Ctendance

Jardin

Chardons dans le jardin : les 6 méthodes imparables pour s’en débarrasser de façon naturelle !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 3

Chardons dans le jardin les méthodes imparables pour s'en débarasser de façon naturelle !

Tomber sur des plantes indésirables n’est jamais vraiment agréable. Le chardon, possédant des racines pivotantes, est une plante invasive. Elle se prolifère assez rapidement et cette plante peut gêner, car piquante. Si vous en avez dans votre jardin, découvrez quelques méthodes qui vous permettront de vous en débarrasser.

Arracher les chardons

Une des premières est d’arracher les chardons à la main. Pour procéder, il faut agir avant que les chardons ne soient en fleurs afin d’éviter de semer les graines qu’ils ont produites. Il faut avoir des gants solides, car elles sont piquantes. Néanmoins, elles sont difficiles à atteindre entre 30 et 40 cm. 

Il est donc recommandé de les arracher quand ils sont jeunes dans une terre humide. Ceci peut se passer après la pluie ou des arrosages abondants qui visent à d’ameublir la terre.

Pensez à vous équiper d’un couteau désherber ou d’un tire racine. Les deux premiers équipements s’utilisent notamment en se baissant. Il s’agit d’une procédure laborieuse mais qui s’avère être plutôt radicale. Selon les saisons, vous devrez procéder de cette manière quand c’est nécessaire.

Occuper la terre

N’hésitez pas à occuper la terre pour ne pas la laisser nue, ce qui peut laisser les plantes indésirables se développer. Vous pouvez notamment planter du gazon ou encore des engrais verts par exemple. Le plus important est que votre terrain soit dénué de place pour contrer la prolifération des chardons.

Affaiblir les chardons

Vous pouvez également affaiblir les racines des chardons. Pour procéder, n’attendez pas que les chardons aient considérablement poussé, car il faudra traiter chaque pied individuellement. Vous avez plusieurs solutions :

  • Arracher le chardon en retirant le plus de racines possible, en utilisant une gouge à désherber ou une gouge à asperges. Il est possible de verser de l’eau pour optimiser le pourrissement si vous ne parvenez pas à enlever entièrement la racine. Autrement, vous pouvez combler le trou avec de la terre puis semer du gazon
  • Coupez le chardon à deux centimètres du sol pour ensuite incorporer de l’eau salée sur la partie qui reste. Autrement, mettez du gros sel au cœur de la rosette pour ensuite incorporer un verre d’eau par le haut ou attendre la prochaine averse
  • Mettre une boîte de conserve à l’envers sur le pied de chardon. La maintenir durant toute la saison empêchera la photosynthèse et provoquera la mort du plant de chardon. Avoir un ou deux plantes seulement est préférable pour cette option.

Les coupes réalisées entre la mi-août et la mi-septembre affaibliront le plus les plantes car le chardon ne pourra pas effectuer de réserves pour l’hiver.

Couper de manière régulière

Il se peut que vos chardons soient trop nombreux pour un arrachage à la main. Vous pouvez alors les couper en passant une tondeuse ou en les fauchant. Ne laissez pas la pousse dépasser la phase du bouton floral car vous risqueriez de voir les chardons se développer à l’éclosion des boutons. Un chardon prolifère à lui seul ente 1 500 et 5 000 graines par an à la montée des graines.

La plante s’épuise un peu plus dès que vous coupez le chardon. N’hésitez pas à le faire durant un jour de pluie car l’eau pénétrera dans la tige coupée, ce qui est défavorable pour les chardons.

Ne pas utiliser de monobineuse

Vous ne devez pas utiliser de motobineuse si des chardons se sont développés dans votre jardin. Quand vous allez la passer, les fragments de racines seront multipliés, ce qui développera de nouveaux pieds de chardon.

Utiliser un désherbage thermique

Il existe une autre solution : le désherbage thermique. Il s’agit d’une méthode plutôt écologique, ne polluant pas la terre. Néanmoins, elle est assez énergivore. Pour procéder, vous devez approcher le désherbeur thermique du chardon à éliminer durant une durée allant de 1 à 2 secondes. Celui-ci va alors recevoir un coup de chaleur et se dessécher sur place avec sa racine. L’efficacité du désherbage thermique est bien meilleure quand le plant est jeune. 

Cependant, il faut être prudent lors de l’utilisation de ce procédé, notamment dans les zones étant plus sensibles aux incendies pendant l’été. Grâce à l’ensemble de solutions, les chardons présents dans votre jardin n’ont aucune chance !

Partagez votre avis