Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Bignone : étapes clés et périodes idéales pour une multiplication réussie

Souvent appelée « jasmin de Virginie » ou encore « trompette de Virginie », la bignone est une plante grimpante qui a la cote chez les jardiniers en ce moment.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Bignone étapes clés et périodes idéales pour une multiplication réussie

Avoir de magnifiques plantes tubulaires éclatantes dans son jardin est le rêve de tout jardinier. Mais lorsqu’il s’agit de multiplier correctement ses cultures, l’opération peut parfois s’avérer délicate, car il faut choisir la bonne technique et la bonne période pour agir. Voici quelques conseils pour réussir le bouturage de vos bignones.

Comment se passe le bouturage de la bignone ?

Avant d’aborder les méthodes de multiplication de cette plante délicate, il convient de choisir la période la plus propice pour commencer.

En règle générale, le mois de juillet et d’août offrent les conditions idéales pour initier le bouturage.

À lire 7 grandes plantes d’intérieur pour sublimer votre maison !

Les mois de novembre et février sont également envisageables, car ils correspondent à la période de dormance de la plante.

Voici donc les étapes à suivre pour bouturer avec succès vos trompettes de Virginie :

  • Sectionnez une tige datant de l’année précédente ou ayant formé des racines adventices (si elle est fleurie, il vous faudra éliminer les fleurs).
  • Placez votre sujet dans un pot contenant un mélange de sable et de terreau pour assurer un bon drainage.
  • Installez ensuite votre bouture dans un coin ombragé en assurant un arrosage fréquent.

    Bignone
    • Save
    Bignone

Le bouturage n’étant pas une opération qui se couronne à chaque fois avec succès, il est recommandé de prélever plusieurs fragments pour maximiser vos chances.

Il faudra ensuite patienter jusqu’au retour des gelées pour observer l’enracinement de vos boutures. Des rameaux relativement secs indiquent malheureusement un échec du bouturage.

À lire Voici la liste des 6 tâches ménagères à absolument faire avant votre départ en vacances pour éviter les mauvaises surprises

Vous pouvez également utiliser des hormones de bouturage pour stimuler la croissance de vos boutures.

Pour préparer votre propre hormone maison, hachez finement quelques racines de ronces et laissez-les tremper dans de l’eau de pluie pendant 24 heures.

Ensuite, trempez vos boutures dans ce liquide pendant une journée ou davantage.

Bouturer la Bignone
  • Save
Bouturer la Bignone

Est-il possible de multiplier la bignone par marcottage ?

Si le bouturage est une tâche qui vous parait difficile, il vous est tout à fait possible d’opter pour une autre alternative, tout aussi efficace, : le marcottage.

À lire Tillandsia : adoptez la fille de l’air au jardin !

Pour ce faire, choisissez une tige souple que vous maintiendrez au sol à l’aide de deux ou trois cavaliers métalliques en forme de U.

Recouvrez ensuite la tige de terre et installez un tuteur à l’autre extrémité pour la maintenir droite.

Les nouvelles racines mettront plusieurs mois à se former. Vous devrez ensuite séparer la marcotte de la plante mère et la transférer dans une autre partie de votre jardin ou en pot.

Cette technique présente l’avantage d’un taux de réussite de 100 %, mais il faut prendre en compte que le système racinaire peut être plus fragile que la normale.

À lire Lychnis coronaria : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

Il vous faudra alors songer à maintenir plusieurs parties de la tige en terre sans les séparer de la plante mère.

Vous l’aurez compris, le bouturage peut être un défi pour les jardiniers amateurs, mais la patience est la clé pour obtenir un jardin éclatant de couleurs.

4.7/5 - (23 votes)
  • Save

Partagez votre avis