Ctendance

Arbre

Automne dans le jardin : quels arbustes faut-il tailler avant l’arrivée de l’hiver ?

La taille est un processus essentiel pour les plantes ! Cependant, comment l'effectuer sans risque à l'approche de l'hiver ?

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 5537

Automne dans le jardin : quels arbustes faut-il tailler avant l'arrivée de l'hiver ?

Vous hésitez sûrement à toucher aux branchages de vos arbustes de peur de la blesser accidentellement ou par un geste inapproprié. Or, la taille est un processus crucial pour la croissance d’un arbuste et se révèle très bénéfique pour celui-ci. Cependant, il n’est pas recommandé d’effectuer une taille lourde en automne, puisque l’hiver approche désormais à grands pas. En revanche, les branches volumineuses peuvent être enlevées pour certaines espèces du jardin.

Comment effectuer la taille de ses arbustes de façon adéquate avant l’arrivée de l’hiver ?

Tailler sa végétation est toujours un exercice délicat, car un excès de zèle risque de causer plus de mal que de bien. Dans ces situations, il est préférable d’être prudent et de ne couper que légèrement. En revanche, si vous souhaitez offrir un entretien adapté à votre flore, vous pouvez suivre des méthodes relativement sans risques, pour le peu que vous n’ayez pas la main trop lourde.

Taille des arbustes à feuilles caduques

Ce type de végétation doit recevoir une attention particulière, car la perte de son feuillage en automne la rend plus sensible. Vous pouvez commencer par quelques étapes relativement simples, tels que :

  • Enlever les branches mortes ou qui semblent être atteintes de maladies
  • Couper les branches rugueuses ou en mauvais état
  • Retirer toutes les fleurs fanées : il ne sert à rien de gaspiller l’énergie des arbustes pour produire des fruits mort-nés.
  • Enlever les racines des branches les plus anciennes pour laisser plus d’air et de lumière.

De plus, les années bissextiles, faites une taille de rajeunissement et taillez les rameaux de manière conséquente.

A lire aussi  Planter un conifère dans son jardin, est-ce possible à partir d'une pomme de pin ? Réponse ici !

Taille des arbustes aux feuilles persistantes

La taille peut avoir l’effet de réveiller la plante après des intempéries. Vous pouvez également préparer votre arbuste pour la belle saison en lui donnant une belle forme soignée, car il ne sera pas trop gêné par l’hiver. Évitez d’effectuer une taille trop sévère, contentez-vous de couper les branches mortes et malades, ou celles qui encombrent inutilement. 

La taille permet par ailleurs d’augmenter la ramification de la végétation. Cela permet aussi aux branches de réajuster la forme de l’arbuste suite à sa croissance pendant les saisons chaudes. Les branches qui dépassent de la structure de base de la plante doivent être taillées. Il suffit d’équilibrer l’aspect de l’arbuste en ne coupant que légèrement en prenant soin de ne pas rendre la plante trop fragile avant l’hiver.

L’automne prend de l’été le jaune du soleil, et de l’hiver la froidure du sommeil.

Les arbustes à tailler en automne et les astuces supplémentaires pour son potager

En automne, la plupart des conifères, comme les cèdres et les arbustes à feuilles persistantes non florifères, produisent leurs derniers bourgeons. Les coupes d’entretien ou de palissage peuvent être faites en fin d’été sans se soucier de la santé des plantes, ainsi que les haies persistantes, qui peuvent être taillées pour réduire la quantité de végétation lorsque celle-ci devient trop envahissante.

La saison estivale est celle où les plantes poussent en grand nombre et prennent parfois trop d’espace dans son jardin. Une fois la belle saison terminée, les longues branches apparues durant l’année sont taillées pour continuer à soutenir les arbustes. Attention à ne pas laisser les plantes comme la vigne vierge empiéter sur la structure de votre maison, notamment les tuiles.

A lire aussi  Jardin : quand fertiliser sa pelouse en automne et avec quel engrais ? On vous dit tout !

Une petite taille légère peut être effectuée sur certains de ces arbustes à ce moment-là, où les plantes entrent progressivement dans une période de dormance végétative. Vous pouvez ainsi tailler ces arbustes durant l’automne :

  • L’aucuba
  • Le charme blanc
  • Le fuchsia
  • La haie champêtre
  • Le pommier

Les plantes sensibles au froid doivent être protégées des gelées hivernales. Il est particulièrement recommandé d’arracher les tubercules et de les stocker dans un endroit sec et à l’abri du gel. Pour cela, coupez une tige à une dizaine de centimètres environ du collet de la plante, puis arrachez-la. Utilisez un outil adapté afin de ne pas abîmer le sujet, et tirez doucement. 

Laisser sécher la terre autour du bulbe pendant plusieurs jours. Les tubercules sont ensuite nettoyés et saupoudrés de fleurs de soufre avant stockage. Ensuite, ils peuvent être repiqués au printemps de l’année suivante. Si vous habitez dans une zone où les saisons froides sont particulièrement rudes, ne coupez pas les têtes d’hortensia. Ils aident à protéger les nouvelles pousses qui évoluent en dessous au printemps. Dans les régions aux hivers doux, ils peuvent cependant être taillés durant l’automne sans aucun souci.

Partagez votre avis