Plomberie ancienne : attention aux fuites cachées !

Plomberie Attention Ancienne Cachees Fuites
Les systèmes de plomberie se voient confrontés à des défaillances de leurs systèmes. La plupart de ces problèmes causent des fuites d’eau plus ou moins sérieuses, induisant une hausse incompréhensible des factures d’eau. Si certaines de ces fuites sont rapidement détectables, d’autres par contre sont cachées, et nécessitent l’intervention d’un professionnel qualifié pour les détecter, puis les réparer. Outre le coût élevé des factures, vous pouvez également subir des invasions d’insectes attirés par l’humidité. Cette humidité peut également entraîner d’autres risques, notamment un court-circuit. Ainsi, il s’avère très important d’accorder une attention particulière à la plomberie d’une maison, surtout lorsqu’elle est ancienne.

L'importance de vérifier l'état de la plomberie

Avant d'acheter une maison (surtout si elle est ancienne), il est indispensable de vérifier l'état de celle-ci. Ainsi, le système électrique, celui du chauffage ainsi que celui de la plomberie font partie des points de vigilance. Si la plomberie est un point important à vérifier, c'est parce qu'elle constitue une lourde charge financière pour le propriétaire, ou l'occupant de la maison. Il doit non seulement trouver et faire réparer les fuites, mais il doit également faire face aux conséquences de ces fuites d'eau. Ces dernières sont nombreuses et parmi les plus importantes, nous pouvons citer :

  • l'augmentation des factures d'eau,
  • l'invasion des insectes attirés par l'humidité et les destructions qu'ils sont susceptibles de causer,
  • la destruction des infrastructures (plafonds, enduits, charpentes),
  • l'apparition de moisissures qui en plus de causer des salissures sur les murs entraîne des allergies ou des problèmes respiratoires chez les personnes à la santé fragile, etc.

Pour éviter de devoir faire face à toutes ces conséquences ou éviter qu'elles ne s'aggravent, il vaut mieux procéder à la détection et à la réparation des fuites. Pour ce faire, il est préférable de confier ces travaux à un plombier professionnel. Vous pouvez facilement en trouver sur internet, mais il vaut mieux se fier à un spécialiste appartenant à un réseau tel que www.lesbonsartisans.fr, une entreprise qui offre un service de qualité pour trouver l'artisan qu'il vous faut à travers la France.

Plomberie Attention Ancienne
© istock

Comment détecter les fuites et comment les réparer ?

Les fuites d'eau sont les signes qui vous permettent de savoir si votre plomberie a un problème. On distingue deux types de fuites d'eau.

Les fuites d'eau superficielles

Ce sont celles qui sont rapidement visibles et qui ne nécessitent pas de plombier pour la détection. Vous avez par exemple les siphons qui coulent ou les chasses d'eau abîmées. Ce sont des problèmes majoritairement dus à l'usure des pièces de plomberie.

Lorsque le problème est situé dans une pièce peu utilisée, par exemple, vous aurez des tâches d'humidité au niveau du plafond ou des murs. Le bruit de l'eau qui fuit est également un excellent indicateur. À l'extérieur, la présence de moisissures sur vos gouttières est un signe qu'il y a probablement une infiltration d'eau. Vous pouvez donc dans un premier temps fermer toutes les arrivées d'eau avant d'entamer les réparations.

Pour faire réparer un siphon ou une chasse d'eau abîmée, vous n'avez pas forcément besoin d'un plombier. En tant que bon bricoleur, vous pourrez en effet gérer cette tâche vous-même. Il existe d'ailleurs sur internet plusieurs tutoriels vous expliquant étape après étape, la marche à suivre pour vos réparations. Vous pouvez éventuellement avoir besoin de changer des pièces usées ou endommagées. Il faudra donc recourir à un fournisseur de matériel de plomberie pour acheter les équipements nécessaires. Toutefois, si vous constatez que le problème persiste malgré votre intervention, contactez un professionnel, il se peut qu'une fuite cachée soit à l'origine de votre problème.

Les fuites cachées

Il s'agit des fuites dont vous constatez les dégâts, mais que vous n'arrivez pas à détecter. Elles sont principalement dues à l'endommagement de canalisations souterraines. L'eau qui fuit dans ce cas infiltre le sol, ou rejoint les tuyaux d'évacuation du logement. Vous remarquerez également des taches d'humidité, un décollement du revêtement mural, des taches sombres de moisissures, et bien sûr une augmentation de vos factures d'électricité, etc.

Lors de l'acquisition d'un logement ancien, il est recommandé de solliciter les services d'un plombier certifié. Celui-ci, grâce à ses compétences, est le seul en mesure d'identifier la source du problème. La détection d'une fuite cachée peut en effet se faire de plusieurs manières.

Premièrement la méthode électroacoustique. Elle permet de détecter les fuites d'eau au niveau des réseaux internes du logement grâce aux bruits générés par ces fuites. Il faut savoir qu'une fuite d'eau produit un bruit qui change en fonction de la pression, du débit, la taille et la forme de la cassure du tuyau. Par ailleurs, la profondeur, la nature, la perméabilité et la texture du sol sont également des éléments qui entrent en ligne de compte. Cette méthode se décompose en trois phases : la prélocalisation, la corrélation acoustique et la localisation fine. Elle peut toutefois être inefficace, notamment lorsqu'il y a un manque de points d'écoute, une fuite noyée, des réseaux non conducteurs, ou l'existence d'un mélange de matériaux dont les longueurs ne sont pas connues.

Il y a également la méthode du gaz traceur. Il s'agit d'une technique de recherche de fuite d'eau où il est question d'introduire un gaz (mélange d'hydrogène et d'azote) dans la canalisation. Cette technique permet de détecter les résurgences au niveau du sol grâce au détecteur de gaz. Cette méthode s'utilise lorsque les méthodes acoustiques ne sont pas efficaces.

Pour que la recherche se déroule dans de bonnes conditions, la canalisation doit d'abord être isolée avec des plaques pleines ou des vannes étanches et elle doit avoir un point d'injection doté d'une tête de chat (un raccord type). Lorsque la canalisation se retrouvera sous une couche de sol imperméable, il faudra dans un premier temps percer le sol jusqu'à atteindre la couche perméable et faciliter l'expansion du gaz hors de la canalisation. Lorsque le gaz est envoyé en grande pression dans la canalisation, la phase de détection des résurgences commence. La zone de résurgence est détectée grâce à sa concentration en hydrogène.

Plomberie Attention Ancienne Cachees Fuites
© istock

Avec la détection par caméra thermique, il est possible de filmer avec un objectif infrarouge les différences de températures et ainsi les distinguer. Cette méthode de détection des fuites est souvent utilisée sur les réseaux de chauffage et d'eau chaude. Elle met en évidence le rayonnement des différentes matières sur n'importe quelle source de chaleur et permet de voir la fuite à travers n'importe quel support (que ce soit le sol, le mur et bien d'autres). L'accumulation de l'eau chaude est facilement détectable sur l'écran de la caméra et elle permet de localiser de façon précise la fuite.

Enfin, la méthode d'inspection par caméra endoscopique consiste à examiner les parois intérieures des réseaux d'eau usée, pluviale et vannée. Elle permet de repérer facilement les fissures, les ruptures de tube et les raccords défectueux. Elle permet également de mesurer la distance à laquelle se trouve la fissure, ou le tube défectueux. La fuite est repérée avec une grande précision grâce à un localisateur qui capte les fréquences émises par la tête de la caméra.

Il existe également plusieurs autres méthodes qui sont utilisées comme, la méthode de recherche par fumigène, la méthode de recherche par humidimètre et bien d'autres. Grâce à ces différentes méthodes, il est possible de localiser très précisément les fuites et de les réparer sans être obligé de casser les murs, le sol, etc.

Le coût d'une détection de fuite cachée

Le coût d'une recherche de fuite varie selon la méthode utilisée. Il est compris entre 100 € et 1 000 € :

  • Pour une recherche de fuite par gaz traceur, il faut compter entre 400 et 500 € ;
  • En ce qui concerne le coût d'une recherche de fuite par inspection vidéo, il faudra prévoir au minimum 300 € ;
  • La recherche par inspection thermique, quant à elle, peut coûter environ 250 € ;
  • Pour effectuer une recherche de fuite par la méthode électroacoustique, le prix moyen est d'environ 150 € ;
  • La recherche par humidimètre coûte environ 100 € alors que la recherche par fumigène peut aller au-delà de 250 €.

Le coût de la détection est un facteur important dans le choix de la méthode de recherche des fuites. Malheureusement, les méthodes les moins coûteuses peuvent présenter certaines limites sur une certaine catégorie de sol ou d'installation. Dans ce cas, le plombier est obligé d'adopter une méthode plus coûteuse, mais beaucoup plus efficace.

Si vous prévoyez d'acquérir une vieille maison, il est important de détecter les fuites au plus vite pour que ces charges qui ne sont pas négligeables soient prises en compte lors des négociations avec le vendeur. Par ailleurs, au-delà de la recherche des fuites éventuelles, il est parfois préférable de procéder à la rénovation du système de plomberie. Cela est important aussi bien pour un nouvel acquéreur que pour le propriétaire de maison ancienne qui continue de vivre dans son habitation.

4 Plomberie Attention Ancienne Cachees
© istock

Et si vous rénoviez votre plomberie ?

Votre système de plomberie correspond à environ 15% de la valeur totale de votre maison. C'est une raison plus que suffisante pour s'assurer que la plomberie est dans un bon état, et qu'il n'y a pas de fuites cachées. Dans le cas de l'acquisition d'une vieille demeure, vous devez prendre le temps de vérifier les installations, et si nécessaire de rénover entièrement le système. Lors d'une rénovation, de nombreux éléments sont à considérer comme :

  • le remplacement des tuyaux en cuivre à soudure de plomb,
  • l'inspection des canalisations d'égout,
  • les appareils électroménagers du système de plomberie (chauffe-eau, lave-linge, etc.).

En tant que nouveau propriétaire, il est également de votre responsabilité de vous assurer que les précédents propriétaires ont réalisé des travaux de bricolage conformes aux normes. Si ce n'est pas le cas, il vous revient de les corriger. Des travaux de rénovation peuvent également vous permettre de faire des économies d'énergie.

Le mieux dans ce cas est de faire intervenir des professionnels. Ces derniers, après avoir analysé votre système de plomberie, proposeront les différentes actions à mettre en œuvre pour moderniser celui-ci. Pour un diagnostic sérieux, il faut prévoir entre 100 et 300 euros. Si le coût peut paraître conséquent, il vous évite cependant des travaux et des casses inutiles.

En ce qui concerne le coût global des travaux à réaliser, il dépend de la difficulté que ceux-ci représentent. C'est pour cette raison qu'après l'étape de diagnostic, il est conseillé de demander un devis. Vous aurez une idée précise de ce que votre rénovation vaut sur le plan financier. Il est par ailleurs recommandé de demander plusieurs devis pour faire jouer la concurrence et sélectionner celui qui s'adapte le mieux à votre budget. Mais il ne faut pas négliger la qualité du travail par souci d'économies. Quoi qu'il en soit, vous aurez toujours la possibilité de négocier avec votre artisan-plombier pour obtenir des réductions par exemple.

Plomberie Attention
© istock

Comment trouver un artisan-plombier ?

Il y a encore quelques années, tout le monde se fiait au bouche-à-oreille et aux recommandations de proches pour trouver un plombier suffisamment qualifié et expérimenté. Désormais, de plus en plus de personnes préfèrent consulter des plateformes de mise en relation comme l'annuaire des plombiers en France pour dénicher les professionnels qui correspondront à vos attentes.

Grâce à ces sites, il est beaucoup plus facile de trouver un plombier. Vous pouvez même préciser votre lieu de résidence afin de trouver un plombier qui exerce non loin de votre habitation. Cela vous permet de profiter d'une intervention rapide, ce qui est vraiment intéressant pour régler le problème des fuites le plus rapidement possible, avant qu'elles ne créent plus de dommages.

En passant par un site de professionnels, vous avez notamment la garantie d'avoir affaire à des personnes réellement qualifiées. Vous avez en outre la possibilité de demander des devis en ligne pour la détection des fuites comme pour d'autres prestations liées à la plomberie. Cela vous permet de choisir un artisan-plombier dont les honoraires correspondent à votre budget. Pour finir, si vous avez une maison ayant une vieille plomberie ou que vous soupçonnez une fuite lors de l'acquisition d'une vieille maison, vous devez procéder à la vérification de l'état de la plomberie au plus vite. Ceci afin de limiter les dégâts.

À lire aussi : Comment détecter une fuite d'eau dans sa maison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.