Ctendance

couleurs

Cercle chromatique : comprendre et utiliser les couleurs

Dorine Alanoix

Publié le

Mis à jour le

Lu 2

Cercle Chromatique Comprendre Et Utiliser Les Couleurs

Comprendre et maîtriser l’utilisation des couleurs est une tâche très ardue. En effet, la couleur est un sujet complexe à maîtriser. Il existe une multitude de couleurs et de nuances et savoir les associer est parfois très difficile.

Il faut savoir faire preuve d’un véritable parti pris, et réussir à trouver le juste équilibre, entre l’audace et l’harmonie, cela demande une véritable connaissance de la palette de couleurs.

Si vous souhaitez comprendre plus en détail les couleurs afin de les utiliser à leur plein potentiel, il est primordial que vous connaissiez le cercle chromatique.

Nous allons donc vous le présenter plus en détail. Que ce soit son histoire, de quoi il est constitué ainsi que comment bien l’utiliser pour constituer vos palettes, cet article vous permettra de maîtriser l’univers des couleurs.

Nous allons par ailleurs passer en revue la signification mentale des couleurs pour vous aider à aller plus loin.

Connaître et comprendre le cercle chromatique

Connaître Et Comprendre Le Cercle Chromatique

Connaître le cercle chromatique va vous ouvrir bien des portes. Cela vous permettra de comprendre la constitution des couleurs en elle-même, ainsi que les diverses associations possibles.

L’histoire du cercle chromatique

Commençons par faire un peu d’histoire, en revenant à l’origine du cercle chromatique. En 1666, Isaac Newton découvre que la lumière en provenance du soleil pouvait se décomposer en plusieurs couleurs.

Il se base alors sur les 7 couleurs visibles dans le ciel quand le soleil et la pluie décident de se rencontrer :

les couleurs de l’arc-en-ciel. Il les intègre sur un cercle, ce qui en fait le premier cercle chromatique de l’histoire. Il en existera bien des variantes au fil de l’histoire.

Par exemple, Johannes Itten créera un cercle chromatique qui intégrera les couleurs primaires quelques années plus tard. Les couleurs complémentaires, quant à elles, furent intégrées un peu plus tard par le chimiste Chevreul.

Qu’est-ce qu’un cercle chromatique ?

Vous l’avez sûrement compris, le cercle chromatique est un cercle qui se compose de différentes couleurs. Il est cependant un peu plus complexe que cela.

En effet, il permet d’appréhender les couleurs et leur logique, et le placement de chaque couleur dans le cercle est absolument primordial.

Le cercle chromatique est un outil de travail qui est fortement utilisé dans tous les milieux artistiques et de design. Il s’agit du repère incontournable des graphistes car la représentation des couleurs est ordonnée.

Il est également utilisé dans le milieu de la décoration afin de déterminer quelles associations de couleurs sont à réaliser dans une pièce.

La composition du cercle chromatique possède donc un ordre logique. Voici comment il est constitué :

  • Tout d’abord, il faut disposer les 3 couleurs primaires à distance égale
  • Ensuite, les couleurs secondaires se situent chacune entre les deux couleurs primaires qui les constituent
  • Enfin, il faut compléter le cercle à l’aide des couleurs tertiaires. Celles-ci sont également à placer entre les couleurs qui les constituent

Cela peut vous paraître abstrait si vous ne connaissez pas exactement les couleurs primaires, secondaires et tertiaires. C’est pourquoi nous allons vous aider à les connaître.

Quelles sont les couleurs primaires ?

Tout d’abord, rappelons quelles sont les 3 couleurs primaires. Il s’agit du bleu, du rouge et du jaune. On les appelle couleurs primaires car ce sont les 3 couleurs qui ne peuvent pas être obtenues à partir de mélange de couleurs.

Vous aurez beau essayer, il est juste impossible de créer ces couleurs à l’aide d’un quelconque mélange. Il s’agit donc de couleurs pures, qui constituent une base pour créer les autres couleurs. Ce sont grâce à ces trois couleurs qu’il est possible de créer les couleurs secondaires.

Quelles sont les couleurs secondaires ?

Les couleurs secondaires sont donc les couleurs provenant d’un mélange de couleurs primaires. Voici les 3 couleurs secondaires ainsi que leur mélange :

  • Le violet : c’est un mélange de rouge et de bleu
  • Le vert : il s’agit de la fusion entre le jaune et le bleu
  • L’orange : il est créé par le mélange du jaune et du rouge

Il est tout à fait possible de créer plusieurs nuances de couleur selon votre mélange. En effet, en mettant moins de rouge et plus de bleu, votre violet sera plus bleuté.

Il est possible de créer un nombre infini de couleurs grâce à ces mélanges, en plus des différentes nuances que chaque couleur possède. Même les couleurs primaires possèdent chacune diverses nuances.

Quelles sont les couleurs tertiaires ?

Qu’en est-il des couleurs tertiaires ? Il s’agit d’un mélange de couleurs primaires et secondaires. Ce savant mélange permet de créer de nouvelles couleurs. Voici la liste des couleurs tertiaires, ainsi que les couleurs requises pour les créer :

  • Le vert clair : jaune + vert
  • Le turquoise : bleu + vert
  • Le jaune-orangé : jaune + orange
  • Le rouge-orangé : rouge + orange
  • L’indigo : bleu + violet
  • Le pourpre : violet + rouge

Comment maîtriser l’utilisation du cercle chromatique ?

Comment Maîtriser L’utilisation Du Cercle Chromatique

Maintenant que vous avez compris comment fonctionne ce fameux cercle chromatique ainsi que sa constitution, son utilisation va vous paraître bien plus logique.

Nous allons néanmoins approfondir le sujet afin que vous puissiez développer votre plein potentiel créatif dans l’élaboration de vos palettes de couleurs.

Les couleurs complémentaires

À l’aide du cercle chromatique, vous allez pouvoir découvrir un concept très intéressant : les couleurs complémentaires. Il s’agit des couleurs qui sont totalement opposées sur le cercle. Prenons l’exemple du vert.

Sa couleur complémentaire est l’orange sur le cercle chromatique. Associer les couleurs complémentaires est une façon très intéressante d’élaborer un mélange de couleurs car cela crée un véritable contraste et de la profondeur.

Cela peut donc amener du caractère dans votre palette de couleurs. C’est également un choix très audacieux qu’il est difficile d’harmoniser. C’est à vous de jouer avec différentes teintes et nuances pour créer un mélange agréable.

Les couleurs analogues

À l’inverse, vous pouvez également choisir l’harmonie à l’aide des couleurs analogues. Il s’agit des couleurs qui se situent côte à côte sur le cercle chromatique.

Associer des couleurs analogues permet toujours de créer une sensation d’harmonie et de sérénité dans votre palette de couleurs. Si vous ne souhaitez pas jouer avec le contraste, constituer une palette avec des couleurs analogues est un très bon choix.

Constituer une palette monochrome

Une autre manière de constituer une palette intéressante est de se lancer dans une palette monochrome.

Pour cela, il vous suffit de choisir une seule couleur et de jouer avec sa teinte et sa saturation pour découvrir diverses nuances intéressantes. La palette monochrome est une façon originale de créer une harmonie dans vos couleurs.

Pour aller plus loin : La symbolique des couleurs

Pour Aller Plus Loin La Symbolique Des Couleurs

Maintenant que vous savez utiliser le cercle chromatique et que vous connaissez diverses manières de développer votre palette de couleurs, sachez qu’il existe un autre élément primordial à prendre en compte : la signification des couleurs.

En effet, la signification d’une couleur peut influer sur le mental de chacun, et il est important d’utiliser votre couleur en réfléchissant à l’association que cela créera dans l’esprit des gens qui vous entourent.

Petit exemple concret : si vous voulez utiliser une couleur qui apaise et qui permet d’être calme, nous ne vous recommandons pas d’utiliser le rouge, qui est généralement associé à la colère, au danger et à la passion.

Nous allons développer plus en détail la signification de chaque couleur pour vous aider à faire le meilleur choix possible.

Le rouge

Commençons donc par le rouge. Comme nous l’avons dit précédemment, cette couleur est synonyme de danger, de colère mais également de passion et de force. Il est également fréquent de la voir associée à l’amour ou encore au courage.

Le jaune

Cette couleur lumineuse possède des significations très positives. En effet, le jaune représente le soleil, et donc la lumière et la joie. C’est aussi la couleur du calme et de la sécurité. En revanche, elle peut être associée à la jalousie.

Le bleu

Le bleu est une couleur réconfortante, synonyme de calme et de sérénité. Elle représente également la confiance et peut être associée au rêve, même si celle-ci est parfois associée à la couleur violette.

Le vert

Le vert est la couleur de la nature ! Il représente également le repos, la vitalité et la fécondité. C’est une couleur positive qui rappelle la jeunesse.

Le rose

Généralement très appréciée des enfants, cette couleur douce représente la tendresse et la timidité. C’est également la couleur de la fidélité.

Le blanc

Bien que le blanc ne soit pas réellement une couleur, elle représente bien des significations. C’est notamment la couleur de la pureté et de l’innocence mais aussi de la puissance et de l’élégance.

Le noir

Le noir n’est pas non plus une couleur puisqu’il s’agit de l’absence de lumière et donc de couleur. Lorsque le noir est utilisé, il est fortement associé au mystère, à l’intemporalité ou encore à la douleur. C’est également la couleur du deuil.

Maintenant que vous connaissez la signification des couleurs, vous avez toutes les clés en main pour vous lancer dans l’élaboration de palettes.

Vous pourrez vous essayer à des palettes audacieuses ou à l’inverse très harmonieuses et rassurantes. C’est à vous de choisir l’association de couleur qui vous semblera la plus pertinente selon vos projets.

Partagez votre avis