Ctendance

Jardin

4 astuces pour entretenir son compost et lui faire passer l’hiver

Prenez soin de votre compost pour cet hiver !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 14

Guide de jardinage pour une pelouse verdoyante et en pleine forme, voici comment préparer la terre avant de semer votre gazon

L’hiver approche à grands pas. Il est important que vous preniez un certain nombre de dispositions dans le but que l’hiver se passe le mieux possible. En plus du chauffage et des vêtements chauds que vous allez devoir prévoir, il va falloir que vous preniez soin des différentes installations extérieures qui se trouvent au sein de votre jardin si vous en possédez un. Si vous possédez du compost, il va être important de bien l’entretenir pour permettre à ce dernier de passer l’hiver en toute sérénité. Voici quelques astuces pour entretenir votre compost pour l’hiver. 

Composter depuis votre potager 

Tout d’abord, si vous souhaitez réaliser votre compost, il est important de vous préciser qu’il est tout à fait possible de réaliser ce dernier depuis votre potager. Pour protéger ce dernier du froid de l’hiver, il vous est tout à fait possible de le recouvrir de paille ou encore de feuilles mortes. Le but est de le protéger du gel ainsi que du froid de la saison hivernale. Lorsque vous procédez à cette étape, n’hésitez surtout pas à recouvrir votre compost d’une bonne couche de ces deux éléments pour que cette astuce soit la plus efficace possible. 

Composter dans un bac à compost 

L’autre astuce qui est très utilisée pour tenter de protéger son compost lorsque la saison hivernale décide de pointer le bout de son nez est de composter directement dans un bac à compost. L’avantage de composter directement dans un bac à compost par rapport au fait de composter à même son potager, c’est que le centre du compost va conserver une température élevée. Cela va permettre à ce dernier d’être toujours actif, même lors de la période hivernale. 

A lire aussi  Géranium lierre : Voici quand et comment faire des boutures ! On vous dit tout !

Pour protéger votre compost, il va falloir appliquer la même méthode que pour le compostage à même le potager. Recouvrez votre bac à compost d’une bonne couche de paille et de feuilles mortes dans le but d’isoler ce dernier du froid et de lui permettre de passer l’hiver au chaud. 

Au moment du retour du printemps, il est possible que votre compost émane de fortes odeurs qui seraient susceptibles de vous déranger, vous et votre voisinage. Pour éviter ce léger désagrément, nous vous conseillons de recouvrir le compost avec de la matière morte dans le but de limiter ces odeurs nauséabondes qui pourraient venir vous déranger. 

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre pour entretenir votre compost ? 

Bien entendu, comme pour beaucoup de choses que l’on souhaite faire soi-même, il est possible de faire des erreurs lorsque l’on souhaite entretenir son compost. Ces erreurs sont à absolument éviter si l’on veut avoir un compost de bonne qualité lorsque les beaux jours du printemps vont commencer à revenir. Voici les quelques erreurs qu’il va falloir éviter si vous souhaitez garder un compost de bonne qualité. 

Mélanger votre compost pendant l’hiver 

Cette erreur est très courante, car beaucoup d’individus commettent cette dernière en pensant bien faire. Cependant, il s’agit d’une erreur qui va venir abîmer votre compost et qui va faire que ce dernier sera de moins bonne qualité. En effet, quand vous allez mélanger votre compost, la matière froide qui est située sur le dessus va entrer en contact avec la matière chaude qui se trouve au milieu. Si cela se produit, votre compost sera d’une qualité médiocre lorsque vous allez vous servir de ce dernier au printemps. 

A lire aussi  Guide d'entretien : voici tout ce que vous devez savoir pour prendre soin de votre tondeuse hélicoïdale et pour bien l'affuter !

Arrêter l’alimentation de son compost au cours de l’hiver

Même si beaucoup croient qu’il est nécessaire de laisser son compost au repos au cours de l’hiver pour laisser ce dernier en hivernage, il est important de continuer à l’alimenter pendant l’hiver. En effet, c’est en diversifiant les apports au sein de votre compost que vous allez pouvoir bénéficier d’un compost d’une qualité exceptionnelle lorsque vous allez vous en servir au moment du retour du printemps. En effet, jetez vos épluchures de légumes dans votre compost dans le but de l’alimenter continuellement même au cours de l’hiver. 

En respectant ces astuces et en évitant ces erreurs, vous allez pouvoir profiter d’un compost d’une excellente qualité et vous servir du contenu dès le retour des beaux jours. L’engrais obtenu servira pour vos plantations du printemps:

Partagez votre avis