Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Cette recette simple, naturelle et fait maison peut vous servir de répulsif contre les pucerons dans le jardin

Éliminer les nuisibles avec des solutions naturelles, c’est possible !

Dorine Alanoix

Publié le

Cette recette simple, naturelle et fait maison peut vous servir de répulsif contre les pucerons dans le jardin

Les pucerons, ces petits insectes nuisibles, peuvent causer de nombreux torts à nos jardins. Ils se nourrissent de la sève des plantes, affaiblissant ainsi leur croissance, altérant leurs feuillages et les rendant plus vulnérables aux maladies. Heureusement, il existe des solutions alternatives naturelles pour chasser ces indésirables de nos plantes. Dans cet article, nous vous présenterons une recette simple et faite maison qui peut servir de répulsif efficace contre les pucerons.

Quels sont les ingrédients ?

La recette que nous vous proposons est basée sur des ingrédients naturels qui sont faciles à trouver et sans danger pour l’environnement. Vous aurez besoin des composants suivants :

À lire Pourquoi le cafard de jardin rentre dans la maison ?

  • 1 litre d’eau
  • 2 cuillères à soupe de savon insecticide naturel (disponible dans les magasins de jardinage ou les magasins bio)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de neem
  • 1 cuillère à soupe d’huile de cuisine (huile d’olive, huile de tournesol, etc.)

Comment fabriquer le répulsif ?

Avec ces quatre ingrédients, vous avez déjà tout ce qu’il vous faut pour fabriquer des anti-pucerons efficaces, mais il faut d’abord procéder à une préparation correcte.

Commencez par le savon 

Pour préparer le répulsif contre les pucerons, commencez par verser le savon insecticide naturel dans un récipient contenant de l’eau. Mélangez vigoureusement jusqu’à ce que le savon se dissolve complètement dans l’eau. Ce savon joue un rôle d’agent mouillant, permettant ainsi à la solution de mieux adhérer aux plantes.

  • Save

Place aux huiles

Ensuite, ajoutez l’huile essentielle de neem et l’huile de cuisine au mélange. L’huile essentielle de neem possède des propriétés répulsives bien connues contre les insectes, y compris les pucerons. Elle agit comme un élément dissuasif supplémentaire pour empêcher les pucerons de s’approcher de vos plantes. L’huile de cuisine, quant à elle, aidera à renforcer l’efficacité de la solution en permettant une meilleure répartition sur les feuilles, là où les pucerons aiment se rassembler.

Mélangez bien

Une fois tous les ingrédients ajoutés, remuez soigneusement le mélange pour vous assurer que tous les composants sont correctement incorporés. Une bonne homogénéisation de la solution garantira une répartition uniforme de ses propriétés répulsives lors de l’application.

À lire Poisson d’argent chez vous : faut-il avoir peur de leur piqure ?

Quelles précautions préalables ?

Une fois tous les ingrédients mélangés, transférez la solution dans un vaporisateur. Un vaporisateur à pression préalable est recommandé pour une application facilitée et plus uniforme. Avant d’appliquer le répulsif, il est important de vérifier vos plantes pour vous assurer qu’elles ne sont pas déjà infestées de pucerons. Si vous en trouvez, retirez autant de pucerons que possible à la main avant d’utiliser le répulsif.

Application du répulsif

Place à l’application qui ne nécessite que peu de préparation. 

Comment l’appliquer ?

Lorsque vous êtes prêt à appliquer le répulsif, vaporisez généreusement la solution sur les feuilles de vos plantes, en insistant sur les parties infestées ou susceptibles d’être attaquées par les pucerons. Assurez-vous de couvrir chacune des parties de la plante, ainsi que le dessous des feuilles, car c’est là que les pucerons aiment se cacher. Répétez l’application toutes les deux semaines ou après une pluie, car la pluie peut laver le répulsif.

Quand l’appliquer ? 

Il est important de noter que ce répulsif n’est pas toxique pour les humains, les animaux domestiques et les insectes considérés comme bénéfiques tels que les abeilles et les coccinelles. Cependant, il est préférable de l’appliquer le soir ou par temps nuageux pour éviter toute exposition directe au soleil, car cela pourrait causer des brûlures sur les feuilles.

Actions complémentaires

En complément de l’utilisation de ce répulsif, il est également recommandé de favoriser un équilibre naturel dans votre jardin en encourageant la présence des bons insectes, comme les coccinelles, qui se nourrissent des pucerons. Vous pouvez le faire en plantant des fleurs attractives pour ces insectes ou en installant des nichoirs pour les accueillir.

Des plantes saines et vigoureuses sont plus résistantes aux attaques des pucerons. Assurez-vous d’offrir un bon équilibre d’humidité, de nutriments et d’exposition à la lumière du soleil. Effectuez des contrôles visuels fréquents pour détecter toute présence de pucerons dans vos plantations. Plus tôt, vous identifiez une infestation, plus il est facile de prendre des mesures préventives ou curatives.

Cette recette de répulsif fait maison à base d’ingrédients naturels est une alternative efficace et respectueuse de l’environnement pour lutter contre les pucerons dans votre jardin. En prenant soin de vos plantes de manière naturelle, vous favoriserez un écosystème sain et équilibré dans votre espace de jardinage. Essayez cette recette et dites adieu aux pucerons indésirables ! Voici une liste des 6 plantes répulsives pour se débarrasser des pucerons de manière naturelle.

À lire Punaises de lit chez vous ? Ces signes avant-coureurs qui ne trompent pas !

Plus de plantes et moins de pucerons !

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis