Ctendance

Jardin

Tomates vertes : Vite, voici quelques astuces pour les faire mûrir avant l’automne !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 3487

Tomates vertes : Vite, voici quelques astuces pour les faire mûrir avant l'automne !

Les tomates sont des fruits qui apprécient particulièrement les rayons du soleil et les fortes températures. Cela signifie qu’elle ne virera au rouge que si elle a été suffisamment exposée aux rayons ou si elle se trouve dans un endroit chaud. Si ce dernier est plutôt nuageux ou froid, les tomates vertes risquent de rester sur votre bras une fois l’automne arrivé. Heureusement, il existe des moyens simples d’accélérer le processus de vieillissement, même dans votre propre cuisine.

Quelles sont les méthodes pour faire mûrir ses tomates plus vite ?

La fin d’été approche et vous avez encore des tomates vertes non mûres, ce qui représente un véritable problème. Dans cette situation, il est plus sage de les cueillir et d’accélérer le processus de maturité en intérieur. En raison du manque de soleil, le fruit ne mûrira pas ou pas complètement s’il reste à l’extérieur. Mettez les fruits immatures dans un contenant à proximité de bananes mûres ou de poires, puis recouvrez-les avec du papier journal et patientez entre une à deux semaines. 

Les bananes émettent de l’éthylène, un gaz qui favorise la maturité, permettant finalement au fruit de montrer ses belles couleurs. Vérifiez régulièrement les fruits pour détecter des signes de moisissure et ne retirez que des spécimens sains. Les spécimens immatures peuvent encore mûrir. Le manque de soleil rend le fruit désagréable en raison de sa pauvre teneur naturelle en sucre, mais il est excellent pour les soupes et les sauces.

Alternativement, vous pouvez laisser les tomates pousser en extérieur en enlevant quelques feuilles de temps en temps pour les aider un peu. Les feuilles bloquent la lumière du soleil du fruit. C’est donc une bonne idée d’enlever toutes les feuilles qui pendent devant le plant. La suppression de certaines feuilles améliorera par ailleurs la circulation de l’air entre les plantes. Enlever le dessus des plantes permet à d’autres fruits verts de mûrir.

Vous pouvez également employer la méthode d’élimination des bourgeons auxiliaires des tomates. Effectivement, les bourgeons consomment une grande partie de l’énergie produite par la plante, réduisant la vitesse de maturité des fruits. Retirez les bourgeons dès la fin du printemps et jusqu’en plein été pour vous assurer de l’efficacité de cette technique. Pincez avec votre pouce et votre index, et utilisez un mouvement vers le bas pour relâcher. Ce processus est fait toutes les deux semaines en fonction de la croissance. 

Retirez les vieux bourgeons gros et épais à l’aide d’un outil adapté ; dans le cas contraire, vous risqueriez d’abîmer la plante. Les plaies sont des points d’entrée idéaux pour les moisissures et les maladies. C’est aussi une bonne idée de bien rincer vos outils après chaque coupe pour éviter que la moisissure ne se propage.

Cuisiner les tomates vertes

Vous pouvez également faire cuire des tomates vertes non mûres. Ne les mangez surtout pas crus avant la maturation (qui n’a ici pas eu lieu) ou la cuisson, car elles sont toxiques. Les applications culinaires sont nombreuses, et il suffit parfois d’un peu de créativité pour trouver une utilité à celles-ci. Vous pouvez aussi faire de la confiture avec du sucre pour adoucir l’acidité du fruit. Mieux encore, et surtout plus épatant, vous pouvez utiliser les récoltes immatures pour créer diverses pâtisseries, tels que des beignets ou des gâteaux. 

La connaissance, c’est savoir qu’une tomate est un fruit. La sagesse, c’est ne pas la mettre dans une salade de fruits.

Effectuer de la confiture avec les fruits qui ne sont pas matures

Pour faire une délicieuse confiture avec vos fruits restants, voici une méthode simple :

  • Ramassez les tomates vertes non mûres, lavez-les et séchez-les, 
  • Coupez-les en fines tranches et placez-les dans une grande casserole avec la moitié du poids de sucre pour libérer le goût sucré et patientez. 
  • Lorsque la préparation est prête, fermez et emballez hermétiquement les petits pots de confiture. 

Cette confiture est excellente lorsqu’elle est servie avec une bonne tranche de pain frais pendant les mois d’hiver.

Faire un gâteau original et surprenant

Si l’idée semble étrange pour certains, les tomates vertes s’associent parfaitement aux raisins secs dans un gâteau. Une fois que celles-ci sont réduites en purée, elles permettent de créer un gâteau fondant, qui peut être complété d’un glaçage pour relever le goût. Qu’il s’agisse de surprendre vos enfants ou de faire découvrir des nouveautés aux plus grands, c’est une façon innovante d’utiliser des fruits qui n’ont pas su arriver à maturité.

Partagez votre avis