Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

Découvrez comment embellir votre jardin avec des cognassiers du Japon qui offriront une atmosphère agréablement fleurie au printemps.

Dorine Alanoix

Publié le

cognassiers du Japon

Les cognassiers embellissent tout jardin ornemental de leurs magnifiques petites fleurs aux multiples teintes allant du blanc, jaune, saumon jusqu’au rose et rouge, suscitant la joie tant des jardiniers que des insectes.

Ces petits arbustes caducs apportent une touche ornementale très prisée avec leurs jolies fleurs colorées au printemps et leurs petits fruits comestibles qui persistent en automne, offrant ainsi un intérêt toute l’année.

Les cognassiers du Japon : des arbustes aux nombreux atouts

Cultiver des cognassiers du Japon présente de nombreux avantages, notamment leurs épines qui en font de véritables barrières protectrices dans une propriété, parfaits pour les haies défensives et brise-vue.

À lire Voici les variétés d’arbres à ne pas tailler au printemps

De plus, leur floraison précoce, débutant dès le mois de février et parfois se prolongeant jusqu’au mois d’avril, voire juin pour certaines espèces, offre un magnifique spectacle de petites fleurs aux couleurs vives, selon les variétés :

  • Rose pour la variété « Superba » ou « Pink Lady » ;
  • Rouge pour les variétés « Elly Mossel » ou « Etna » ;
  • Saumon avec la variété « Friesdorfer » ;
cognassiers du Japon floraison
  • Save
Getty Images

Ces couleurs attirent particulièrement les insectes pollinisateurs qui butinent pour récolter leur nectar.

Ces fleurs laissent place à de délicieux fruits en automne, avec lesquels on peut préparer des gelées, des compotes et des confitures.

Leur couleur verte, qui évolue en jaune doré avec le temps, embellit le jardin autant que leurs fleurs.

À lire Voici la plante à mettre au pied de vos tomates pour booster votre récolte

Quel est le meilleur endroit pour cultiver des cognassiers ?

Si vous souhaitez planter des cognassiers dans votre jardin, vous devez prendre en considération les préférences de cet arbuste en termes d’exposition solaire et de type de sol.

L’exposition des cognassiers

Pour une belle floraison au printemps, plantez cet arbuste en plein soleil. Toutefois, si le climat de votre région est assez chaud, envisagez de lui trouver une place mi-ombrée.

Le type de sol adapté

Ces arbustes rustiques se développent parfaitement dans différents types de sol, du moment qu’ils sont frais et bien drainés, que ce soit pour une plantation en pleine terre ou en pot.

Ils se cultivent facilement dans toutes les régions de France, à condition que les températures ne descendent pas en dessous de -25 °C.

À lire Cultiver des courgettes au potager : quand et comment les planter ?

Quand et comment planter un cognassier du Japon ?

La période idéale pour planter un cognassier du Japon en pot est d’octobre à mars, en évitant les jours de gel, de neige et de froid. Pour planter cet arbuste, suivez ces étapes :

  1. Creusez un trou deux fois plus grand que la motte.
  2. Créez une couche de drainage en ajoutant du gravier ou des cailloux au fond.
  3. Remplissez le trou avec un mélange de terre et de compost mûr.
  4. Placez la motte au milieu en tassant bien la terre.
  5. Terminez en arrosant abondamment.

Si vous prévoyez de planter votre cognassier du Japon en pot, le protocole reste le même. Il suffit de choisir des variétés adaptées aux balcons et aux terrasses.

Fruits des cognassiers du Japon
  • Save
Getty Images

Comment entretenir le cognassier du Japon ?

L’entretien du cognassier du Japon est assez simple. Il nécessite une taille tous les deux ans pour maintenir une belle silhouette.

L’idéal est de le faire après la floraison, en automne, en taillant toutes les branches malades, sèches et le vieux bois.

À lire Racines aériennes d’orchidées : pourquoi ne pas les couper et comment les entretenir ?

Il est important de bien s’équiper avec des gants et des lunettes de protection en raison des épines.

De plus, pensez à nourrir vos arbustes en automne et au printemps avec du compost mûr que vous disposerez à leurs pieds.

Enfin, les cognassiers peuvent être sujets aux pucerons et aux attaques de tavelure, il est donc crucial de bien les surveiller pour détecter les anomalies et trouver un traitement rapidement.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis