Comment faire du rouge en peinture ?

Afficher Masquer le sommaire

Faire du rouge en peinture, est-ce possible ? La réponse est non car la couleur rouge est une couleur primaire. La couleur rouge fait partie de ces couleurs qui ne peuvent pas être recréées avec d’autres couleurs.

Néanmoins, des nuances peuvent en découler. C’est la même chose pour le bleu et le jaune qui sont également des couleurs primaires. Il existe une multitude de nuances de rouge qui peuvent être créées à partir d’autres couleurs, la base restant le rouge primaire.

L’impossibilité de créer du rouge car c’est une couleur primaire

Comme dit précédemment, il est donc impossible de créer du rouge car c’est une couleur primaire. Néanmoins, que ce soit une couleur primaire ou non, il est possible de faire des nuances de cette dernière. Le rouge ne pourra jamais être obtenu en mélangeant diverses couleurs.

La couleur primaire rouge est une couleur ex nihilo pure sans aucune autre trace de couleur dans sa composition. Cependant, le rouge, le jaune et le bleu, les trois couleurs primaires, servent de base pour faire leurs nuances de couleurs respectives.

Peu importent les couleurs existantes, il est strictement impossible d’obtenir du rouge pur en les mélangeant. Mais le seul résultat possible qui sera donc obtenu, ce sont les nuances de rouge qui sont diverses et variées. Il y a des nuances qui sont plus foncées, d’autres plus claires.

De plus, par exemple en mélangeant une nuance de rouge avec une autre nuance de rouge, cela fera une nuance nouvelle. Le champ des possibles est immense avec la couleur primaire rouge ainsi que ses différentes nuances.

Quelques exemples de nuances de rouge

Quelques Exemples De Nuances De Rouge

Il existe une multitude de nuances de rouge qui peuvent être créées à partir d’autres couleurs, la base restant le rouge primaire. Comme dit précédemment, certaines nuances de rouge peuvent être plus agressives et d’autres beaucoup plus douces. Chacun a ses préférences en termes de nuances de rouge.

Faire un rouge coquelicot

Comme son nom l’indique, cette nuance de rouge se rapproche du plus possible de la fleur de coquelicot. Obtenir cette nuance de rouge requiert bien évidemment des prérequis, il faut combiner le rouge primaire avec d’autres couleurs.

En effet, pour faire la nuance de rouge coquelicot, il faut mélanger du rouge primaire avec de légère touche de jaune. Une fois cela fait, ajoutez à votre convenance un petit peu de blanc afin d’obtenir la nuance rouge coquelicot souhaitée. Mettre du blanc permettra d’adoucir le rouge vif obtenu après avoir ajouté le jaune au rouge primaire.

Faire un rouge bordeaux

La couleur de cette nuance rappelle la couleur du vin, qui se rapproche légèrement du violet. C’est une nuance de rouge plutôt foncé qui oscille entre sombre et légèreté.

Comme dit précédemment, afin d’obtenir une nuance de rouge, il faut bien évidemment une base, c’est-à-dire le rouge pur. Une fois le rouge primaire versé sur votre récipient de mélange, il faut y ajouter désormais du bleu afin de rendre le rouge un peu plus foncé.

Néanmoins, il faut faire attention lors du mélange de ne pas ajouter trop de bleu car cela risquerait d’assombrir en quantité le rouge et vous aurez alors la couleur violette. Le bleu doit être utilisé avec parcimonie afin d’obtenir la nuance de rouge bordeaux désirée.

A lire aussi  L'ohmmètre : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Faire un rouge orangé

Avoir un rouge orangé est une tâche aisée. Le rouge orangé est un rouge plus clair, plus chaud, qui plaît à de nombreuses personnes. Comme base, toujours du rouge primaire.

À ce dernier il faut y ajouter du jaune, couleur vive et pétante, qui saura attendrir et éclaircir le rouge. Cela va certes permettre d’éclaircir le rouge mais également apporter une légère couleur orange.

Attention cependant à utiliser le jaune avec minutie car si vous en versez trop dans votre mélange, votre nuance de rouge disparaîtra et à la place se trouvera la couleur orange.

Faire un rouge foncé

La nuance de rouge foncé, comme son nom le laisse entendre, est la nuance de rouge la plus sombre. L’obtenir n’est pas très compliqué. Il faut bien entendu du rouge primaire comme base et il faudra alors y ajouter du noir en continu afin d’obtenir la teinte de rouge foncé désirée.

Bien mélanger est très important dans cette combinaison car le rouge risque de disparaître sous le noir s’il n’est pas mélangé régulièrement lors de l’opération.

Comme les autres nuances de rouge, si vous abusez de la couleur noir, vous obtiendrez alors une autre couleur. En l’occurrence ici, mélanger abondamment du rouge avec du noir donnera du marron.

Comment faire du “par nuance de rouge” ?

Comment Faire Du “par Nuance De Rouge”

Pour faire ces différents types de nuances de rouge, il faut bien évidemment utiliser de la peinture, mais quelle sorte de peinture est-il convenu d’utiliser ?

En réalité, il est possible d’utiliser toutes les sortes de peintures rouges qui existent, que ce soit de la peinture acrylique ou bien de la gouache, pour obtenir des nuances de la couleur primaire qu’est le rouge.

Avec de l’acrylique

Pour obtenir la nuance de rouge désirée, il faut bien entendu comme pour chaque manipulation une base, c’est-à-dire du rouge pur. Il vous faudra également une palette, les couleurs que vous souhaitez ajouter au rouge primaire et un pinceau.

En fonction de ce que vous désirez comme nuance de rouge, ajoutez avec parcimonie du jaune, du bleu ou encore du noir. Il est très important de bien mélanger et de bien doser pour obtenir la nuance de rouge adéquate. La quantité de jaune, bleu ou encore noir versée se fera en fonction de votre convenance.

A lire : Comment reconnaitre une peinture glycéro d’une peinture acrylique ?

Avec de la gouache

Pour faire des nuances de rouge avec de la gouache, il faut de la peinture cette fois-ci aquarelle, une palette et un pinceau et enfin un verre d’eau. Avant d’entamer la préparation de vos mélanges de couleurs, il faut comme base, toujours du rouge et au préalable, tremper votre pinceau dans l’eau afin de l’humidifier pour pouvoir manier les couleurs comme bon vous semble.

Néanmoins, il est important de ne pas trop ajouter d’eau à votre mélange car la peinture risque de trop se diluer, ce qui ne serait pas judicieux. Ajouter les couleurs que vous souhaitez au rouge pour ensuite obtenir la nuance de rouge voulue.

Partagez votre avis