Blog décoration et maison Ctendance

Matériaux Isolants

Du béton de chanvre en isolation ? Votre solution pour une maison chaude et des factures réduites !

Si vous cherchez un matériau qui vous offre une isolation optimale et qui soit respectueux envers l'environnement, le béton de chanvre est ce qu'il vous faut.

Amandin QG

Publié le

Du béton de chanvre en isolation Votre solution pour une maison chaude et des factures réduites !

L’isolation thermique des logements est une préoccupation pour de nombreux propriétaires. Face à la diversité des matériaux isolants, il peut être difficile de choisir celui qui convient le mieux, en particulier si l’on cherche un isolant biosourcé qui respecte l’environnement. À ce propos, le béton de chanvre se démarque par ses nombreux avantages. Il conjugue les propriétés isolantes du chanvre avec la solidité du béton. De plus, il offre une alternative durable et performante. Dans ce qui suit, découvrez les multiples avantage de ce matériau.

Le béton de chanvre : un isolant acoustique et thermique de qualité

Le béton de chanvre appelé également « chaux-chanvre » est un matériau obtenu en combinant la chaux aérienne, l’eau et la chènevotte. Il est utilisé pour l’isolation des sols et planchers, des murs et des parois, de la toiture et des combles.

À lire Comment isoler efficacement un mur humide ? Étapes clés et solutions durables

Il peut aussi être employé comme un revêtement (enduit) intérieur ou extérieur. Cet isolant est vendu sous forme de bloc ou de mousse à projeter.

Le béton de chanvre offre divers avantages en matière d’isolation thermique, faisant de lui un choix optimal pour la construction. Cela s’attribue à son niveau élevé d’inertie thermique, ce qui lui donne la capacité de maintenir une température constante à l’intérieur, bien qu’elle varie à l’extérieur, ce qui vous assure un confort thermique optimal.

De ce fait, en hiver comme en été, vos besoins en chauffage et en climatisation seront réduits. Vous l’aurez compris, une diminution substantielle de la consommation énergétique se traduit par des économies sur vos factures.

Le béton de chanvre vous offre aussi une isolation acoustique remarquable. En effet, il a la capacité de réduire les nuisances sonores. Vous allez donc profiter d’une quiétude accrue au sein de votre logement, car il agit comme une barrière limitant la propagation des bruits.

À lire Le verre cellulaire : le matériau isolant idéal pour vos projets de rénovation énergétique

Par ailleurs, grâce à son pouvoir d’absorption des sons, il permet d’éliminer les résonances et les échos, ce qui vous offre une atmosphère sereine et propice à la détente.

Le béton de chanvre : quelles limites ?

Comme nous venons de le voir, le béton de chanvre est un isolant très puissant. De plus, c’est un matériau à faible empreinte carbone et ne consomme que très peu d’énergie lors de sa fabrication. Le seul inconvénient à évoquer est son coût élevé en raison de sa rareté. En effet, sa fabrication et son installation requièrent des compétences spécifiques, ce qui n’est pas évident à trouver.

Si vous optez pour le béton de chanvre, il faudra compter entre 120 et 160 €/m², ce qui dépasse de très loin le prix du béton traditionnel coûtant entre 20 et 30 € le m².

Comment entretenir le béton de chanvre ?

Ce matériau isolant se distingue par son adaptabilité à diverses configurations de constructions. En effet, il peut être utilisé pour l’isolation des murs, des planchers ou des toitures, en plus d’être très simple à appliquer.

À lire Refaire les joints de vos fenêtres ? Une isolation optimale et un confort thermique amélioré !

Quant à son entretien, il ne requiert pas de traitement spécifique. De plus, il est très résistant aux attaques d’insectes et de rongeurs et peut préserver ses performances d’isolation sur une longue durée. Vous n’avez donc rien à craindre, car il ne se tasse pas avec le temps.

  • Save

2 avis sur « Du béton de chanvre en isolation ? Votre solution pour une maison chaude et des factures réduites ! »

  1. Autant le mélange chanvre chaux est un très bon régulateur hygrométrique, autant ce n’est pas un bon isolant !
    Il est par exemple 2,32 fois moins performant qu’une mousse polyuréthane de même épaisseur.
    Pour une couche de 5cm de chaux-chanvre. Le polyuréthane aura les mêmes capacités isolantes qu’avec environ une couche de 2cm.

    De plus, sa résistance thermique n’est pas proportionnelle à l’épaisseur de sa mise en œuvre.
    Au delà de 7-8 cm, son R n’évolue qu’infimement.

    Mettre en avant le rayonnement, l’effusivité aurait été bien plus logique.

    De plus, ce n’est pas le chanvre (plante) dans sa totalité qu’il faut mettre dans ce type de mélange. Sinon vous allez avoir un R ridicule, et la mise en œuvre aura été inutile. Mais seulement la chênevotte.

    Répondre
  2. L’utilisation de béton de chanvre est effectivement très intéressante mais en terme d’isolation thermique, il possède une conductivité thermique moins intéressante que la plupart des autres isolants. En d’autres termes, pour satisfaire la réglementation thermique en vigueur, cela nécessitera des épaisseurs d’isolants plus importante (près de 2x par rapport à la ouate de cellulose par exemple).

    Répondre

Partagez votre avis