Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Voici l’astuce ultime pour tailler un cerisier 

Découvrez l'astuce ultime pour tailler votre cerisier et récolter des fruits succulents : optimisez la croissance, la santé et la productivité de votre arbre avec des techniques de taille simples et efficaces !

Dorine Alanoix

Publié le

Voici l’astuce ultime pour tailler un cerisier 

La taille des arbres fruitiers est un geste essentiel pour favoriser leur croissance, leur santé et leur productivité. Parmi ces arbres fruitiers, le cerisier occupe une place particulière avec ses délicieux fruits rouges et sa beauté ornementale. Mais tout de même, tailler un cerisier peut sembler intimidant, car une mauvaise technique peut compromettre sa floraison et sa fructification. C’est pourquoi il est crucial de connaître les bons gestes pour tailler efficacement un cerisier.

Pourquoi tailler son cerisier ? 

C’est une pratique essentielle pour plusieurs raisons. Premièrement, la taille favorise la croissance et la santé de l’arbre en stimulant la production de nouvelles pousses. En éliminant les branches malades ou endommagées, on prévient la propagation de maladies et d’infections. Deuxièmement, la taille permet d’améliorer le mouvement de l’air et de la lumière à travers l’arbre, ce qui favorise ainsi une meilleure photosynthèse et sa fructification. En contrôlant la taille de l’arbre, on peut également maintenir sa forme, évitant ainsi que les branches ne se cassent sous le poids des fruits.  

Les objectifs de la taille d’un cerisier

La taille d’un cerisier peut être réalisée à différentes périodes de l’année, mais la période idéale se situe généralement en octobre/novembre ou de mi avril à mi septembre. L’objectif premier de la taille d’un cerisier est de stimuler la croissance des nouvelles pousses, d’améliorer la circulation de l’air et de la lumière au sein de l’arbre, et de maintenir une structure équilibrée. Pour arriver au but, il est important de se concentrer sur trois sous-parties essentielles.

À lire 5 arbres pour protéger votre jardin de la pluie et des inondations

La taille de formation

Lorsque vous plantez un cerisier, il est essentiel de commencer par une taille de formation adéquate. Cela consiste à préparer l’arbre dès le départ en supprimant les branches concurrentes et mal placées. Il est recommandé de conserver une structure solide et équilibrée en favorisant la croissance d’une branche centrale principale et en supprimant les branches verticales ou celles qui se croisent. Cette taille initiale permet d’orienter la croissance de l’arbre de manière optimale et favorise son développement harmonieux.

  • Save

La taille d’éclaircissage

Cela vise à réduire la densité des branches du cerisier afin de favoriser la pénétration de la lumière à travers l’arbre. En éliminant les branches mortes, malades ou endommagées, c’est ainsi que vous contribuez à maintenir la santé de l’arbre et à prévenir les maladies. De plus, l’éclaircissage permet de supprimer les branches en croissance excessive, évitant ainsi un encombrement qui pourrait entraver la circulation de l’air et favoriser le développement de champignons ou d’insectes nuisibles. 

La taille de régénération 

Cette étape est effectuée sur les cerisiers plus anciens pour renouveler leur vigueur et leur productivité. Elle consiste à tailler les branches plus anciennes et moins productives pour stimuler la croissance de nouvelles pousses vigoureuses. Cette pratique permet de rajeunir l’arbre et de favoriser une production de fruits abondante et de meilleure qualité. Il est recommandé de réaliser cette taille de manière progressive sur plusieurs années, en veillant à ne pas retirer plus d’un tiers des branches principales lors d’une seule taille.

La taille d’un arbre est une expression de la patience et de l’espoir, de la confiance envers l’avenir et la croyance en la beauté qui fleurira

À lire Comment réussir la taille de vos rosiers en ce mois de mai ? Techniques et astuces

Les techniques de taille spécifiques pour un cerisier : la taille de suppression des drageons 

Il est important d’identifier et de supprimer les drageons, qui sont des pousses vigoureuses provenant de la base du cerisier. En éliminant ces drageons, on permet à l’arbre de concentrer son énergie sur les branches principales, évitant ainsi une concurrence inutile. 

La taille de réduction de la couronne 

Cette pratique de la couronne consiste à raccourcir les branches principales du cerisier. Elle favorise un équilibre entre la croissance végétative et la production de fruits, tout en évitant que les branches ne se cassent sous le poids des fruits. En raccourcissant les branches, on maintient une taille gérable de l’arbre et on encourage une production de fruits plus abondante.

La taille après la récolte 

Après la récolte des fruits, il est recommandé d’effectuer une taille légère pour éliminer les branches endommagées. Cette taille permet de prévenir les maladies et d’encourager la formation de nouvelles pousses pour la prochaine saison. La taille après la récolte aide également à maintenir la santé générale de l’arbre en éliminant les parties affaiblies. Découvrez le comportement à adopter si le cerisier de votre jardin produit des fleurs, mais pas de fruits.

À lire Quels sont les arbres aux plus belles fleurs roses ?

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis