Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Septembre au jardin : comment transformer votre jardin en potager florissant cet automne ?

La fin de l’été est rarement accueillie à bras ouverts. Pourtant, pour tout passionné de jardinage, c’est la saison qui signe un renouveau annuel.

Dorine Alanoix

Publié le

Septembre au jardin : comment transformer votre jardin en potager florissant cet automne ?

L’automne est la saison idéale pour repartir de bon pied dans son potager ou dans son jardin. Même si la fin de l’été semble sonner la fin de la période active des végétaux et autres éléments naturels, il n’en est rien. La nature n’hiberne pas, même sous des températures fraîches. De nombreux travaux peuvent ainsi être pratiqués au cours de l’automne et il est même conseillé de s’y attacher sans tarder.

Comment entretenir un jardin en septembre ?

Les travaux à réaliser dans votre jardin en septembre sont diversifiés. Ils aident à conserver un terrain propre et à favoriser la pousse de vos végétaux. 

Toutes les tâches ne sont pas à effectuer en une seule fois. Il faut savoir reconnaître les signes de la nature pour s’occuper de certaines opérations en automne.

À lire Cet allié pour la santé du jardin va vous étonner ! Voici 9 façons différentes de l’utiliser

Récolter les derniers fruits produits

L’été est, par principe, une saison productive pour les éléments naturels. En effet, c’est la période durant laquelle bon nombre de végétaux poussent et produisent des récoltes colorées.

Il est encore temps de récolter les fruits produits par certaines plantations au potager ou au verger au début du mois de septembre.

Procéder au nettoyage du jardin

L’automne est un renouvellement du cycle naturel. Si le printemps est vu comme période propice à la pousse d’espèces végétales, la saison automnale doit être perçue comme l’élan vers un renouveau du processus naturel.

C’est ainsi la période durant laquelle les fleurs perdent leurs pétales et les arbres tombent leurs feuilles. Même si vous n’avez pas d’arbres au sein de votre parcelle de terrain, des feuilles trouveront toujours un moyen d’y atterrir. 

À lire Ajouter du vinaigre à son eau d’arrosage : bonne ou mauvaise idée ?

Les feuilles automnales ont beau avoir un charme flamboyant, il est vivement déconseillé de les laisser dépérir dans votre jardin.

Il en va de la santé de vos plantations. Dès lors que les feuilles sont mouillées, le processus de décomposition s’entame. 

Lorsqu’elles ensevelissent votre tapis de pelouse et que des végétaux se trouvent aux alentours, elles empêchent votre sol de respirer et de bénéficier des bienfaits du soleil.

Bécher la terre du potager

Remuer la terre du potager aide à aérer votre sol. Pour que les végétaux profitent d’une terre enrichie en nutriments, c’est une opération à entreprendre régulièrement avant d’étendre vos semis.

À lire 5 plantes à fleurs à cultiver pour attirer les mésanges dans votre jardin

Composter les détritus verts

Le compost est un élément qui aide vigoureusement à la croissance des plantes. Il suffit de récolter feuilles, branches et autres déchets organiques verts ou bruns pour les mettre à composter.

Le compostage devra toutefois attendre la fin du mois de septembre pour avoir une valeur positive sur votre terrain. Préférez un compostage dans un bac ou à l’abri des intempéries. L’humidité nuit au processus de décomposition des éléments lorsqu’elle apparaît en trop grandes quantités.

  • Save

Soigner les végétaux en septembre

Pour que vos végétaux soient en pleine forme, il n’y a rien de tel qu’une taille avant l’arrivée de l’automne. Certaines variétés d’arbustes, de haies ou d’arbres ont une pousse particulièrement rapide, ce qui peut les rendre trapues à la fin de l’été.

D’autre part, il est impératif de veiller à l’état de leurs feuilles qui, si elles présentent des signes de maladies ou se touchent trop, devront être taillées.

À lire Chardonneret au jardin ? Cultivez ces plantes pour attirer cet oiseau charmant

Vous pouvez ainsi tailler vos arbustes de type romarin, lavande, hortensia, laurier-rose et rosier. Parmi les arbres qui nécessitent une coupe avant l’automne, vous trouverez le grenadier, l’olivier, le pêcher ou le cerisier. 

Si des haies arpentent plus votre jardin, la taille concernera les haies de hêtre, les haies de thuya et les haies champêtres. 

Septembre : les plantes à introduire au jardin

Planter en septembre n’est pas dépourvu de produire des résultats avant l’arrivée de l’hiver. Au plus tard, les récoltes pourront être faites à partir du mois d’avril. Toutefois, lorsque certaines espèces végétales sont protégées convenablement du froid, elles rendent compte d’une production continue.

À lire Gardez vos plantes hydratées avec ce DIY de gel d’arrosage facile à réaliser et pratique

Les bulbes de jonquilles, de narcisses, de jacinthes, de tulipes ou de crocus trouveront plaisance dans vos jardinières en automne. Par ailleurs, la saison est également idéale pour la plantation de pensées, pivoines et chrysanthèmes. Si vous êtes plutôt un fin jardinier, vous aménagerez radis, navets, légumes feuillus, poireaux et oignons au potager.

Pensez à aménager du paillis au pied des végétaux qui seront exposés au froid en extérieur. Cela prévaudra ces plantes de dépérir précocement.

Septembre se nomme le mai de l’automne

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis