Par définition, un placard est un espace aménagé dans un mur fermant avec une porte. Il est destiné aux rangements des vêtements (lingerie et penderie) dans une chambre, des manteaux et chaussures dans un couloir ou une entrée, de la vaisselle ou de l’alimentation dans une cuisine. Depuis les années 2000, il n’est pas rare de voir des placards complètement transformés en bureau, en meuble TV, en coin couture ou à repasser… Aménager un placard, c’est la mode !  Alors suivez le guide.

Le placard dans tous ses états

Une porte qui ne mène nulle part. Derrière elle se cache le matériel nécessaire au ménage (placard à balais) on y cache l’aspirateur, les seaux et serpillères tellement inesthétiques. Du moins, ça, c’était avant.

Dans la chambre, le placard s’est agrandi, il possède bien souvent une double porte coulissante ou trois portes avec un miroir central. Il est personnalisé, par exemple 2 espaces penderie sur les côtés et une lingère au centre, ou le contraire. Le placard de la chambre ressemble à son hôte, jeune et souvent en désordre, adulte et bien rangé, avec des piles rectilignes.

Le placard de l’entrée renferme les vêtements d’extérieur, les chaussures, et autres accessoires utiles, comme les sacs à main, le parapluie. S’il est assez grand, on y stocke aussi les bagages, ce que l’on utilise qu’occasionnellement.

Le placard de la cuisine, sert à ranger la vaisselle, mais aussi l’alimentation sèche ou non périssable.

Les placards peuvent être nombreux dans la maison, et même se trouver dans des lieux où la place perdue a été valorisée comme sous un escalier, dans le bas de la mansarde…
Les placards de nos grands-parents se sont transformés, petit à petit en coins malins, designs. On les crée dans de petits espaces, ou sur un pan total de mur et on les aménage de façon plus ou moins surprenante.

Le placard dressing : un aménagement pour ses habits

Si la grandeur de la chambre le permet, on peut envisager de créer un dressing sur un pan de mur. L’avantage d’utiliser tout un mur est que le dressing est si grand qu’il en devient invisible.

Il faut étudier comment utiliser les espaces. Combien de mètres de penderie sont-ils indispensables ? Faut-il la séparer en 2 pour Madame et pour Monsieur ? Combien de casier pour la lingère ? Quelle largeur ? Ce sont toutes des questions à se poser. Peut-être faudra-t-il aussi créer un espace accessoires, bijoux, lunettes. Si un placard à chaussures est déjà prévu à l’entrée, il est inutile de compter cet espace dans le dressing, sauf si les chaussures sont en grand nombre.

Il est possible de fabriquer le dressing soi-même en faisant couper les planches dans un magasin de bricolage ou chez un menuisier. Si l’on n’est pas vraiment sûr de soi, il vaut mieux donner ses consignes à un professionnel.

Il faut ensuite miser sur la façade. On peut utiliser des portes coulissantes en alternance avec des portes miroir ou des portes complètement invisibles avec système push pour l’ouverture. Ou encore des portes à l’ancienne, bien visibles, de véritables portes de placards remises au goût du jour.

Si la salle de bain est attenante, on peut faire un passage, une porte coulissante ou à galandage. On a ainsi l’accès direct de la salle de bain au dressing puis à la chambre sans passer par le couloir.

Le placard en sous-pente pour optimiser l’espace

Il va falloir beaucoup de découpes pour habiller cette partie du mur en la rendant utile.

L’astuce, est de multiplier les portes. Le système push permet de rendre cet ensemble plus esthétique qu’en ajoutant une multitude de boutons de portes. Il est nécessaire de partager le mur en plusieurs parties verticales égales : ou des petites espaces, ou des plus larges, mais que ça reste équilibré.

Partager la hauteur en 2, voire 3 selon la hauteur. On peut aussi laisser quelques rayonnages apparents pour la déco, toujours selon la hauteur. Le contraste des couleurs sur le bois apparent et les portes, est très tendance, surtout dans les tons de gris.

Le placard bureau

La chambre n’est pas très grande mais le jeune ado voudrait bien faire ses devoirs dans sa chambre tout en étant à l’aise. Pour cela, il faut éliminer les armoires de la chambre, installer le lit de façon à ce qu’il ne prenne pas trop de place. Il reste un mur complet à aménager. Il faut le partager en 2 de façon à ce qu’il y ait assez de place dans les placards dédiés pour ranger correctement les vêtements.

Il est nécessaire qu’il y ait de la profondeur sur la totalité du pan de mur ou on peut jouer le décalage : 1 partie moins profonde pour les vêtements et plus profonde, pour le bureau.

Une planche fixe ou un jeu de planches et tablettes télescopiques peuvent servir de bureau, on peut y ajouter des meubles de rangement coulissants qui permettent d’agrandir l’espace de travail en sortant du placard. Il suffit de tout repousser quand on a terminé et fermer les portes. On peut aussi remplacer les planches par un bureau sur coussinets glissants ou sur roulettes. Les portes peuvent être anciennes ou modernes selon l’effet recherché.

Cette technique peut être utilisée pour créer un coin couture.

Le placard cuisine

placard amenage cuisine

Le studio est petit, la cuisine semble prendre toute la place et pourtant, elle n’est pas si grande que ça et en plus, elle est dans un renfoncement. Pourquoi ne pas la cacher pour obtenir un espace de vie plus accueillant ?

Quelques panneaux, planches, portes, visserie et le tour est joué !

Notre conseil

Il est nécessaire de fabriquer une sorte de caisson servant de porte afin d’être plus à l’aise pour travailler, dans le style des kitchenettes IKEA. De plus, ce caisson est aménageable en rangement. C’est mieux que des portes coulissantes ou en accordéon.

Le placard buanderie

Au fond d’une cuisine, d’une salle de bain ou même d’une grande chambre, on peut aménager un coin buanderie. Pour que celle-ci reste invisible aux visiteurs, on peut la cacher dans un placard…l’inverse est tout à fait possible aussi, utiliser un placard déjà existant pour y dissimuler la buanderie.

Machine à laver et sèche-linge superposés ou côté à côte avec des tablettes au-dessus s’ils sont à hublot, l’un à côté de l’autre, obligatoirement s’ils se chargent par le haut avec des tablettes plus en hauteur. Les portes battantes sont conseillées, elles permettent d’avoir de l’aisance pour travailler et créer du rangement supplémentaire. Il est possible d’intégrer une planche à repasser se rabattant à l’intérieur de l’une des portes. Dotée d’un pied pliable, elle sera stable et bien pratique. Tout sera ainsi à portée de main pour l’entretien du linge.

Le placard salle de jeux

Un espace mansardé et difficilement aménageable, un vide sous l’escalier, que l’on ne peut ni transformer en toilettes, ni en rangements peut devenir un espace de jeu pour les enfants. Quel enfant n’aime pas les cachettes, ou les petits espaces pour y refaire le monde ?

On peut transformer en maison le vide sous l’escalier ou le fond d’une chambre en sous-pente avec des coussins ou une table et des chaises si l’espace le permet. De jolies barrières de jardin posées au fond de la chambre mansardée avec des tapis et des coussins fond un joli coin pour lire et écouter de la musique.

Il y a dans une maison, de nombreux endroits non exploitables par les adultes autant les attribuer intelligemment aux enfants.

Aménager un placard : idées et astuces
Evaluez cet article