Ctendance

Actualite

Arrosage des tomates : avec ces astuces vos tomates ne manqueront jamais d’eau !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 1

Arrosage des tomates : avec ces astuces vos tomates ne manqueront jamais d'eau !

L’été est synonyme de soleil et de chaleur. Cependant, si vous avez la main verte, cela signifie surtout que vous pouvez faire pousser vos tomates. Ces fruits délicieux sont à déguster frais, en salades, en accompagnement ou même cuits avec une farce : les possibilités sont nombreuses. Néanmoins, pour avoir des tomates de qualité dans son jardin, il est nécessaire de les arroser correctement pour qu’elles ne manquent pas d’eau. Lorsque l’on débute en botanique, il est normal de faire des erreurs, mais cela peut nous coûter une bonne récolte. Voici les meilleures astuces pour qu’elles ne manquent jamais d’eau.

Donner la bonne quantité d’eau à ses tomates 

Tout d’abord, il est nécessaire de donner la bonne quantité d’eau à vos plantations pour qu’elles poussent correctement et soient délicieuses dans votre assiette. La pluie restera votre meilleure alliée pour l’arrosage des plantes, mais vous devrez aussi le faire vous-même. Voici quelques conseils.

Se fier à la croissance des plantes

Sachez que la quantité pour arroser ne sera pas la même selon le stade de croissance de vos plantes. Les besoins de vos tomates seront de plus en plus importants au fur et à mesure qu’elles vont grandir, toutefois lorsqu’elles commenceront à murir, les besoins vont se stabiliser. 

Si vous ne voulez pas faire face au pourrissement de vos jeunes fruits, veillez à ne surtout pas trop les arroser. Si vous utilisez des engrais, soyez prudents également, car ils peuvent aussi faire pourrir les plants en les fragilisant. 

A lire aussi  Chaleur et canicule : les quatre plantes pour votre jardin qui supportent très bien les fortes températures et le soleil !

S’adapter à la méthode de culture choisie et à l’environnement

Ensuite, la quantité en eau nécessaire à vos plantations dépendra de la méthode que vous avez choisie pour la culture de ces dernières.

Effectivement, si vous vivez dans un endroit où il fait très chaud, sachez que l’évaporation sera bien plus élevée que dans un climat plus froid. Ainsi, il faudra ajuster l’arrosage en conséquence pour qu’il n’y ait pas un manque d’apport en eau. C’est pour cela que si vous avez décidé de faire pousser vos fruits et légumes dans une serre, la température très élevée vous obligera à arroser plus consciencieusement vos plantes

En effet, il n’est pas rare que dans une serre, il fasse plus de 50 degrés en été. Si toutefois vous avez opté pour une culture en pot, les températures s’avéreront un peu moins élevées, mais peuvent rapidement monter selon la chaleur et l’humidité.

La nature de votre sol possède aussi une grande importance :

  • Un sol argileux sera bien plus humide.
  • Un sol plus sablonneux se révèlera beaucoup plus sec et ne pourra pas conserver autant l’humidité.

Vous l’aurez deviné, la quantité d’eau dépend de beaucoup de facteurs différents.

Quand faut-il procéder à l’arrosage de ses tomates ?

Ensuite, comme vous le savez :

l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

Cela s’applique aussi pour l’arrosage. Vous devrez effectuer cette tâche de bon matin, ces fruits profiteront de l’humidité de la rosée matinale.

Quoi qu’il en soit, sachez que le seul facteur qui fera que l’arrosage sera réussi est la régularité. Si vous ne vous appliquez pas à le faire de façon régulière, vous risquez de fragiliser les plantes, leur feuillage sera abîmé et elles risquent de développer des parasites comme le mildiou.

A lire aussi  Retirer les mauvaises herbes sur une terrasse : toutes les astuces naturelles

Ce qui compte n’est pas la fréquence en elle-même, mais bien d’être régulier. Nous vous recommandons d’arroser en moyenne une fois tous les trois jours, selon les conditions météorologiques. En effet, s’il pleut beaucoup, rien ne vous empêche d’attendre deux semaines avant d’arroser de nouveau votre potager

Quel matériel utiliser pour un meilleur résultat ?

Pas besoin de matériel onéreux pour bien arroser vos tomates. En effet, bien que beaucoup d’options existent sur le marché, un simple arrosoir suffira.

Vous pouvez vous en procurer dans n’importe quel magasin de jardinage, même parfois en grande surface. Selon la taille de votre potager, vous pouvez utiliser un modèle contenant une grande quantité de liquide. Si vous ne possédez pas d’arrosoir, vous pouvez utiliser une simple bouteille d’eau, cela sera suffisant.

Autrement, vous pouvez aussi opter pour l’arrosage automatique. Cette installation coûte évidemment bien plus cher, mais peut être une bonne solution pour que vous puissiez apporter l’eau nécessaire à vos plantations. C’est particulièrement utile si vous devez quitter votre domicile et n’êtes pas en mesure d’arroser vous-même.

Partagez votre avis