Quelle est la durée de vie d’une piscine ?

Piscine Durée De Vie
Vous avez l’intention de vous équiper d’une piscine pour profiter d’un espace détente durant l’été. Outre le choix de celle-ci, il faut également penser, en raison de l’investissement nécessaire, à sa durée de vie. Celle-ci varie selon le type de piscine et les matériaux qui la composent. Panorama sur la longévité de la piscine bétonnée, de la piscine coque et de la piscine hors-sol !

Piscine bétonnée : quelle durée de vie ?

La piscine bétonnée est une piscine en dur qui est conçue pour durer longtemps. Vous pouvez même augmenter la durée de vie qui a été estimée par le constructeur, si vous l’entretenez très bien au quotidien.

N’hésitez pas à la faire vérifier par un spécialiste, ce dernier va vérifier l’état des équipements et de son installation et corriger les défauts tout de suite. Il faut savoir par exemple que le système de filtration est généralement à changer au bout de 15 ans. Cela occasionne une dépense comprise entre 800 et 1 500 euros. Il se peut aussi que le liner soit abimé et le remplacer vous coûte alors au moins 5 000 euros, mais vous conservez votre piscine en bon état plus longtemps.

Les éléments de base de la piscine s’ils sont parfaitement entretenus peuvent durer très longtemps : 20 ans concernant le liner et 50 ans pour le carrelage.

Il est également possible d’opter pour un enduit, vous comptez alors 10 ans de durée de vie pour un enduit silico-marbreux. Il est composé de poudre de marbre, de ciment blanc, d’adjuvant et de pigments si vous avez envie d’un bassin coloré. C’est un produit polyvalent et c’est à ce titre qu’il est intéressant. Il peut être posé avant d’accueillir la finition de votre choix ou être utilisé seul, en tant que revêtement décoratif.

Piscine à coque : quelle durée de vie ?

La durée de vie d’une piscine à coque est d’une quinzaine d’années environ, elle peut être prolongée jusqu’à 20 ans, si elle est bien entretenue et si vous avez choisi un modèle de qualité. En revanche, sans entretien régulier, elle peut durer 9 à 10 ans, seulement.

En effet, le gel-coat de ce type de piscine supporte mal les agressions et la négligence ou l’absence d’entretien. Après quelques années, le bassin montre des signes de vieillissement partiel ou total. Ces derniers se manifestent de différentes manières : trous, effritement, fissures, revêtement terne ou ayant perdu sa brillance, ainsi qu’une osmose caractérisée par des gonflements et des sortes de cloques.

Dès que vous repérez ces signes, il est nécessaire d’intervenir tout de suite et d procéder aux réparations indispensables. Si vous ne le faites pas, elle va finir par ne plus être utilisable. Pour réparer les dégâts, vous disposez de nombreux produits comme : le kit de réparation spécial gel-coat ou la pâte de rénovation. Très vite votre bassin retrouve ainsi son aspect d’origine.

Si vous constatez une usure précoce de votre piscine, signalez-le au pisciniste. Cela peut provenir d’une installation mal réalisée ou d’une malfaçon ou défaut de fabrication. En confiant la rénovation de votre piscine à un professionnel, vous vous assurez une réparation durable et fiable. Vous assurez ainsi une durée de vie plus importante à votre piscine.

Piscine coque ou piscine bétonnée : quel est le meilleur choix ?

Il faut tout d’abord réfléchir aux raisons qui vous poussent à acheter une piscine et à la taille qui répond au mieux à vos besoins.

À ce titre la piscine coque remporte tous les suffrages, d’autant qu’elle présente une durée de vie supérieure à celle en béton qui demandera de changer le liner environ tous les 7 à 10 ans. Mais attention, cette affirmation n’est valable que si vous la vérifiez et vous l’entretenez régulièrement. De plus, cela dépend également de la qualité de la filtration et de sa méthode de fabrication. Si ce n’est pas le cas, vous allez changer le revêtement gel-coat autant de fois que vous le feriez pour le liner, sachant que le coût est alors similaire.

De plus la piscine coque est moins chère que la piscine bétonnée à dimensions égales. Côté forme, la piscine coque offre divers choix parmi les plus esthétiques.  De plus, elles correspondent parfaitement aux conditions de réalisation possibles et autorisées en France. Vous pouvez parfaitement changer la coque, il est possible de revendre une coque trop grande pour en acquérir une plus petite, correspondant mieux à vos besoins. Si dans 5, 10 ou 15 ans, vous vous êtes lassé de votre piscine coque, rien ne vous empêche d’en changer sans gros travaux, ce qui n’est pas le cas de la piscine bétonnée.

La piscine hors sol : quelle est sa durée de vie ?

La piscine hors-sol est une expression qui regroupe différents modèles. Le principe commun repose sur le fait que celle-ci est démontable. En théorie, vous n’avez pas besoin de réaliser un terrassement avant de l’installer. Il faut juste niveler le sol et retirer tous les cailloux par exemple.

Contrairement aux modèles enterrés ou semi-enterrés, vous pouvez parfaitement installer votre piscine sans demander d’autorisation à la mairie de votre commune. Il faut juste vous renseigner sur les distances à respecter. Elle existe dans diverses variétés : gonflables, souples ou rigides qui nécessitent alors la pose d’un liner. La profondeur est de 1 mètre à 1.30 mètre et le budget nécessaire oscille entre 2 000 et 6 000 euros.

Selon le modèle que vous avez sélectionné, il faudra ajouter une pompe ou un système de filtration, destiné à traiter l’eau.

Ce style de piscine dure généralement 3 ans pour un modèle auto-stable et 6 ans, dans le cadre du modèle tubulaire. Le boudin supérieur de la première est fragile ce qui explique toute la différence dans sa longévité. Il est cependant possible que vous en profitiez plus longtemps.

Il faut bien l’entretenir dans tous les cas pour qu’elle soit utilisable durant un temps plus long.

Piscine Hors Sol
© Istock

Les facteurs qui influencent cette durée de vie de la piscine non enterrée :

La durée de vie est influencée par son environnement, mais également par la qualité pour laquelle vous avez opté, celle du matériau, son entretien, s’il est régulier, vous pourrez vous offrir ce luxe plusieurs années de suite. Si vous ne rangez pas votre piscine durant l’hiver, si vous n’avez pas installé de filtre, ne soyez pas étonné si celle-ci ne dure pas le nombre d’années escompté. C’est dommage, alors, surtout pensez à faire les choses correctement pour qu’elle résiste dans les meilleures conditions possibles au temps qui passe.

Si vous devez changer votre piscine tous les ans, vous allez vite consacrer un budget très élevé aux joies de la baignade.

Le matériau joue également un rôle prépondérant sur sa durée de vie. En effet, tous les matériaux n’offrent pas la même durabilité et la même résistance au cours des années. Et cela ne vous étonnera pas tant chaque matériau peut être différent des autres. Par exemple pour un modèle en plastique avec des armatures métalliques durera normalement entre 7 et 8 ans, normalement. En revanche, le matériau bois est celui qui offre la plus longue durée de vie avec 20 ans. C’est donc un choix qui s’avère parmi les meilleurs, de manière à vos permettre de la conserver plus longtemps.

Il faut toujours tenir compte de ce paramètre avant de faire son choix, cela vous évite d’avoir à racheter une piscine régulièrement, ce qui finit par représenter pour finir, un budget conséquent. Mieux vaut parfois investir une somme plus importante pour la conserver plus longuement.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.