Quel vitrage choisir pour une véranda ?

Vitrage Veranda
Vous avez décidé d’ajouter une véranda à votre maison. Après avoir sélectionné le modèle qui vous a séduit et le plus en harmonie avec votre construction, reste une question cruciale : quel vitrage choisir ? Le choix étant large, il n’est pas toujours facile de se décider entre vitrage spécial, double vitrage, vitrage chauffant. Il va falloir déterminer lequel est le plus adapté à votre véranda.

La véranda est une pièce supplémentaire très agréable à condition de bien choisir son vitrage. En effet, elle cumule les atouts de l’extérieur et ceux de l’intérieur. De ce choix dépendent les performances visuelles, thermiques et phoniques de la véranda.

Quels sont les enjeux du vitrage pour une véranda ?

En sachant exactement ce qu’implique le choix du vitrage dans une véranda, vous le sélectionnerez plus facilement et saurez vous tourner vers un vitrage plutôt qu’un autre.

Vous savez alors s’il est préférable d’opter pour un vitrage économique ou de préférer une solution plus isolante ou plus sécurisée.

Quelques facteurs déterminants :

L’isolation :

La baie vitrée dans la véranda participe pleinement à son charme : l’impression de dedans-dehors, la luminosité que vous avez ainsi, l’ouverture sur la vie sur le jardin… Ces atouts ne laissent personne indifférent. Mais il faut également tenir compte de l’isolation, de l’esthétisme et de votre protection.

L’isolation thermique est un critère déterminant pour bénéficier d’un confort maximum et pour profiter, même en hiver, de cette pièce en plus, et cela même si vous y ajoutez un chauffage. Le double vitrage est à ce titre préconisé. Il peut prendre deux formes : soit les deux feuilles de verre sont séparées par une lame d’air soit elles sont séparées par des gaz qui ont une conductivité thermique moins importante et une masse volumique plus élevée pour limiter la convection. C’est souvent, dans ce cas, l’argon qui est employé.

La pose d’une couche métallique en fait un vitrage à faible émissivité et à isolation thermique encore plus importante. Vous profiterez ainsi de votre pièce en été et en hiver en bénéficiant d’un confort très agréable. La réduction des pertes de chaleur s’élève entre 50 et 80 %.

La véranda étant par essence une structure qui présente quelques défauts d’isolation, le choix du vitrage est très important, surtout quand celle-ci abrite un salon, une cuisine ou même une chambre. Les grandes ouvertures qui la composent sont forcément moins isolantes naturellement que les murs.

Quand vous ajoutez une véranda dans le but d’avoir une pièce en plus, l’isolation est cruciale. Le double vitrage offre une isolation thermique, mais également acoustique, le tout pour un prix qui s’avère plus onéreux, mais qui sera compensé par une consommation d’énergie moindre. Le poids est également plus élevé.

L’atout esthétique de la baie vitrée :

Le vitrage offre de nombreuses possibilités du point de vue esthétique d’autant que le panel de vitres disponible est très varié. Le vitrage peut être :

  • Imprimé avec un dessin sur les deux faces ou seulement sur l’une d’elles.
  • Clair : c’est le cas dans la plupart des cas.
  • Sablé : il est alors orné de motifs en multi-relief ou uniformes.
  • Mat : de manière intégrale ou partielle.

Il est également possible de le décorer avec des cintres en aluminium ou des petits bis de la couleur de la véranda qui seront alors intégrés dans le vitrage.

La sécurité que procure la baie vitrée :

Celle-ci se pose à deux niveaux : la protection des biens et des personnes contre les risques d’effraction et la protection des personnes contre le risque de blessure.

Dans ce cas, pour répondre à cette problématique, il existe deux types de vitrages de véranda : le verre feuilleté ou le verre trempé thermiquement.

Le verre trempé est passé au four et refroidi ensuite brutalement. C’est ce procédé qui permet de le rendre très résistant aux variations de température et aux chocs. Son atout, s’il se brise, il ne casse qu’en petits morceaux, il est donc moins dangereux dans ce cas.

Le verre feuilleté se compose de deux feuilles de verre qui enserrent entre elles un certain nombre de films PVB (Polybutyral de vynile) qui permettent de retarder les effractions.

Il faut savoir qu’un cambrioleur prendra au maximum 3 minutes pour pénétrer à l’intérieur d’une habitation, au-delà, il changera de cible dans la plupart des cas. Le simple vitrage peut être cassé en quelques secondes alors que le double vitrage exige environ 30 secondes pour qu’il puisse accéder à votre maison. C’est pour cette raison que le double vitrage feuilleté est préférable puisqu’il faut 6 minutes au moins pour le briser et la plupart du temps, le cambrioleur renonce avant. Il se peut également qu’il soit exigé par votre assurance. Il est plus cher à l’achat, mais il offre une sécurité supplémentaire qui peut être utile selon la configuration de votre maison.

Véranda
© istock

Les options supplémentaires dans le choix de votre vitrage de véranda

Il existe sur le marché en dehors des modèles classiques que nous avons évoqués des vitrages plus atypiques qui répondent à des attentes différentes. Il faut en effet avant de faire sa sélection se projeter dans l’utilisation de cette pièce supplémentaire pour en déceler les failles et les qualités éventuelles. Certains défauts peuvent alors vous suggérer un choix différent et plus spécifique de vitrage.

Le vitrage chauffant : une prouesse technologique

Si vous hésitez encore entre double ou triple vitrages, sachez que ce n’est pas forcément la solution idéale. Le double vitrage est une bonne option en cas de budget serré, cependant, vous pouvez avoir de meilleures performances si vous pouvez investir un peu plus.

Le vitrage chauffant est en effet le meilleur moyen de réduire les pertes de chaleur et chauffer votre espace véranda. Si la pièce est destinée à être utilisée au quotidien, c’est l’option la plus favorable. Il remplace alors les appareils de chauffe classiques et il vous permet de réaliser des économies de chauffage s’élevant à 40 % environ.

Le principe de fonctionnement est le suivant : le verre chauffe par rayonnement sous l’effet de la chaleur du soleil. Celle-ci est facilement captée par la large surface vitrée. Le système est discrètement intégré dans la structure de la véranda et vous avez la possibilité de régler la température par le biais d’un thermostat.

Les économies ainsi réalisées sont importantes et compensent à moyen et long terme le prix de ce vitrage.

Le vitrage filtrant : parfait si la véranda est exposée au sud

Si votre véranda bénéficie d’une exposition au sud et si en plus, vous vivez dans une région au climat très chaud en été, cette pièce sera difficile à refroidir pour un confort maximal à tout moment de l’année. Quand les températures sont trop importantes, cette pièce de vie se transforme en cauchemar.

Le vitrage filtrant permet de remédier à cette situation et de réduire la température trop excessive durant l’été.

Ce vitrage a un petit défaut dans l’immédiat, il filtre les rayons du soleil en été, mais également en hiver, quand ces derniers peuvent être utiles pour réchauffer la véranda. Il faut en avoir conscience avant de faire son choix.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.