Quantcast

Comment poser un coffre-fort ?

Poser Un Coffre Fort
Vous souhaitez poser un coffre-fort pour protéger des documents, des souvenirs auxquels vous tenez beaucoup ou des objets de valeur ?  Voici quelques règles simples pour choisir la manière dont vous allez poser votre coffre-fort. Si celui-ci peut se présenter sous différentes formes, son installation varie également suivant vos possibilités.

Comment poser votre coffre-fort ?

Si cela est possible, il peut être préférable d’emmurer le coffre-fort. Il faut savoir en effet qu’en cas d’attaque par des voleurs, les atteintes aux coffres-forts sont plus ou moins facilitées ou efficacement contrecarrées par une installation murale plus ou moins bien pensée. En emmurant le coffre-fort, vous renforcez sa protection et vous optimisez la sécurité de ce dispositif.

La discrétion autour de la pose de ce coffre-fort

Moins il y a de personnes qui savent que vous détenez un coffre-fort dans votre maison et qui connaissent son emplacement, mieux c’est. Pour cette raison dans le cas où vous faites construire, faire emmurer votre coffre-fort, alors qu’il y a beaucoup de passage sur le site est une mauvaise idée. Faites-le plutôt quand vous avez pris possession de la maison. Il faut si vous voulez confier ces travaux à une tierce personne choisir quelqu’un en qui vous avez entièrement confiance.

Comment choisir la bonne hauteur ?

Il faut savoir que plus votre coffre-fort est placé en hauteur, plus il sera difficilement accessible et il sera alors difficile à dégonder et à défoncer. L’idéal est de le mettre à hauteur des yeux, c’est une solution pratique pour les utilisateurs et qui est plus complexe pour les éventuels voleurs. En effet, quand il faut soulever une masse de haut en bas pour frapper le coffre-fort,  c’est beaucoup moins efficace et beaucoup plus fatigant que quand il est en partie basse du mur.

À quel endroit mettre un coffre-fort ?

Pour manœuvrer de manière efficace le pied-de-biche ou la masse et exploiter l’effet de levier, il faut un minimum d’espace. Si vous placez votre coffre-fort dans un couloir étroit ou dans un angle, vous rendez le travail des cambrioleurs beaucoup plus compliqué. Si le côté de la porte comprenant les charnières est près d’un angle, il n’y a pas forcément la place pour faire levier avec un pied-de-biche. S’il y a moins de deux mètres entre le mur où il se trouve et la paroi en face, ils ne pourront pas appliquer de coups d’une force suffisante, car le bras ne peut se détendre suffisamment.

Petits conseils : bannissez absolument les situations classiques comme le coffre-fort dissimulé derrière un tableau dans la chambre ou le salon. Il faut également éviter absolument la solution classique du coffre-fort d’armoire. Les endroits comme les soupentes, les sous-sols… sont largement à privilégier, car ce ne sont pas ceux où les voleurs iront le chercher.

Coffre Fort
© istock

La fixation d’un coffre-fort à encastrer

Si vous positionnez bien votre coffre-fort à encastrer, il sera plus compliqué de le desceller. Le mélange de scellement dans le cas de l’aggloméré de béton doit être réalisé avec des matériaux de qualité pour être inviolable ou presque. Par exemple, on privilégie un mélange de ciment 425 et de sable dans un dosage de 400 kg/m3.

Si vous scellez votre coffre-fort dans un mur en béton armé, il faudra alors ancrer les ailettes à l’arrière de caisson à l’armature qui se trouve à l’intérieur du mur. C’est la solution la plus fiable et sécure. Ceci sachant que même dans un  mur classique en brique, il faut fixer aux ailettes, sur le dos du caisson, des barres en acier ou des pattes, plus longues que les côtés du coffre-fort. Cela permet d’augmenter la force d’ancrage dans le mur et imposera ainsi un travail plus fastidieux en termes de temps et d’effort aux éventuels cambrioleurs, tentés de le desceller.

Pour une tenue encore meilleure, il est essentiel que les ailettes sur le fond soient repliées en L et non droites.

La fixation d’un coffre-fort extérieur

Ce type de coffre-fort demande une pose un peu différente. Il faut utiliser des chevilles de grande taille et munies de languettes anti-arrachement. Il faut également qu’ils offrent une résistance maximale, le tout selon le type de mur.

Il est fortement recommandé d’employer des chevilles chimiques qui doivent être suffisamment nombreuses pour répartir l’effort sur plusieurs points de fixation, généralement 4 à 8 trous d’ancrage, afin de rendre toute tentative d’effraction très compliquée. Il est préférable d’éviter le coffre-fort bon marché, qui ne possède que deux trous à l’arrière.

Pour conclure

Lors de votre acquisition d’un coffre-fort, privilégiez tout de suite la qualité de celui-ci. Le nombre de trous de fixation fait partie des critères importants. Même le meilleur coffre-fort doit répondre à une installation optimale pour offrir une sécurité complète. Il faut donc rester très vigilant et il est recommandé de faire appel à un spécialiste de confiance. Ne vous précipitez pas sur le premier venu, prenez le temps de vérifier sa réputation et les avis des personnes ayant fait appel à ses services.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.