Façade en bardage : quelles sont les solutions plus écologiques que le bois ?

Ecologiques Solutions Quelles Bardage
Dans le secteur de la construction et la rénovation de bâtiments, le bardage correspond à un revêtement recouvrant un ou plusieurs murs extérieurs. Il est généralement réalisé en bois naturel d’épicéa, de pin, de chêne, de peuplier, d’iroko, de mélèze, etc. Toutefois depuis quelques années, il est courant de recourir à d’autres types de matériaux pour le bardage des façades, en raison de l’impact environnemental de l’utilisation du bois naturel. Nous vous invitons à cet effet à découvrir le bois composite qui est une option plus écologique que le bois naturel pour vos travaux de bardage.

Ce qu'il faut savoir sur le bardage en bois composite

Le bois composite est un matériau de revêtement qui se compose de résine polymère (plastique) et de fibre de bois. Ces composantes lui confèrent une grande résistance et un aspect visuel semblable à celui du bois naturel. Il est utilisé pour le bardage des façades principalement à cause de ses caractéristiques. Outre le bois composite, il existe également d'autres types de bardages composites (le composite en stratifié et le ciment composite). Enfin, il y a des modèles mixtes constitués de ratios variables de matériaux tels que :

  • le PVC,
  • la résine,
  • le fibrociment, etc.

Le bois composite se présente le plus souvent sous forme de lames rectangulaires. Des modèles en forme de trapèze ou de courbes existent également. C'est l'une des options les plus écologiques pour un bardage.

La fonction du bardage en bois composite

Fonctionnel et esthétique, le bardage en bois composite est utilisé pour embellir l'extérieur des bâtiments, et pour assurer leur isolation thermique (principalement lorsque l'isolation est faite par l'extérieur), permettant par la même occasion de réduire les factures d'énergie ainsi que les émissions de CO2. Il faut préciser que dans le cadre du renforcement de l'isolation, le bois composite est collé contre un matériau isolant, et non contre le mur.

bardage bois composite
© istock

Les avantages de ce matériau

Hydrofuge et imperméable, il résiste à l'humidité et est doté d'une protection anti-décoloration qui le préserve des UV, renforçant ainsi sa durabilité dans le temps. Il supporte l'exposition permanente aux conditions climatiques les plus fortes, préservant votre bâtisse des infiltrations d'eau et des invasions d'insectes. Il est également résistant aux chocs, aux taches et aux rayures. Esthétique, il représente une solution plus écologique à l'usage des espèces exotiques en voie de disparition.

L'un des avantages du choix de ce matériau est le prix d'une lame de bardage en bois composite qui est beaucoup plus abordable que celui proposé pour d'autres types de revêtements. Enfin, le bois composite peut également servir pour la réalisation de terrasses ou encore de clôtures et s'adapte à des constructions réalisées dans divers matériaux comme le béton, le parpaing, les briques, etc.

L'installation d'un bardage en bois composite

Beaucoup plus légères que les lames de bois naturel, les lames en bois composite sont plus faciles à manier et à poser. Il en existe de différentes couleurs, ce qui vous permet d'adapter ces dernières au style que vous souhaitez donner à votre demeure. Vous avez la possibilité de les installer vous-mêmes surtout si vous optez pour une pose en clins ou en faux claire-voie. Il existe en effet plusieurs méthodes de pose du bardage en bois composite.

Le bardage en clins

Se présentant sous forme de lames encastrables disposées verticalement ou horizontalement, le bardage en clins est le modèle le plus courant. Il permet notamment de recouvrir totalement la façade choisie. La pose horizontale contribue à augmenter l'aspect imposant du bâtiment. La pose verticale est plus contemporaine et apporte un cachet moderne et sophistiqué à votre maison qui paraît également plus grande. Le troisième type de pose de bardage en clins est la pose en diagonale qui offre un design original. Plus rare que les autres, il est indispensable de faire appel à un professionnel pour sa réalisation, car elle nécessite la maîtrise des techniques d'installation.

Le bardage claire-voie et faux claire-voie

Avec sa forme ajourée, le bardage claire-voie apporte une touche plus esthétique au style du bâtiment, sans pour autant perdre de ses qualités d'isolation. Le bardage faux claire-voie, quant à lui, est un modèle intermédiaire entre les deux précédents. Vous avez également plusieurs autres types de poses parmi lesquels choisir en fonction de l'esthétique que vous souhaitez donner à votre maison.

Vous devez également prévoir des accessoires de finition. Demandez conseil auprès de votre fournisseur ou du professionnel qui s'occupe de la pose. Ces éléments sont en effet très importants aussi bien pour finaliser l'esthétique de la façade que pour assurer une ventilation adéquate de la structure de votre devanture.

Le coût du bardage en bois composite

L'achat de lames composites de bonne qualité vous coûtera au minimum 60 euros par mètre carré. Pour la pose d'un bardage en bois composite, vous devez prévoir un budget entre 40 et 90 euros par mètre carré (sans les frais de pose). Si ces derniers doivent être pris en compte, vous vous retrouvez dans une fourchette de 40 à 150 euros par mètre carré. Les tarifs de pose varient en effet entre 35 et 55 euros le mètre carré. Ils peuvent être plus élevés si la méthode de pose choisie est plus contraignante.

Étant donné qu'il existe de nombreuses marques de lames de bois composite pour bardage, nous vous recommandons d'être vigilants et de bien vous renseigner sur les caractéristiques de chaque produit. Le côté esthétique ne doit pas être le seul critère de choix. Selon la composition du bois composite, et sa nature écologique ou pas, son coût au mètre carré peut être plus élevé. Son épaisseur et le fait de devoir l'installer directement ou sur une couche d'isolant font également fluctuer son prix.

En ce qui concerne la pose, l'idéal est de demander différents devis afin de choisir celui qui correspond le mieux à votre budget. Toutefois, il est important de ne pas négliger la qualité de l'installation, car d'elle dépend la durabilité de votre bardage. Pour faire des économies supplémentaires, vous pouvez réaliser vous-même les travaux de pose. Dans tous les cas, le rapport qualité/prix selon la durabilité du produit est indéniable d'autant plus qu'il est possible de bénéficier d'aides au financement pour sa mise en place. Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier :

  • d'un taux de TVA réduit,
  • de l'éco prêt à taux zéro,
  • des primes de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (Anah), etc.

Vous devrez bien sûr remplir des conditions particulières. L'une d'elles étant de faire réaliser vos travaux par un artisan ou un professionnel RGE (reconnu garant de l'environnement). Ainsi, vous ferez des économies tout en profitant d'une qualité de service irréprochable, et d'un bardage en bois composite esthétique et isolant.

coût bardage bois composite
© istock

L'entretien

Le bardage en bois composite vous fera faire des économies pour l'entretien puisqu'il n'en nécessite que très peu. En raison de ses caractéristiques, le bois composite est imputrescible et ne requiert donc pas d'opération de protection préalable à son usage. Vous aurez uniquement besoin de le nettoyer de manière régulière pour assurer sa longévité qui est d'au moins 25 ans.

Que faire avant et après l'installation ?

Avant l'installation, il est important de vérifier l'état de vos lames de composite, car si elles sortent de l'usine, elles doivent être couvertes de poussière liée à la production. Dans ce cas, vous pouvez les nettoyer avec une éponge ou un chiffon légèrement imprégné d'eau. Assurez-vous de les entreposer dans un lieu ventilé, sec et à l'abri du soleil en attendant le moment de les installer.

Vous les nettoierez de nouveau après la pose en vous servant d'eau chaude savonneuse et d'un balai-brosse. Pour prévenir l'apparition des mousses, vous pouvez pulvériser votre nouvelle installation avec un produit anti-mousse spécialement destiné au bois composite. Le produit peut au besoin être dilué avec de l'eau avant l'usage.

L'entretien tout au long de l'année

Au vu de sa résistance à l'humidité, le bardage en bois composite peut supporter les hivers les plus rudes. La saison printanière est idéale pour faire un grand nettoyage de votre bardage. Attelez-vous à retirer de ce dernier toutes les taches accumulées durant la saison froide. Pour cela, vous pouvez utiliser du vinaigre ou du bicarbonate de soude dilué dans l'eau. Pour frotter les taches tenaces, utilisez un balai-brosse, une éponge ou un balai en microfibres.

Certains types de bardage en bois composite peuvent être lavés à l'aide d'un nettoyeur haute pression. Il faut toutefois s'assurer que le fabricant l'autorise. Au cours du nettoyage, vérifiez que rien ne s'accroche dans les interstices surtout s'il s'agit d'un bardage en claire-voie. Cela vous permettra également de vous assurer que l'eau s'écoule bien. Si vous constatez des rayures sur votre bois composite, poncez légèrement ce dernier à l'aide de papier à grains ultrafin.

entretien bardage bois composite
© istock

Une fois l'automne arrivé, vous devez vous assurer que les feuilles mortes et autres détritus ne se nichent pas dans les interstices du bardage. Utilisez de manière préventive des produits spéciaux pour bois composite contre les dépôts de mousse verte et de lichens. Évitez d'avoir des plantes grimpantes à proximité du bardage, car elles peuvent en abîmer la structure. L'idéal pour les produits nettoyants de bardage est d'opter pour ceux qui sont dépourvus de chlore et d'éléments corrosifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.