Comment consommer moins d’eau en période de sécheresse ?

Afficher Masquer le sommaire

En période de sécheresse, il est conseillé de réduire sa consommation d’eau. Le gouvernement a même mis en place une restriction à ce niveau. Elle concerne les départements les plus touchés par la sécheresse. Ce qui montre à quel point il faut contrôler et réguler sa consommation. Cependant, quand on est habitué à consommer sans se soucier, il est parfois très difficile de limiter cette consommation. Néanmoins, vous pouvez appliquer certains gestes qui vous garantiront une baisse considérable de cette dernière. 

Ses gestes seront à appliquer aussi bien au quotidien dans votre maison que dans votre jardin. 

Les bons gestes pour baisser sa consommation d’eau 

Pour penser aux bons gestes, il faut penser au moment où nous sommes amenés à utiliser beaucoup d’eau. Vous pensez directement au moment de la douche ou celui de vous brosser les dents ou encore la vaisselle. 

Pour éviter de faire du gaspillage quand vous vous douchez, c’est assez simple. Ouvrez votre robinet uniquement pour vous rincer. Il ne sert à rien de garder le robinet ouvert tout au long de votre bain. Cela est aussi valable si vous avez une baignoire. Le principe sera le même pour vous brosser les dents. Vous avez deux options. La première option consiste à ouvrir votre robinet seulement au moment où vous devez faire un bain de bouche et rincer cette dernière. Pour la seconde, vous devez vous munir d’un gobelet. Cela vous permettra d’apprécier la quantité d’eau dont vous avez besoin, et ainsi la réguler. 

En ce qui concerne la vaisselle, il vous faudra utiliser des récipients. Cette technique vous permettra aussi d’apprécier la quantité et d’utiliser ensuite cette eau à d’autres fins, par exemple, arroser vos plantes.

Pour être en mesure de réguler sa consommation, il faut pouvoir l’évaluer et ensuite la réguler en fonction de la norme et de ses besoins.

Vous pourrez voir des changements assez importants si vous appliquez toutes ses pratiques. 

Période de sécheresse : réduire sa consommation d’eau pour son jardin 

Le corps humain a besoin d’eau de manière quotidienne, c’est aussi le cas des plantes. Ce qui rend beaucoup plus difficile l’utilisation de cet élément pendant la période de sécheresse. Il faut penser aux différentes alternatives pour irriguer votre jardin de même qu’aux techniques qui vont ralentir la sécheresse des plantes. 

A lire aussi  Comment enlever les rayures sur le marbre ?

Alternatives pour arroser son jardin

Vous pouvez choisir d’utiliser l’eau de votre vaisselle ou alors celle de la pluie. Pensez à vous procurer un récipient assez résistant pour emmagasiner tout ce liquide. Ensuite, il vous restera à arroser goutte-à-goutte vos plantes quand vous sentirez qu’elles en ont besoin. Certaines plantes n’ont pas besoin d’être arrosées quotidiennement. Analysez bien le type de plantes que vous avez dans votre jardin. 

Techniques pour ralentir la sécheresse des plants

Il faut choisir la bonne heure. De préférence une heure où il ne fait pas trop chaud pour que l’eau ne s’évapore pas aussitôt l’arrosage fini. Protégez votre sol des coups de soleil. Pour cela vous pouvez :

  • gardez les herbes hautes
  • couvrir vos plants
  • ne pas jeter les herbes tondues 

Les hautes herbes feront office de barrière protectrice pour votre sol. Vous pouvez être sûr de garder l’humidité longtemps avec cette technique. Vous pouvez rajouter à cela aussi d’autres protections comme un tissu pour vos petits plants ou un toit en verre. Gardez à l’esprit que votre couverture est là pour atténuer l’intensité des rayons et ne pas priver vos plans de lumière.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Je recrute les futurs conseillers dans la région de Nîmes 🏡 😍 (@dominiquemalletimmobilier)

Après avoir tondu votre pelouse et arraché les mauvaises herbes, il est conseillé de garder les herbes coupées sur la pelouse. Elles pourront protéger votre sol, mais également enrichir ce dernier en nutriments. Toutefois, avant de vous séparer des mauvaises herbes, il faut connaître la nature de celle-ci. Il arrive que certaines soient bénéfiques pour vos cultures comme c’est le cas de l’ortie. 

Pour votre maison comme pour votre jardin, le secret est de ne pas faire de gaspillage. Vos plantes n’ont pas besoin d’eau potable pour être hydratées. Cependant, si vous trouvez que l’eau que vous souhaitez utiliser est un peu trop sale, vous pouvez la purifier à l’aide de javel. Vous détenez à présent toutes les astuces pour baisser considérablement votre consommation, il vous suffit d’appliquer celle qui est la plus adaptée à votre situation. 

Partagez votre avis