Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Tondre sa pelouse en hiver ? Les erreurs à éviter pour sauver votre gazon !

L’entretien d’une pelouse est un travail à long terme, quelle que soit la saison. Mais comment le faire lorsque l’hiver pointe le bout de son nez ?

Dorine Alanoix

Publié le

Vous avez une pelouse fournie et vous vous interrogez au sujet de sa tonte en hiver ? Pas de panique, voici quelques conseils simples et pratiques pour bien tondre votre gazon et l’entretenir durant cet hiver.

Tondre la pelouse en hiver : bonne ou mauvaise idée ?

Pour les néophytes, sachez qu’en hiver la température et la lumière diminuent durant la journée. Cela a un impact sur la croissance de la pelouse qui entre en dormance.

Par ailleurs, il faut noter que la tonte ne s’impose pas véritablement à cette période l’année, mais vous pouvez passer la tondeuse une dernière fois avant l’arrivée du grand froid de décembre.

À lire Voici 4 façons de réutiliser vos tontes de pelouse au jardin

Une coupe pas trop haute

Quel que soit le type de gazon qui pousse dans votre jardin, évitez de le laisser dépasser les trois pouces durant les mois froids.

Et pour cause, une pelouse trop haute se flétrit et provoque une hausse des taux d’humidité qui se traduit par une propagation de maladies fongiques.

Elle peut aussi attirer des indésirables à la recherche d’endroits chauds où séjourner, et certains peuvent endommager votre jardin.

Pas trop courte non plus !

Couper court peut nuire sérieusement à votre pelouse, car cette dernière aura du mal à absorber les nutriments et la lumière du soleil.

À lire Des taches sur la pelouse ? Causes et solutions efficaces

Cela donne certaines teintes brunes à votre jardin qui passera la majeure partie du printemps à essayer de retrouver sa couleur verte.

L’astuce est de ne jamais couper plus d’un tiers du brin d’herbe à la fois. Coupez plutôt progressivement à la longueur souhaitée en gardant cette règle en tête.

Comment prendre soin de sa pelouse en hiver ?

Avec le réchauffement climatique, il est délicat de prendre une quelconque mesure, car il n’est pas rare d’observer certaines périodes d’hiver plus longues que prévu.

Dans le cas où votre pelouse se remet à pousser en plein hiver, il n’y a rien de mal à passer la tondeuse quand les températures journalières dépassent les 10 °C. Optez dans ce cas pour une coupe haute et un broyage mulching.

À lire Aérer sa pelouse : étapes essentielles pour une pelouse verdoyante

En ce qui concerne l’entretien, ne piétinez pas votre pelouse durant les gelées, car les traces de pas laissent des marques sur l’herbe après le dégel.

Ne faites pas preuve de paresse non plus en tassant les brins d’herbe au sol parce que les maladies peuvent faire leur apparition.

Un apport en engrais est à considérer dans le cas où vous en possédez, car ce dernier servira à apporter les nutriments nécessaires pour avoir une belle pelouse au printemps. Veillez toutefois à respecter les doses indiquées sur les emballages.

En fin de compte, l’entretien de la pelouse est une question de timing et de savoir-faire. Qu’attendez-vous pour vous mettre au travail ?

À lire Tondre la pelouse : a-t-on le droit de le faire le dimanche et durant les jours fériés ?

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis