Quel revêtement de sol pour la chambre d’un enfant ?

Parquet Chambre Enfant
Le revêtement de sol dans une chambre d’enfant est choisi avec soin. En effet, il doit être coloré, isolant, facile à poser et confortable. Il faut qu’il résiste à l’usure et aux taches courantes à cet endroit. Vous disposez d’un grand choix, mais il faut bien les connaitre pour que celui-ci soit adapté à cet espace !

Le parquet : une durée de vie longue et un revêtement confortable et chaud

Son aspect chaleureux, sa durabilité et le fait qu’il soit isolant sont autant de qualités qui séduisent dans la chambre d’un enfant. Le bois offre un effet cocooning agréable, il est résistant, indémodable et très esthétique. Inutile cependant de miser sur une essence chère en raison des coups de feutre, de la peinture ou des chocs qui risquent de l’abimer. Il est préférable de le vitrifier afin de le protéger au maximum. Et mettez un tapis plus simple à nettoyer à l’endroit où joue l’enfant.

L’inconvénient majeur de ce type de revêtement reste son prix assez élevé, même si  vous en trouvez aujourd’hui dans différentes marques et finitions pour s’adapter à tous les budgets. Il faut compter entre 20 et 250 euros le mètre carré.

Il est délicat à entretenir et à traiter, surtout quand il s’agit de parquet massif. Dans les modèles les moins chers, le risque d’écharde est ennuyeux pour les enfants qui sont souvent par terre. Il est préférable d’opter pour un contrecollé. Il a tendance à décolorer au soleil.

Le stratifié : résistant aux chocs

Souvent confondu avec le parquet, c’est en fait un support aggloméré sur lequel est apposé un motif bois, carrelage ou béton. Il est très solide, mais il se nettoie plus ou moins facilement selon les modèles.

Il est moins onéreux et peut être changé plus souvent. Il est disponible à partir de 3 euros du m² et s’installe sur tous les types de sols. Il ne présente pas d’écharde tout en conservant son aspect bois. Il présente une large gamme de coloris et de motifs.

Le revêtement de sol souple : facile à poser

Dans cette catégorie sont regroupés les sols vinyles, le liège, le linoléum, le PVC et le caoutchouc. Il se présente en dalles, en carreaux à assembler ou en rouleaux. Il existe différentes finitions, avec ou sans motifs et de nombreux coloris. Il est facile à poser et à enlever.

L’alternative la plus naturelle reste le lino qui est composé d’une toile de jute couverte de poudre de bois, d’huile de lin et de résines naturelles. Il se nettoie facilement.

Les avantages des sols souples sont dus à leur prix défiant toute concurrence, vous en trouvez à partir de 2 euros le m², et son entretien simple. Il est simple à poser et présente une grande diversité de motifs et de couleurs. Son épaisseur limitée, laissant apparaitre certains défauts et sa difficulté de réparation en cas de problème sont ses seuls défauts.

Le vinyle est une bonne option, il est résistant et facile à entretenir, mais il fait partie des plus onéreux à l’achat puisque son prix est situé entre 15 et 60 euros du m².

Stratifié Chambre Enfant
© istock

La moquette : elle revient dans la tendance

La moquette a un point fort : son confort et dans une chambre d’enfant, c’est un point crucial, celui-ci peut se vautrer dessus pour jouer ou lire. Chaleureuse et moelleuse, elle est très agréable pour l’enfant, mais elle est également plus compliquée à nettoyer que les revêtements lisses. Il faut choisir un modèle traité antiacarien et anti-allergène.

Elle est chaleureuse, confortable facile à poser et existe dans divers coloris. Elle est un peu difficile à entretenir et son prix se situe entre 10 et 30 euros du m².

Hyper confortable, chaleureuse, facile à poser, elle présente de nombreux atouts. Le prix est relativement élevé entre 10 et 30 euros du m² et elle demande beaucoup d’entretien.

Le carrelage : un peu froid et dur pour une chambre d’enfant

L’avantage primordial du carrelage est certainement sa résistance aux taches et aux chocs, ce qui est appréciable dans une chambre d’enfant. On le retrouve souvent dans les régions chaudes parce qu’il est plus frais. Il existe des modèles antibactériens qui sont parfaits dans le cadre des déplacements de bébé à quatre pattes.

Il est facile à nettoyer et extrêmement résistant, il existe dans de nombreux formats et coloris. Parmi ses inconvénients majeurs figure le fait qu’il puisse être glissant et qu’il soit froid et que les pas résonnent. Très dur, il est dangereux en cas de chute.

Les revêtements en fibre végétale : une option écologique

Fibre de coco, jonc de mer, sisal et jute trouvent leur place dans les chambres d’enfants. Ils sont écologiques, naturels et imperméables, il existe dans une fourchette de prix comprise entre 5 et 10 euros du m². Il peut être désagréable sous les pieds nus et difficile à nettoyer. En revanche, son côté naturel est² séduisant dans une chambre d’enfant.

À lire aussi : Quelle peinture utiliser pour décorer une chambre d’enfant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.