Les isolants multicouches minces : les avantages

Isolation Toiture
Depuis quelques années, vous entendez certainement souvent parler d’isolant mince multicouche. Ils sont également nommés réfléchissants ou isolants multiréflecteurs. Ils séduisent du fait de leur haut niveau de performances thermiques annoncées. En effet, elle est censée égaler celle des isolants plus épais.  Cependant, il fait débat et les avis divergent. Nous allons essayer de voir ce qu’il en est exactement.

Quelles sont les caractéristiques de l’isolant mince ?

Comme son nom l’indique, l’isolant mince présente une faible épaisseur qui varie de quelques millimètres à quelques centimètres, généralement comprise entre 5 à 30 mm. Il est également très léger. Il se compose de différentes couches d’aluminium entre lesquelles on intercale d’autres couches de matériaux tels que de la mousse, du plastique aluminé, du feutre, de la ouate, du polyéthylène… C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on parle d’isolant mince multicouche.

L’empilement des différentes matières a été bien pensée pour limiter l’encombrement et de ce fait l’épaisseur. C’est pour cette raison que l’on est loin des 25 à 30 cm d’épaisseur qui sont généralement utilisés dans l’isolation classique.

Il se présente sous la forme de rouleau facilitant ainsi le transport et l’emploi, c’est un avantage considérable qui offre également la possibilité de stocker ce matériau comme vous le souhaitez sans qu’il soit trop encombrant.

Grâce à son épaisseur très peu importante, il présente un avantage primordial qui est le gain de place par rapport aux isolants traditionnels. Il permet ainsi de conserver l’entièreté de la surface habitable de la pièce que vous isolez. C’est le cas par exemple dans l’isolation des combles.

Il n’y a pas que sa finesse qui joue un rôle, mais également son rôle réflecteur. Par exemple, posé sur une toiture, il repousse le rayonnement thermique pour plus d’efficacité. Il est également possible de l’utiliser pour les murs.

Isolant Multi Couche Mince
© istock

À lire aussi : L'isolation des combles aménagés dans le grenier

Les avantages de l’isolant mince

Les capacités de l’isolant mince sont discutées, les avis sont très partagés entre ceux qui lui reconnaissent de grandes qualités d’isolation et ceux qui pensent qu’il ne peut être qu’un complément d’isolation. Différentes études d’ailleurs ne parviennent pas à se mettre d’accord, malgré ce débat, il n’en reste pas moins qu’il présente de nombreuses qualités.

  • Son premier avantage est sa faible épaisseur.
  • Il est facile à poser et à transporter, il est léger et se manie très facilement. Il est souple, il s’agrafe et les découpes se font au cutter.
  • Il résiste parfaitement aux rongeurs, mais également à la vapeur et de ce fait, vous n’êtes pas obligé d’ajouter un pare-vapeur.
  • Il n’est pas toxique et ne présente aucun risque pour votre santé ce qui est un atout primordial.
  • Il reflète la lumière.
  • Il permet de garder sa surface habitable puisque sa faible épaisseur ne prend pas de place.
  • Il possède une excellente étanchéité.

Toutes ces qualités expliquent sans doute l’engouement pour l’isolant mince multicouche.

Les inconvénients de l’isolant mince multicouche

Il ne peut pas avoir que des avantages, il présente quelques inconvénients :

  • Son absence d’isolation phonique.
  • Sa perte d’efficacité si la poussière se dépose sur sa face réfléchissante.
  • Le fait qu’il soit préférable de le coupler dans certains cas à un autre type d’isolant.
Isolation Multi Couche
© istock

Le prix de l’isolant mince multicouche

Le prix de l’isolation mince multicouche reste assez abordable, aussi bien au niveau du tarif lié au matériau en lui-même que concernant sa pose. Il est souvent utilisé pour compléter un autre isolant, ce qui explique sans doute ce prix qui est compris entre 10 et 30 euros du m².

La pose peut être réalisée par vous-même très facilement. Il suffit d’une agrafeuse et d’un cutter pour effectuer ces travaux qui sont très simples. Vous n’avez, de ce fait, pas besoin de faire appel à un professionnel. Vous pouvez également le faire faire dans le cadre de travaux d’isolation plus importants et nécessitant le recours à des spécialistes.

Quand vous faites le choix de votre isolant mince multicouche, le prix ne doit pas être le seul critère de sélection. Il faut savoir en effet que les isolants minces à petit prix ne sont pas forcément de qualité et leurs efficacités thermiques sont reconnues comme étant bien moindres. Les produits de qualité sont certes plus chers, mais ils offrent des performances beaucoup plus importantes. Pour avoir une idée plus précise des prix, vous pouvez consulter le site Alfipa qui regroupe différents isolants minces multicouches. Vous trouverez d'ailleurs différentes solutions d'isolation qui sont toutes performantes.

Isolation Maison Multi Couche
© istock

En conclusion

Compte tenu des défauts présentés par l’isolant mince, il est souvent posé en complément, dont il renforcera l’effet avec succès. Malgré tout, vous pouvez vous contenter de le poser seul, en profitant ainsi des nombreux avantages qu’il vous offrira. C’est en effet une solution très pratique notamment pour ne pas devoir changer la configuration d’une pièce ou perdre de la hauteur quand vous souhaitez isoler vos combles par exemple.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.