Blog décoration et maison Ctendance

Quel est le prix de l'énergie en ce moment ?

Quel est le prix des pellets en cette troisième semaine de mars 2024 ?

Produisant une chaleur homogène et de manière efficace, les pellets de bois se sont petit à petit imposés comme référence dans le chauffage à bas prix.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Mis à jour le

Le prix des pellets en cette troisième semaine de mars 2024

Les granulés de bois sont devenus une option à la fois plus économique et écologique que d’autres alternatives de combustible. De ce fait, de nombreuses entreprises ont opté pour la production de ces granulés, bénéficiant d’une matière première abondante. Pour cette troisième semaine de mars 2024, découvrons l’évolution des tarifs des pellets.

Combien coûtent les pellets cette semaine ?

Le prix du pellet était, durant la semaine du 12 mars 2024, affiché à un prix de 395 € avec un prix de 0,40 € par kilogramme.

Cette semaine, une baisse spectaculaire a été enregistrée, avec une réduction de près de 20 €. Le nouveau prix de la palette de 15 kg est désormais de 377,00 €, tandis que le prix par kilogramme recule à 0,38 €.

À lire Quel est le prix des pellets en cette troisième semaine d’avril 2024 ?

Cette importante baisse de prix rend les pellets encore plus attractifs sur le plan financier que les palettes de bois. Pour rappel, ce combustible connaît sa troisième baisse consécutive en ce mois de mars. Voici un récapitulatif de son évolution depuis le début de l’année :

Mois Prix de la palette Prix du kilo
1ʳᵉ semaine janvier 446 € 0,45 €
2ᵉ semaine janvier 446 €  0,45 €
3ᵉ semaine janvier 446 € 0,45 €
4ᵉ semaine janvier 418 € 0,45 €
1ʳᵉ semaine février 418 € 0,45 €
2ᵉ semaine février 404 € 0,41 €
3ᵉ semaine février 404 € 0,41 €
1ʳᵉ semaine mars 399 € 0,40 €
2ᵉ semaine mars 395 € 0,40 €

Maintenant que vous avez une meilleure vue d’ensemble des tarifs des pellets, il convient de se renseigner sur la durée de vie d’un poêle afin de considérer la transition vers une source d’énergie verte.

Des granulés de bois
  • Save
Getty Images

Quelle est la durée de vie moyenne d’un poêle à granulés ?

Bien que la durée de vie d’un poêle à granulés puisse varier en fonction du fabricant et de la qualité de l’appareil, les experts estiment généralement qu’elle se situe entre 15 et 20 ans.

En comparaison, la durée de vie d’un poêle à bois classique est de 20 à 30 ans. Cette nette différence est due au fait que les composants principaux d’un poêle à granulés, comme le ventilateur, ont tendance à connaître des dysfonctionnements au fil du temps.

À lire Quel est le prix du stère de bois en cette troisième semaine d’avril 2024 ?

Afin de préserver la performance et la longévité de votre poêle à granulés, il est important de veiller à l’entretien régulier de ses composants internes et de remplacer toute pièce défectueuse en faisant appel à un professionnel qualifié.

Respecter les conditions d’entretien et d’utilisation fixées par le fabricant peut aussi contribuer à rallonger la durée de vie de cet appareil.

Entretien d'un poêle à granulés
  • Save
Getty Images

Comment optimiser l’entretien d’un poêle pour chauffer un maximum de surface ?

En général, 1 kilowatt (kW) de puissance peut chauffer environ 10 m² dans votre maison. Bien que cette règle puisse différer selon les régions où le climat est un peu plus délicat, il convient de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter les surconsommations énergétiques.

Vous pouvez donc effectuer quelques entretiens réguliers à votre niveau, en commençant par vider le bac à cendre une fois par semaine.

À lire Quel est le prix du fioul domestique en cette troisième semaine d’avril 2024 ?

Nettoyer et aspirer les cendres présentes dans la chambre de combustion peut aussi aider à maintenir votre appareil de chauffage en bon état.

N’oubliez pas d’utiliser des produits non abrasifs lorsque vous nettoyez la vitre de votre poêle afin de ne pas l’endommager.

Maintenant que l’hiver est passé, n’hésitez pas à contacter un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) afin d’effectuer un ramonage des conduits et retrouver votre appareil prêt à l’emploi pour l’hiver suivant.

4.3/5 - (29 votes)
  • Save

Partagez votre avis