Ctendance

Fleurs du jardin

Zoom sur la terre de bruyère : comment utiliser cette terre sablonneuse et quelles fleurs y planter ?

Connaissez-vous la terre de bruyère ? Sachez que de nombreuses fleurs peuvent y être plantées !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 682

Zoom sur la terre de bruyère : comment utiliser cette terre sablonneuse et quelles fleurs y planter ?

De nombreuses fleurs ont besoin d’un sol acide afin de pouvoir pousser convenablement et prospérer. Ces acidophiles peuvent mieux croître à l’aide de la terre de bruyère, mais notez que ce substrat acide n’est pas à utiliser n’importe comment. En effet, ce produit doit être employé de façon adéquate pour que votre fleur bénéficie de ses qualités.

D’où provient la terre de bruyère et quel est son usage ?

La terre de bruyère émane à l’origine du sol forestier et comporte généralement un mélange d’écorce de pin, de sable et d’autres matières organiques décomposées. Néanmoins, il peut se révéler complexe de dénicher de la véritable terre de bruyère dans les magasins. On retrouve plus souvent un mélange très similaire d’écorce de pin broyée, de tourbe, de fumier, et de silice.

Quelles sont les différentes caractéristiques de la terre de bruyère ?

Ce substrat spécial dispose de propriétés bien particulières : il est léger, sableux, bien drainé, riche en humus, aéré et surtout acide. Il répond ainsi aux exigences particulières de certaines plantes et permet la création de magnifiques massifs fleuris grâce à ses caractéristiques :

  • C’est un sol relativement peu calcaire
  • Il améliore l’aération, ce qui profite grandement au développement des racines de la plante
  • Le sol se chauffe assez vite
  • Il est très perméable et ne retient pas beaucoup d’eau, par conséquent, il sèche rapidement lors des saisons chaudes. De ce fait, il doit être arrosé plus fréquemment que la terre de jardin traditionnelle.
  • Enfin, l’abondance d’humus permet une floraison abondante et longue sans avoir besoin d’augmenter votre apport en engrais.
A lire aussi  Orage : ces gestes et astuces indispensables pour protéger votre potager efficacement

Comment se servir de ce type de sol ?

Qu’il s’agisse d’une terre de bruyère naturelle ou du mélange artificiel, tous deux sont utilisés pour augmenter l’acidité du sol et améliorer le drainage. Si vous utilisez le type naturel, assurez-vous de l’intégrer à un mélange. Celui-ci ne doit pas être composé à plus d’un tiers de ce sol, au risque d’avoir un effet indésirable sur vos plantes.

Dans le cas de fleurs évoluant mieux dans un milieu acide, vous pouvez composer le mélange ainsi :

  • Un quart de cette terre 
  • Un quart de terreau à base de feuilles 
  • Un quart de gravier ou de sable 
  • Un quart de terre franche

Alternativement, vous pouvez remplacer ce type de sol avec ces deux options :

  • Les aiguilles et l’écorce de pin : le sol sous les conifères est souvent très acide en raison de l’accumulation d’aiguilles. Vous pouvez donc ajouter quelques aiguilles de pin à la surface pour simuler ce phénomène. Il est également possible d’ajouter de l’écorce décomposée.
  • Le terreau de feuilles : c’est le résultat d’un processus visant à fermenter et à décomposer les feuilles. Ce sol est un substrat plus acide que le compost conventionnel. Les feuilles à privilégier sont celles du chêne et du châtaignier. Pour ce faire, stockez les feuilles dans des silos et mélangez-les régulièrement pour les aérer.

Bien sûr, les feuilles mortes et les aiguilles de pin peuvent aussi servir de paillis. Cela garde les pieds des arbustes frais et humides tout en enrichissant le sol et en maintenant l’acidité.

L’homme regarde la fleur, la fleur sourit.

Quelles sont les fleurs que l’on peut cultiver sur ce type de sol ?

Les plantes acidophiles font partie des plus belles fleurs pour décorer sa terrasse ou son balcon. Différents feuillages et différentes couleurs de fleurs contribuent à rendre votre jardin confortable et invitant à tout moment de l’année.

A lire aussi  Plante extérieure qui ne gèle pas : 16 plantes qui résistent au gel

Les hortensias sont beaux, colorés et intemporels. En effet, il existe différentes variétés qui sont appréciées dans différentes régions de France. Ils aiment généralement l’ombre, mais ont besoin d’un minimum de soleil pour fleurir. Elle peut être cultivée en pleine terre ou en pot toute l’année, mais l’automne est le moment idéal pour la planter.

Les camélias sont de magnifiques plantes originaires d’Asie et de très jolis compagnons végétaux qui coloreront et égayeront votre jardin. Selon la famille, il y a des fleurs simples ou doubles, disposant de couleurs roses, rouges, blanches ou encore jaunes.

Les azalées font partie de la même famille végétale que les rhododendrons. Il existe de nombreux types d’azalées, dont l’azalée japonaise et l’azalée d’intérieur. Les fleurs colorées fleurissent au printemps afin d’égayer votre jardin. Il n’y a pas de saison à privilégier pour planter des azalées, cependant, elles préfèrent la mi-ombre et doivent être protégées des gelées hivernales.

Partagez votre avis