Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Semis de persil en septembre : en pot ou en pleine terre, réussissez à coup sûr avec ces 9 astuces de pro !

Vous avez envie de nouvelles plantes dans votre jardin ? Le persil peut être une bonne option.

Dorine Alanoix

Publié le

Semis de persil en septembre : en pot ou en pleine terre, réussissez à coup sûr avec ces 9 astuces de pro !

Si vous aimez jardiner, vous cherchez probablement souvent de nouvelles plantes à mettre dans votre jardin. Et, si on alliait le plaisir du jardinage à l’utilité de celui-ci. En plantant des graines de persil en ce début de mois de septembre, vous profiterez bien rapidement du bon goût de cette plante aromatique dans vos petits plats. Voici nos conseils pour y parvenir. 

Culture en pleine terre 

Dans votre potager, vous pouvez planter votre persil dès qu’une place se libère. Voici les astuces !

Passez un coup de râteau

Si vous aviez d’autres cultures sur votre parcelle de jardin, passez seulement un petit coup de râteau dessus, et le tour est joué. Pas besoin de nouvelle parcelle ou de quoi que ce soit, c’est aussi simple que ça. 

À lire Cet allié pour la santé du jardin va vous étonner ! Voici 9 façons différentes de l’utiliser

Faites tremper vos graines

Sauf si vous avez de jeunes graines, faites tremper vos graines durant 24 h dans de l’eau tiède, puis séchez-les, avant de les semer. Cela permettra de faire accélérer la levée de la plante. C’est une étape à ne pas manquer lors de la plantation. 

La plantation

Peu de personnes savent comment le planter. Une fois les sillons peu profonds faits, et les graines mises à l’intérieur. Vous refermez tout ça et arrosez abondamment. 

  • Save

Pour garder l’humidité dans la plantation, recouvrez le persil d’une cagette en bois. Ainsi, toute l’humidité ne s’évaporera pas trop rapidement. 

Les semis

Il faut séparer les graines de 2 à 3 centimètres pour que les racines ne se touchent pas. Si les graines sont trop proches, le persil ne germinera pas correctement. Échelonnez les semis si vous voulez étaler vos récoltes sur le temps. 

À lire Ajouter du vinaigre à son eau d’arrosage : bonne ou mauvaise idée ?

Protégez votre plante

Le persil peut être saboté par plusieurs problèmes de la nature. Tout d’abord, les mouches de la carotte ont des larves qui s’attaquent aux racines directement dans le sol où est plantée votre plante. 

Les engrais ne seraient pas très efficaces pour faire fuir ces larves, en revanche, planter des plantes répulsives comme la lavande serait parfait. Vous pouvez également mettre un voile anti-insecte sur votre plante directement. 

Il y a aussi un champignon, la rouille, qui fait jaunir les feuilles de votre persil. Pour éviter cela, prenez soin à ne pas arroser sur les feuilles, et coupez les feuilles jaunes. Enfin, mettez de l’huile essentielle de tanaisie dessus. 

Culture en pot 

Si vous n’avez qu’un balcon, la culture de cette plante est également possible. 

À lire 5 plantes à fleurs à cultiver pour attirer les mésanges dans votre jardin

La terre 

Il vous faut un volume de terre important, donc un pot assez gros pour semer vos graines. 

Mettez de la terre puis du terreau horticole qui servira de lit de culture de persil. Le terreau doit bien être mis jusqu’en haut et être tassé. 

Arrosage 

Vous devez arroser bien abondamment votre terreau avant de semer vos semis pour qu’il soit directement en contact avec l’humidité. Ce sera bénéfique pour le développement plus rapide de celui-ci. 

À lire Chardonneret au jardin ? Cultivez ces plantes pour attirer cet oiseau charmant

Semis 

Semer des graines sur la totalité de la surface de votre pot. Il faut en mettre ni trop ni pas assez, l’important étant que l’ensemble du pot soit recouvert de graines. 

Ensuite, tamisez légèrement du terreau sur les graines pour qu’elles soient très légèrement recouvertes. Puis tassez. 

Utilisez un journal

De la même manière que pour le persil en terre, il est important de conserver l’humidité à l’intérieur du pot de plante. Pour ça, recouvrez votre pot d’un journal, et mettez de l’eau sur ce même journal. 

Le persil commencera à germer au bout d’une semaine et se lèvera en 3 semaines. 

À lire Gardez vos plantes hydratées avec ce DIY de gel d’arrosage facile à réaliser et pratique

L’utilisation du persil

Maintenant que votre persil est cueilli, voici des idées pour l’utiliser.

Les variétés 

Plusieurs variétés existent : 

  • Le plat
  • Le géant italien
  • Le frisé
  • Le frisé alto
  • Le frisé magnac

Comment l’utiliser ? 

Dans les salades, c’est un indispensable. Il rajoute un goût superbe. 

Il est également très important dans la cuisine provençale, notamment dans l’aïoli et le pesto. Ce sont des plats dans lesquels cet arôme est l’un des éléments principaux.

Il peut également de manière étonnante calmer les irritations et les piqûres d’insectes.  

Vous pouvez enfin consommer le persil en infusion ou en décoction. En effet, même si ce ne sont pas les boissons les meilleures au goût, cette plante a énormément de bienfaits : antioxydant, diurétique, prévention des maladies respiratoires, anticoagulant, ou encore source de fer pour n’en citer que quelques-uns.

À consommer avec modération.  

Il faut cultiver notre jardin

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis