Ctendance

chauffage / Energie

Séchez votre bois de chauffage avec un sechoir à bois facile a fabriquer

Pour avoir un meilleur bois de chauffage, séchez-le convenablement !

Amandin QG

Publié le

Lu 31011

Séchez votre bois de chauffage avec un sechoir à bois facile a fabriquer

Avec l’augmentation du prix de l’énergie, les Français commencent peu à peu à se tourner vers d’autres systèmes de chauffage pour chauffer leur habitation durant cet hiver. Parmi les différents systèmes de chauffage existants, il existe le poêle à bois qui, comme son nom l’indique, a besoin de bois pour fonctionner et chauffer votre maison. Mais, pour que cela soit efficace, il est important que le bois que vous possédez soit sec. Si votre bois est humide, découvrez ce nouveau séchoir à bois que vous pouvez aisément fabriquer vous-même à la maison ! 

Pour quelles raisons fabriquer un séchoir à bois chez vous ? 

Avant de vous détailler toutes les étapes de fabrication nécessaires pour ce séchoir à bois, il est important que vous compreniez les différentes raisons d’en fabriquer un. En effet, posséder un séchoir à bois va vous permettre de bénéficier d’un certain nombre d’avantages. 

Tout d’abord, vous allez avoir besoin de ce type de séchoir, surtout si vous vivez dans une région humide. En effet, votre bois de chauffage doit absolument être sec si vous souhaitez chauffer efficacement votre maison avec ce combustible. 

Ensuite, toujours dans l’optique de conserver un bois de chauffage parfaitement sec, fabriquer un séchoir à bois va vous permettre de réaliser des économies. De plus, cette façon de sécher votre bois de chauffage va être la méthode la plus respectueuse vis-à-vis de l’environnement. 

Même si la solution classique, qui est adoptée par la majorité des individus, est de faire sécher le bois dans une grange, le séchoir à bois va vous permettre d’optimiser ce séchage

A lire aussi  Chauffage bois : tout savoir sur les aides disponibles !

Les étapes de fabrication d’un séchoir à bois 

Maintenant que vous connaissez les différents avantages de posséder un séchoir à bois que vous avez fabriqué vous-même, voici les étapes de fabrication que vous allez devoir respecter pour construire ce dernier. 

Mais, avant de vous énumérer ces différentes étapes, voici tous les éléments dont vous allez avoir besoin pour construire votre séchoir à bois : 

  • Des poutres en bois pour réaliser la structure
  • Des vis et des clous 
  • Une scie et un marteau 
  • Des planches en bois 
  • De la peinture à bois ou de l’huile de bois 
  • Un niveau pour s’assurer de la stabilité de la structure 

Maintenant que vous vous êtes équipé de tout le matériel nécessaire à la réalisation de votre séchoir à bois, intéressons-nous aux différentes étapes de construction à respecter. 

Tout d’abord, en fonction de la quantité de bois que vous allez devoir sécher, vous allez devoir déterminer les dimensions de votre futur séchoir à bois. En effet, il est important que ce dernier puisse accueillir la quantité de bois que vous souhaitez. 

Après avoir déterminé les dimensions souhaitées pour votre séchoir à bois, vous allez devoir vous équiper en conséquence avec tout le matériel nécessaire que nous avons énuméré ci-dessus. Nous vous recommandons de prévoir un peu plus de matériel que nécessaire en cas d’erreur au cours de la construction. 

Une fois que vous possédez tout le matériel dont vous allez avoir besoin, commencez par construire la base de votre séchoir avec les poutres en bois que vous vous serez procuré. 

A lire aussi  Qu'est-ce qu'une maison écologique ?

Ensuite, vous allez devoir couvrir votre structure avec des planches pour que l’eau puisse s’écouler et ainsi, pour que votre bois soit protégé de l’humidité. 

Après cela, vous allez devoir ajouter des poutres en bois directement à l’intérieur de la structure pour que vous puissiez y déposer votre bois de chauffage pour que ce dernier puisse sécher dans de bonnes conditions. Veillez à bien vérifier que les poutres soient solidement fixées à la structure d’origine de votre séchoir. 

Comme vous le savez, en plus de l’humidité, le bois à un ennemi de taille : les insectes. En effet, il est possible que certains insectes viennent s’en prendre à votre bois. Pour cela, nous vous recommandons d’installer un grillage dans le but de protéger votre bois de chauffage des insectes. Cette étape est facultative, mais vivement conseillée par les professionnels. 

Enfin, après avoir achevé la construction de votre séchoir, vous allez devoir installer ce dernier dans un endroit avec une bonne exposition au soleil pour optimiser le séchage de votre bois. 

Vous connaissez maintenant toutes les étapes nécessaires pour fabriquer votre propre séchoir à bois dans votre jardin. À vous de jouer maintenant ! 

Partagez votre avis