Travaux bruyants : horaires et règles à respecter

Travaux Bruyants
Vous venez d’emménager et vous devez engager des travaux importants dans votre nouvelle habitation ? Il faut savoir que le bruit de voisinage peut être puni par la loi en cas de non-respect de la réglementation. Pour éviter de vous mettre vos voisins à dos dès votre arrivée, voici quelques règles à suivre pour effectuer des travaux bruyants dans la plus parfaite légalité.

Respectez les horaires

Ce ne sont pas toujours les mêmes en fonction des villes mais chaque municipalité possède des horaires stricts pendant lesquels vous êtes autorisé à faire du bruit et d'autres pendant lesquels vous devez laisser votre voisinage tranquille. Renseignez-vous auprès de votre mairie avant de commencer les travaux. En général, vous pouvez utiliser des outils bruyants tous les jours ouvrables, entre 8 h 30 et midi et 14h et 19 h. Le samedi, les horaires sont plutôt compris entre 9 h et midi et 15 h et 19 h. Pour le dimanche et les jours fériés, abstenez-vous si possible, parce que cela énerve toujours les voisins qui veulent dormir, mais vous avez le droit de faire du bruit entre 10 h et 12 h. Si votre voisinage vient vous faire des remarques pendant ces moments, n'hésitez pas à lui rappeler les horaires préalablement définies par la préfecture.

N'encombrez pas les passages

C'est une règle de simple bon sens mais cela ne vient pas toujours à l'esprit des gens. Si vous habitez dans un immeuble et que vous faites des travaux sur votre porte d'entrée par exemple, ne laissez pas d'outils traîner et n'entravez pas le passage. Vous vous ferez moins remarquer. Protégez les murs des couloirs pour ne pas les barioler de taches de peinture intempestives. Vous n'avez pas non plus le droit de vous servir à outrance de l'ascenseur, pour monter vos outils et vos matériaux. La patience de votre voisin de palier serait vite mise à rude épreuve.

Demandez l'accord de la copropriété si nécessaire

Si vous souhaitez réaliser des travaux qui portent sur un aspect extérieur de votre logement, vous devez demander l'avis de la copropriété. Une modification de la façade ou des parties communes ne peut en effet pas se faire sans son consentement. Transmettez votre demande à l'assemblée générale de la copropriété. Vous ne pourrez démarrer vos travaux que si tous les membres de l'assemblée acceptent le projet. Une fois que vous avez obtenu votre autorisation, attendez au moins deux mois, le délai légal pour que d'éventuels opposants aux travaux se manifestent, d'autant plus si vous prévoyez des travaux bruyants qui vont énerver vos voisins. Si vous ne demandez pas l'autorisation, vous risquez de devoir tout démonter.

Prévenez vos voisins de vive voix

Il est également indispensable d'entretenir de bonnes relations avec votre voisinage en allant vous-même les avertir de ce que vous projetez. Invitez-les chez vous pour un petit apéro ou allez sonner chez eux. Expliquez-leur bien les travaux que vous allez effectuer, dites-leur que vous allez faire du bruit mais que vous respecterez bien les horaires imposés par la législation. Une entente cordiale avec ses voisins est vraiment plus agréable que des litiges causés par un non-respect des règles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.