Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Criquets dans le jardin : conseils essentiels pour gérer une invasion naturellement

Synchronisant son retour avec celui des beaux jours, le criquet est un insecte que l’on voit souvent dans les jardins. Faut-il s’en méfier ou se réjouir de l’apercevoir ?

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Criquet dans le jardin

Les recrudescences de criquets sont un phénomène commun en extérieur, mais ces derniers peuvent véhiculer des maladies et causer de gros ravages dans les jardins si aucun contrôle n’est exercé. Voici donc quelques conseils et méthodes économiques pour réduire au maximum leur présence et profiter d’un jardin tranquille.

Comment reconnaitre ces criquets ?

Qu’ils soient mâles ou femelles, ces insectes ont tendances à « chanter » en frottant leurs pattes contre leurs ailes.

Afin de les distinguer d’une sauterelle ou d’un grillon, il faut se fier aux antennes et non à la couleur.

À lire Tillandsia : adoptez la fille de l’air au jardin !

De plus, le criquet est herbivore, il se nourrira donc de toutes sortes de végétaux avec sa mandibule.

Lorsque vous avez affaire à un essaim, il peut rapidement devenir problématique, car il devient difficile de les identifier parmi les plantes et les cultures grâce à leur camouflage.

Les dégâts que peuvent provoquer les criquets peuvent être impressionnants : un petit essaim d’1 km² peut dévorer la même quantité de cultures que 35 000 personnes en un jour.

Criquet
  • Save
Criquet

Comment s’en débarrasser ?

Si leur nombre n’est pas élevé, leur présence peut être bénéfique pour le jardin car elle favorise les prédateurs naturels et la biodiversité.

À lire Lychnis coronaria : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

Cependant, à mesure qu’ils se nourrissent, grandissent et se multiplient, votre jardin subira les conséquences.

Pour les éliminer, vous pouvez les attirer hors de leurs cachettes en plaçant quelques cuillères de mélasse dans un bol d’eau. Une fois attirés par l’odeur, ils sauteront dans le piège.

Il est également important de réprimer la croissance des adventices, car elles attirent les criquets et rendent la lutte plus difficile.

Vous pouvez aussi opter pour des remèdes maison.Pour ce faire, il vous faudra :

À lire 5 plantes annuelles résistantes à la canicule pour un jardin fleuri en été

  • 125 g de graines de maniguette ou de Melia broyées
  • 500 ml d’eau
  • Un pulvérisateur

Mélangez le tout et laissez reposer durant 8 h avant de filtrer le tout. Appliquez tôt le matin ou en soirée avec le pulvérisateur.

Criquets dans le jardin
  • Save
Criquets dans le jardin

Comment éviter une forte présence de criquets dans le jardin ?

Hormis les répulsifs maisons, vous pouvez aussi opter pour des produits de placard comme de l’ail qui peut être un excellent répulsif contre les criquets.

Notez que ces répulsifs ne permettront pas d’éliminer une invasion mais peuvent aider à les repousser.

Si vous ne savez pas quel répulsif utiliser en fonction de votre région et du type de criquets, il est toujours possible de consulter un professionnel qui saura recommander les meilleures options pour contrôler leur nombre.

À lire Tomates et eau salée : une nouvelle irrigation pour améliorer la qualité de vos récoltes

Utiliser une couverture flottante sur les plantes sensibles ou cultiver des plantes que les criquets n’apprécient pas sont également des options envisageables selon votre région.

Maintenant que vous en savez plus sur la lutte contre les criquets, les tenir éloignés de vos jardins et cultures devient plus facile.

4.4/5 - (40 votes)
  • Save

Partagez votre avis