Blog décoration et maison Ctendance

Piscine

Comment choisir son abri de piscine bas ?

L’abri bas piscine est le plus répandu parce qu’il offre un bon compromis entre la bâche moins performante, et l’abri haut, plus onéreux.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Comment choisir son abri de piscine bas ?

Il sait se faire discret et peut être la solution idéale pour toute personne voulant un peu d’intimité tout en satisfaisant pleinement ses envies de baignade. C’est une solution de confort à moindres frais, cependant le prix peut varier du simple au triple. Pour l’installation, il n’y a pas besoin de demander un permis de construire, ni de faire une déclaration de travaux préalable. Découvrons ensemble comment bien choisir son abri bas de piscine.

L’abri de piscine bas, la solution idéale pour votre famille, être à l’abri des regards, en toute sécurité

Conçu pour être manipulé par une seule personne, votre protection peut être ouverte ou fermée facilement et rapidement pour garantir la sécurité de vos enfants, toute l’année. Léger et verrouillable avec son système de fermeture à clé, un abri bas de piscine empêche efficacement toute introduction dans le bassin. 

Particulièrement adapté pour se fondre dans son environnement, il s’intègre parfaitement dans le jardin en mettant en valeur votre piscine. Discrète, votre nouvelle installation sait se faire oublier par une structure épurée et contemporaine, tout en apportant une touche de modernité à votre espace de vie extérieur.

À lire Votre orchidée est mal en point ? 4 étapes simples et efficaces pour la faire refleurir

  • Save

Sans oublier sa praticité au quotidien ! L’abri bas facilite l’entretien de votre espace de baignade en le protégeant des feuilles et autres débris naturels ou non. Minimaliste et presque plat, l’abri plat se veut esthétique pour sublimer votre bassin en toute discrétion.

Les nombreux avantages de l’abri de piscine bas

Profitez de votre piscine, toute l’année

En la recouvrant d’un abri de piscine, vous lui offrez une température optimale et maîtrisée. L’eau de votre bassin va chauffer plus vite. L’espace entre l’eau et la structure profite des rayons du soleil et agit comme un isolant : c’est l’effet de serre. En vous apportant un confort évident, la baignade y est possible toute l’année, bien à l’abri !

En équipant votre piscine d’un abri plat en polycarbonate ou en verre, vous gagnez entre 6 et 10°C dans votre eau de baignade. Si vous souhaitez un modèle double vitrage, optez pour un abri de piscine Rénoval. Les structures double vitrage vous permettent d’économiser significativement sur vos factures d’électricité, énergie nécessaire au fonctionnement du chauffage. Les abris plats étant proches de l’eau, ils sont les plus efficaces en matière d’économies d’énergies : l’air est naturellement chauffé plus rapidement.

Garantissez la protection de votre bassin avec un abri bas

De nombreux dispositifs existent pour renforcer la sécurité de votre piscine. Depuis 2006, il est obligatoire de disposer d’un système garantissant la sécurité des baigneurs. L’installation d’un abri bas est une des meilleures solutions pour protéger vos enfants de la noyade, aux abords du bassin. Véritable barrière entre l’extérieur et l’eau, l’accès à la zone de baignade y est impossible.

À lire Avis sur le syndic en ligne : Quels avantages ? Quels inconvénients ?

Évitant tout dépôt d’éventuels débris pouvant se déposer dans l’eau, l’abri de piscine permet d’espacer le nettoyage du bassin et de l’eau. La qualité de l’eau de baignade est préservée et permet de diminuer l’utilisation de produits d’entretien. Il est préconisé de réaliser un nettoyage complet 1 à 2 fois par an pour garantir la longévité de votre espace aquatique.

L’abri bas, un dispositif robuste et durable

La majorité des abris bas de piscine est fabriquée en aluminium et en polycarbonate, une association présentant de nombreux avantages. L’aluminium est intéressant par sa modulabilité, permettant une structure solide et personnalisable. Léger, il offre de nombreuses possibilités pour toutes les formes d’installations, télescopiques et coulissants.

En choisissant le polycarbonate pour vos surfaces vitrées, votre bassin bénéficie d’une excellente isolation phonique et thermique. Réputé presque incassable, le polycarbonate offre une transparence proche de celle du verre. Comme nous le disions, Rénoval propose également une option double vitrage. C’est un des seul fabricant français à proposer cette option.

Soumis aux intempéries et à tous les éléments extérieurs, votre abri de piscine nécessite un nettoyage complet 1 à 2 fois par an. Afin de garantir sa longévité, il est important de laver la structure et les vitres de votre abri bas à l’aide d’un simple jet d’eau, d’un savon doux et d’un chiffon. Il est recommandé d’utiliser un balai télescopique.

À lire Comment bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 % pour vos travaux de jardinage : détails et conditions

Quels sont les inconvénients d’un abri de piscine bas ?

Tous liés à la typologie / morphologie de ce type de dispositif les inconvénients des abris bas peuvent-être :

  • Un mal-être lors de la baignade pour les modèles non escamotables ou amovibles avec la sensation d’enfermement. Si vous êtes claustrophobe, il est judicieux d’envisager une autre solution.
  • Un encombrement inconfortable des bords de bassin pour les modèles amovibles.
  • L’impossibilité de se déplacer debout sous un abri bas ou encore l’encombrement de la margelle. Le contour du bassin devenant alors moins praticable.
  • L’esthétique de certains modèles peut rapidement lasser et ne plus correspondre à l’environnement naturel.

Quel abri de piscine bas choisir ?

Maintenant que vous avez les avantages et inconvénients de cette solution, comment choisir le meilleur abri de piscine pour votre habitation ?

L’abri de piscine bas télescopique

L’abri bas télescopique est composé de plusieurs éléments pouvant s’imbriquer les uns dans les autres à la manière d’un télescope. On peut découvrir le bassin en totalité ou partiellement.

L’abri de piscine bas semi-coulissant

L’abri bas semi-coulissant utilise le même principe télescopique mais il a une structure composée uniquement de deux modules. Le module le plus haut est fixe, l’autre est coulissant. On fait passer le plus petit sous le plus grand pour ouvrir la piscine. Ce type d’abri ne permet pas d’ouvrir complètement la piscine, à moins de choisir un modèle escamotable.

À lire Némésias : des fleurs aux couleurs vibrantes et parfumées pour embellir votre jardin !

Pour coulisser, ces deux types d’abri sont montés sur des roulettes ou sur des rails.-

Les roulettes n’ont pas toujours une bonne résistance aux vents (soulèvement, déformations) et certains modèles vous imposeront d’être au minimum 2 personnes pour manipuler les panneaux.

Les rails donnent une meilleure stabilité à l’ensemble de l’abri mais peuvent être inesthétiques sur la plage. À moins d’être encastrés dans la plage ou la margelle, ce qui peut être contraignant à faire. Notez que pour les opérations d’ouverture/fermeture, certains de ces abris sur rails peuvent être équipés d’un moteur, notamment alimenté par l’énergie solaire.

L’abri de piscine bas amovible

L’abri bas amovible ou escamotable est constitué de modules indépendants et suffisamment légers pour être déplacés par 2 personnes. Ce type d’installation se monte et se démonte sans aucune difficulté. Ici le principe est de pouvoir enlever les modules en totalité ou en partie, puis de les empiler les uns sur les autres et de les placer à côté du bassin.

À lire Entretien des rosiers en mai : guide des soins à apporter pour une floraison optimale

L’abri de piscine bas relevable

L’abri bas relevable est composé de modules que l’on relève et que l’on maintient en l’air via une béquille, une jambe ou un vérin. Levage manuel ou assisté électriquement selon les modèles.

L’abri de piscine bas gonflable

L’abri bas gonflable est moins fréquent. Il existe aussi en modèle haut. Il s’agit d’une toile transparente en PVC pouvant être gonflée avec un moteur. Elle est fixée au sol par des câbles métalliques ou des boudins. À ne pas confondre avec des couvertures d’hivernage gonflable.

Quels matériaux choisir pour son abri de piscine bas ?

Quels matériaux pour la structure de son abri de piscine bas ?

L’aluminium, très résistant, permet un design personnalisable. Résistant efficacement aux aléas climatiques, il est également léger, ce qui facilite l’ouverture et la fermeture de votre abri, même sans motorisation. Il présente un bon rapport qualité/prix. L’alu est une matière nécessitant peu d’entretien.

En bois, ce noble matériau apporte un cachet indéniable à votre abri bas de piscine. Il présente un fort pouvoir isolant, idéal pour prolonger la saison de baignade. Le bois est cependant onéreux, il est impératif qu’il soit autoclavé et régulièrement traité pour lutter contre l’humidité et les insectes. 

En PVC, léger et peu coûteux, la construction d’un abri en pvc est populaire dans nos jardins. Son esthétisme peut ne pas plaire par sa finition simple et brillante. Facile à entretenir, un simple jet d’eau accompagné de savon suffira à le nettoyer. 

L’acier est peu utilisé car coûteux à la fabrication. Durable et recyclable, l’acier présente l’inconvénient d’un entretien contraignant, car l’humidité et le chlore vont provoquer rouille et corrosion sans un traitement spécifique.

Quels matériaux pour le vitrage de son abri de piscine bas ?

Le polycarbonate présente de nombreux atouts, comme son prix, son fort pouvoir isolant thermique et sa capacité anti-UV. Moins fragile que le verre, on le dit presque incassable ! Le vitrage en polycarbonate dure de longues années avec très peu d’entretien. 

Le verre apporte une lumière unique sur votre bassin par sa transparence et son élégance. Plusieurs formes sont possibles, comme le verre feuilleté. Cher et fragile, il est de moins en moins prisé face au polycarbonate.

Le plexiglas (pmma) a été détrôné par le polycarbonate car s’il est très résistant aux chocs et aux rayures, il nécessite des produits adaptés pour ne pas abîmer sa surface.

Quelle forme d’abri bas de piscine choisir ?

Pour un espace aquatique sur-mesure, il est alors possible de choisir la forme de son abri de piscine.

Discret et bien intégré au paysage de votre jardin, le choix de la forme doit correspondre à vos besoins pour mettre en valeur votre bassin tout en préservant votre intimité.

Les deux formes les plus répandues sont :

  • De forme angulaire : l’abri angulaire est reconnaissable à ses parois et à son toit aux vitres droites. Elle est la forme la plus populaire car simple à réaliser, elle présente un bon rapport qualité/prix. L’abri angulaire possède 3 pans droits, 2 parois verticales et un toit avec 2 pentes pour les formes simples. Il est possible d’obtenir 6 pans voire plus, pour des angles plus larges et une forme plus arrondie.
  • De forme cintrée : votre protection de piscine s’illustre par sa forme originale arrondie. Appelé “anse de panier”, votre abri plat en forme de demi-cercle s’intègre très facilement dans son environnement.  Sa forme ronde impose des vitres en polycarbonate avec un entretien moins facilité que le verre. Sur-mesure, l’abri bas cintré est une structure très abordable en termes de prix. 

Il existe d’autres formes d’abris de piscine, comme l’abri dôme ou rotonde, idéal pour les bassins de baignade ronds.

Quel est le prix des abris bas pour piscine ?

Le prix fluctue selon la technologie d’ouverture, les matériaux, la taille et les options choisies.

Les abris de piscine amovibles sont souvent les moins chers (à partir de 2 000 – 2 500 euros). Comptez de 3 000 à 8 500€ pour un abri relevable, coulissants ou semi-coulissants, avec des prix allant jusqu’à 15 000€. Les modèles télescopiques s’achètent à des prix pouvant rapidement dépasser les 7 000 euros. Là encore, tout dépend de la marque, des options, des matériaux et de la taille de la piscine.Lors de l’achat, il faut toujours vérifier que l’abri est conforme aux normes de sécurité de la piscine.

Crédit photo à la une : OceanProd©/AdobeStock

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis