Mur abîmé : peinture ou papier peint ?

Mur Abimé
Votre mur est abîmé et vous ne savez pas pour quel revêtement opter : papier peint ou peinture ? Ce sont les travaux de préparation du mur qui peuvent vous aider à faire votre choix, sachez cependant que les deux solutions sont possibles sur un mur imparfait ou fissuré. Voici quelques éléments pour vous aider à faire votre choix !

Si vous optez pour la peinture : les réparations sont indispensables !

La peinture présente de nombreux avantages : elle est disponible dans de nombreux coloris et elle peut arborer différentes finitions : mates, satinées ou brillantes. Toutes les fantaisies sont permises et la peinture permet de jouer sur tous les styles, des plus classiques aux plus originaux.

Elle résiste parfaitement dans le temps et elle peut habiller les murs, mais également les plafonds de vos pièces. Vous pouvez jouer sur des formes ou des effets, en mixant deux coloris.

Le seul bémol : pour que le rendu soit vraiment parfait, votre mur doit être impeccable et parfaitement lisse avant son application.

Vous devez tenir compte des travaux de préparation nécessaires quand vous optez pour la peinture. La peinture mate est capable de dissimuler quelques imperfections superficielles, mais les peintures satinées et brillantes sont plus exigeantes et ne tolèrent pas le moindre défaut. Il faut absolument préparer un mur sain, parfaitement lisse et donc l’enduire et le poncer avant de vous lancer dans l’application de la peinture.

La pose du papier peint : une préparation moins contraignante ?

Ce n’est pas vraiment toujours le cas : si votre papier peint est fin et traditionnel, il n’est pas adapté aux murs abimés. Les défauts seront en effet visibles à travers le papier peint. De plus, il peut se déchirer.

Les papiers peints "nouvelle génération" évitent les travaux de préparation des murs trop importants. Le vinyle expansé et l’intissé sont notamment parfaits dans ce cas, ils tolèrent bien les imperfections contrairement aux papiers plus fins.

Ils masquent les imperfections même si la préparation a été réalisée de manière grossière. Ces papiers peints au fort grammage et épais sont parfaits pour tous ceux qui ne veulent pas passer un temps fou à préparer leurs murs. Il est tout de même indispensable de s’assurer que les murs sont sains d’autant plus quand vous les posez dans la salle de bain ou la cuisine. Car, oui, ces pièces peuvent tolérer le papier peint à une condition que celui-ci soit un modèle vinyle.

Les différences de pose

Le papier peint en général, et spécifiquement l’intissé mural, est très simple à poser, c’est de plus très rapide. Il est également simple à décoller, cela permet de changer souvent de décor. Vous n’avez qu’à encoller le mur et ensuite à poser vos lés.

L’application d’une peinture demande plus de travail. Il faut rénover le mur et mettre une couche de primaire. Cette dernière favorise l’accroche de la peinture par la suite et régule l’absorption du support. Ensuite, vous devez mettre deux couches de peinture en attendant à chaque fois, le temps de séchage indiqué. Ce sont forcément des étapes qui demandent du temps contrairement à la pose du papier peint.

À lire aussi : Comment habiller un mur intérieur abimé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.