les possibilités sont nombreuses et on aime aussi beaucoup la présence des tiroirs casseroliers qui offre un espace de rangement optimal pour nos affaires encombrantes. C’est le cas notamment sur ce modèle :

Casserolier
©bricodepot

D’autres fabricants proposent également des produits intéressants et qui vous offrent la possibilité de vous équiper à moindres frais. C’est le cas d’Ikéa qui propose des gammes de mobilier de cuisine intéressantes et variées. Vous y trouverez différents produits qui correspondent à votre besoin. Parmi la collection de meuble bas cuisine ikea, vous pouvez imaginer votre nouvel espace sans problème. Le meuble bas cuisine profondeur 40 cm ikea est intéressant dans une toute petite cuisine ou dans un studio. Vous agrémenterez ces meubles avec des accessoires vous permettant d’optimiser le rangement au maximum.

Meuble bas cuisine ikea pour un rangement optimisé

Rangement Linéaire
© Ikea

Un bel espace de rangement à base de meuble bas cuisine avec plan de travail. La couleur sombre donne un côté cocooning à cette pièce ainsi que beaucoup de personnalité et de cachet.

Comment agencer vos meubles bas ?

Meuble Cuisine
© Design2 Love -Pinterest

Vous avez choisi les meubles qui vous conviennent le mieux, maintenant il ne vous reste plus qu’à étudier leur agencement en fonction de votre pièce. En fonction de ces particularités et de ses différentes ouvertures, vous avez le choix concernant l’implantation. Il vous faut tout de même avoir en tête quelques repères :

Regarder où se trouvent les sorties de gaz et électricité, les arrivées d’eau et les évacuations afin de savoir où vous allez pouvoir implanter votre lave-vaisselle, vos plaques de cuisson, votre hotte, votre four, votre réfrigérateur, mais également l’évier.

Mesurez l’espace qui sera dédié aux meubles de rangement.

Déterminez la forme finale que vous avez envie de donner à votre cuisine.

Quand vous avez fini de répertorier ces différents éléments, vous étudiez l’implantation de vos meubles. Les éléments bas sont généralement destinés aux matériels de préparation comme les casseroles, les poêles, les couverts dans des tiroirs…) Mais également certaines provisions lourdes et le petit électroménager et les plats encombrants. Cependant, si vous désirez rester dans une ligne droite et basse avec seulement une étagère au-dessus, prévoyez des rangements bas suffisamment spacieux pour accueillir également la vaisselle. Soyez particulièrement vigilant pour être certain de pouvoir tout ranger correctement. Il est préférable d’avoir des placards en trop plutôt que d’en manquer.

Si vous avez une cuisine longue, mais étroite, il est préférable de disposer tous vos meubles sur le même mur pour accentuer l’impression d’espace. Si vous avez une cuisine de superficie moyenne, préférez l’implantation en L avec un retour et un angle. Fonctionnelle et esthétique, c’est sans doute la plus simple. Si votre espace est fermé ou ouvert sur le séjour et suffisamment vaste, privilégiez l’implantation en U, elle permet d’obtenir une belle surface de rangement et reste très esthétique. Vous aurez alors deux angles à meubler et deux retours plus ou moins longs.

>> A lire aussi : Cuisine ouverte sur salle à manger : 31 idées d'aménagement

Le choix du revêtement ?

Meuble Bas
© Helsingo - Pinterest

Les caissons étant tous de fabrication standard, le choix de la façade et des chants qui sont déterminants pour le prix et l’esthétisme. De nombreux matériaux permettent d’habiller les meubles et vous disposez de différents plans de travail également.

Le bois

Il est particulièrement apprécié pour la chaleur qui se dégage des meubles et le charme qu’il confère à la pièce. Il est protégé par une lasure ou un vernis et il est de ce fait assez simple à entretenir. Le prix de ce matériau varie selon sa provenance, sa nature et sa qualité. Petit inconvénient : ce revêtement réagit parfois mal à la chaleur et à l’humidité. Il peut par exemple se fissurer ou se déformer. On retrouve : le bois naturel d’une épaisseur de plus de 5 mm, du contreplaqué et du bois plaqué qui fait moins de 5 mm d’épaisseur. Il est intemporel et accueillant, mais son prix peut être très élevé.

Le stratifié

C’est un matériau qui est particulièrement résistant aux impacts, aux rayures, à la chaleur, à l’abrasion et aux produits ménagers. Son point fort : son excellent rapport qualité/prix et son vaste choix de finitions et de couleurs. De ce fait c’est le matériau préféré des consommateurs.

Le mélaminé

C’est un matériau facile à entretenir et économique. Il permet de proposer de nombreux coloris et un aspect brillant, pour la luminosité, un aspect bois pour une atmosphère plus douce et même une finition métal qui apporte une ambiance design et industrielle. Les côtés plus négatifs de ce revêtement : la finition des chants laisse à désirer et les joints sont visibles, il peut gonfler sous l’effet de l’humidité et la colle utilisée est polluante.

Mobilier Bas
© Coco Lapine - Pinterest

Les façades laquées

C’est idéal si vous avez envie d’une finition haut de gamme et d’un effet design. La laque apporte un effet miroir intéressant dans les petites pièces et parfois un peu sombres, elle donne un effet de profondeur et de la brillance à la pièce. La laque polyuréthane existe en brillant bien entendu, mais également en satiné. Elle est très facile à entretenir, mais dans sa version brillante notamment, elle a tendance à marquer notamment avec les traces de doigt.

Les façades en acrylique

Vous pouvez les trouver sous la dénomination façades verres, vous retrouvez les mêmes qualités de brillance que sur la laque, mais le prix est beaucoup moins élevé, il est à peine supérieur à celui du stratifié. Si vous voulez de jolis meubles sans dépenser une fortune, c’est un excellent compromis. Brillantes, ces façades reflètent la lumière et apportent beaucoup de modernité. Elle a cependant un petit inconvénient : elle est peu résistante aux rayures et elle redoute les traces de doigts.

Les façades en inox

Ce matériau étant très robuste, il est parfait dans votre cuisine, il se décline dans différentes finitions pour s’adapter à votre déco : effet miroir, satiné, anti-traces, brossé… Il est parfait quand vous avez également l’électroménager dans cette finition. Il apporte une note très design et vous pouvez très bien rompre son côté un peu froid et laboratoire en alternant inox et bois clair. L’effet est alors très esthétique et confère à l’ambiance une touche cocooning.  Mais comme aucun revêtement n’est parfait, il présente deux inconvénients : son prix qui peut être élevé suivant la finition désirée et sa sensibilité aux rayures.

>> À lire aussi : 55 cuisines de Pinterest : notre sélection des plus belles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.