Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Peut-on refuser la pose d’un compteur Linky en 2023 ?

Accessoire ou obligatoire ? La polémique autour du compteur Linky continue.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Peut-on refuser la pose d'un compteur Linky en 2023

Depuis 2015, l’obligation d’installer un compteur Linky sur les compteurs électriques fait polémique au sein des communautés. Ce compteur est-il vraiment nécessaire, obligatoire ou peut-on en refuser la pose ?

L’histoire du compteur Linky

Voté en France depuis 2015 parmi les différentes lois et les changements visant à rendre la France plus verte, le compteur Linky est aujourd’hui un membre à part de nos foyers, bien que ça n’ait pas toujours été le cas.

Qu’est-ce qu’un compteur Linky ?

Vous l’avez sans doute déjà vu sur internet, un immeuble ou même votre propre maison. Ce petit boitier jaune qui remplace votre ancien compteur électrique, c’est le compteur Linky.

À lire Portail battant ou coulissant : quel type convient le mieux pour sécuriser votre maison ?

Son but ? Permettre au syndicat des énergies et Enedis de relever vos dépenses en énergie électrique afin d’en assurer le bon fonctionnement et de prévenir tout défaut qui pourrait être détecté sur le réseau de distribution.

Linky remplace le compteur électrique traditionnel, ce qui permet à Enedis de garder un œil sur vos consommations, d’où la polémique puisque vos relevés ne sont plus si privés que ça.

Pourquoi est-il obligatoire ?

Le compteur Linky est devenu obligatoire en 2015 suite aux lois pour la transition énergétique et la croissance verte. Cette directive est issue de l’Union européenne et vise à adopter des règles communes sur le marché intérieur de l’énergie.

Le compteur Linky est donc devenu obligatoire en France et son installation dans tous les foyers et locaux ayant un compteur électrique est obligatoire puisque le compteur électrique n’appartient pas aux particuliers, mais à Enedis et aux collectivités.

À lire Cette astuce compteur Linky qui peut vous faire économiser jusqu’à 23 % sur vos factures

Un compteur ne comptant pas que des fans

Le compteur Linky s’est rapidement retrouvé sous les feux des projecteurs lors de son projet d’installation obligatoire. La plupart des consommateurs se montraient réticents à l’idée d’un remplacement de compteur au niveau national et certains pensaient même y faire opposition.

Pourquoi refuser la pose ?

La plupart des particuliers et/ou communautés ne souhaitant pas la pose du compteur Linky ont plusieurs arguments. Les voici.

L’un des premiers arguments contre la pose du compteur tient de sa technologie CPL (courant porteur en ligne). Cette technologie se retrouve déjà dans bon nombre d’objets du quotidien allant des boxs internet aux babyphones.

Cependant, certains consommateurs décrivent tout particulièrement le CPL de ce compteur puisqu’il émet des champs électromagnétiques de faible intensité. Certains y voient un danger pour la santé tandis que la science n’a toujours pas trouvé de danger particulier à cette installation.

À lire Maisons en carton : une alternative écolo qui conquiert le marché de l’immobilier français ?

Une cause plus notable de refus vis-à-vis de cette installation s’explique par l’introduction dans la vie privée de ces nouveaux compteurs connectés. En effet, les compteurs Linkys communiquent les données liées aux habitudes de consommation au fournisseur d’électricité.

En revanche, Enedis se doit de respecter un droit des consommateurs très strict empêchant l’accès à ces données ou la communication à un tiers sans l’accord du client.

Le compteur peut-il être refusé ?

Au vu du caractère obligatoire de ce compteur, la réponse directe est non. Vous ne pouvez légalement pas refuser l’installation d’un compteur Linky à votre domicile ou dans votre bâtiment (immeuble, bureaux, etc.). L’absence du compteur Linky coûte cher depuis le 1er janvier.

Enedis est supposé vous envoyer un courrier entre 30 et 40 jours avant le passage d’un technicien qui prendre rendez-vous avec vous.

À lire Factures d’électricité en hausse ? Vérifiez la programmation de votre compteur Linky

Si jamais vous refusez le rendez-vous, ou bien que vous ne permettez pas au technicien d’accéder au compteur, les avantages tarifaires liés au nouveau compteur vous seront retirés et la pose sera tout de même obligatoire, mais payante.

Finalement, quels intérêts à la pose de ce compteur ?

Vous ne pourrez pas y échapper, mais la pose de ces compteurs montre de nombreuses qualités qu’il vous faut connaître !

Sachez tout d’abord qu’en acceptant la pose de ce compteur, il vous est installé de manière entièrement gratuite. Ni le compteur ni la pose ne sont facturés puisqu’il s’agit là d’un projet qui profite à Enedis.

En effet, le coût de déploiement (de plusieurs milliards d’euros) se verra remboursé progressivement par la CTA qui rémunère Enedis.

À lire Comment choisir la meilleure assurance habitation ? Critères clés pour une protection sur mesure

La maintenance du réseau électrique est simplifiée par la pose des compteurs, ce qui, à la longue, réduira les coûts d’entretien et permettra peut-être à l’électricité de revenir moins cher aux consommateurs.

La relève des compteurs est quant à elle faite à distance, ce qui permet une intervention rapide, sans rendez-vous et vous assure, si votre fournisseur l’autorise, de consulter vos relevés en direct par internet.

Puisque le compteur est détecté par un réseau communicant, la moindre panne sera rapidement détectée et pourra être résolue plus efficacement. 

“Le monde déteste le changement, c’est pourtant la première chose qui lui a permis de progresser”. Charles F. Kettering

Notez le contenu
  • Save

3 avis sur « Peut-on refuser la pose d’un compteur Linky en 2023 ? »

  1. Ce qui ne parle pas c’est
    Quand vous avez un un triphasé, et que vous dépassez sur une phase, le nombre de kwa, que vous avez, le compteur ne disjoncte pas si sur les autres phases vous êtes en dessous
    Par contre avec linky, si vous dépassez sur une phase, ça disjoncte, ce qui vous oblige à augmenter le kwa, et payer plus cher l’abonnement mensuel

    Répondre
    • c’est exactement ce que je me disais, et tous les gens que je connais ont dut passer leur abonnement de 6kva à 9 kva depuis l’installation de Linky. Une bonne arnaque pour faire passer les utilisateurs à caisse, en somme.

      Répondre
  2. Bjr, Pour ce qui choix du compteur linky, il me semble que vous ayez des sources bien filtrées. Dommage n’induire nos concitoyens en erreur Cdlt.

    Répondre

Partagez votre avis