Blog décoration et maison Ctendance

Entretien de la maison

Votre poêle à granulés noircit ? Voici comment l’éviter pour une performance optimale !

30Les poêles à pellets se sont très rapidement démocratisés dans les salons ces dernières années ? Mais comment bien les entretenir ?

Amandin QG

Publié le

Votre poêle à granulés noircit ? Voici comment l'éviter pour une performance optimale!

Les granulés sont un combustible très prisé avec l’actuelle crise énergétique en raison de leur performance et leur respect envers l’environnement. Cependant, le noircissement des poêles peut s’avérer problématique. Voici comment empêcher cela de se produire et maintenir votre appareil en bon état.

Pourquoi mon poêle à granulés noircit ?

Plusieurs facteurs peuvent causer ce phénomène, comme la mauvaise qualité du combustible ou le mauvais réglage du poêle. Par ailleurs, l’irrégularité, voire l’absence de l’entretien, peut également être à l’origine de l’accumulation de suie, et donc le noircissement de votre appareil, ce qui risque de lui nuire.

À lire Quel est le prix du fioul domestique en cette quatrième semaine de février 2024 ?

C’est pour cela que la qualité du combustible, ainsi que l’entretien des surfaces et des conduits d’évacuation sont aussi importants pour une meilleure performance de votre appareil durant l’hiver.

Comment éviter cela ?

Il suffit de vous orienter vers un professionnel pour obtenir un modèle doté de la bonne puissance, car un sous-dimensionnement (consommation excessive) ou un surdimensionnement (fonctionnement au ralenti) pourrait encrasser très rapidement votre appareil.

Pensez aussi à nettoyer souvent votre conduit d’évacuation dans le but de dégager correctement les fumées et veillez à ce que les pellets que vous utilisez soient secs pour une combustion complète.

Comment se passe l’entretien régulier d’un poêle à granulés ?

Voici la méthode et la fréquence à laquelle vous devez nettoyer les éléments de votre poêle :

À lire Quel est le prix du stère de bois en cette troisième semaine de février 2024 ?

  • Le creuset : pour le nettoyer, il suffit d’extraire le brasero et d’aspirer les cendres avec un aspirateur spécial. Avant de le replacer, aspirez aussi la cavité en dessous. C’est une opération qui prend trois minutes quotidiennement.
  • La vitre : tous les deux jours, nettoyez la vitre à froid en vaporisant du vinaigre, par exemple, puis en passant un coup de chiffon en microfibres.
  • Vider le cendrier : le tiroir doit être vidé en prenant soin de ne pas abimer le joint de la porte (le compartiment du cendrier doit également être aspiré). Faites-le toutes les semaines.
  • La chambre de combustion : afin de déloger la saleté logée dans cette chambre, vous pouvez utiliser un aspirateur ou une brosse à poils souples. Cette opération s’effectue aussi toutes les semaines.
  • Écran et revêtements : munissez-vous d’un chiffon en microfibres et nettoyez l’écran et les revêtements extérieurs tous les 15 jours.
  • La sciure du réservoir : tous les mois, dévissez la grille de sécurité ou utilisez un sceau muni d’un tamis pour que les poussières tombent dans un double-fond.

En ce qui concerne l’échangeur de chaleur, usez du goupillon fourni ou de l’orifice pour ouvrir votre appareil et nettoyer la zone située derrière la plaque.

Le collecteur de fumées doit aussi être nettoyé. Pour ce faire, retirez les quatre vis qui maintiennent la trappe et videz le collecteur de ses cendres.

Désormais, vous savez ce qu’il faut faire pour prendre soin de votre poêle. En ce qui concerne l’entretien annuel, comme le ramonage ou le nettoyage de l’extracteur, il est primordial de faire appel à un professionnel. N’hésitez pas à vous renseigner sur la durée de cette procédure pour avoir une idée de la qualité de son travail.

  • Save

Partagez votre avis