Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Ne laissez pas vos hortensias se faner ! Apprenez quand et comment les couper pour une floraison optimale

Les hortensias nous ravivent de belles couleurs de juin à octobre. Prenez soin d’eux si vous voulez les voir fleurir chaque année dans votre jardin. 

Dorine Alanoix

Publié le

Ne laissez pas vos hortensias se faner ! Apprenez quand et comment les couper pour une floraison optimale

Cet arbuste-fleur, souvent bleu ou rose, éclot en larges sphères fleuries comme de la dentelle. Les hortensias amènent une ambiance romantique et douce à vos jardins tout en couleur. L’entretien de cette plante nécessite cependant de la prévenance et du soin. Il est important de ne pas la laisser se faner et de prendre le temps de couper ses petites fleurs noires. Découvrez les bons gestes à adopter pour garder une floraison parfaite. 

Les types d’hortensias

Il existe un grand nombre d’espèces d’hortensias et elles n’ont pas toutes les mêmes caractéristiques. Dans ces fleurs, on peut compter l’Hydrangea arborescens, très résistant au soleil, l’Hydrangea quercifolia, aussi appelée l’hortensia à feuilles de chêne avec des fleurs blanches. 

À lire Lidl : cette sélection de fleurs de Noël à prix cassé va vous faire craquer, égayez votre intérieur pour les fêtes !

Certains hortensias seront plus heureux au soleil comme l’Hydrangea Paniculata et d’autres à l’ombre comme l’Hydrangea Macrophylla et Serrata. 

La fleur n’a pour seul vêtement sa beauté

Les hortensias grimpants 

Les hortensias grimpants ne sont pas dans votre jardin, mais s’accrochent sur les murs et décorent vos façades. Le plus célèbre est sans doute le Petiolaris, une fleur asiatique avec une floraison vaporeuse blanche. 

Vous trouverez également dans cette catégorie le Seemanii, une fleur mexicaine blanche et le Schizophragma Hydrangeoides, un arbuste proche de la fleur avec un feuillage magnifique.

À lire En ce moment chez Lidl, achetez une plante d’intérieur et bénéficiez de -25% sur la deuxième parmi un large choix !

Les moins encombrants

Si vous souhaitez un hortensia peu encombrant, pour un petit espace, optez pour l’arbuste japonais, le Serrata. 

Vous pouvez également choisir le Blue Bird, à la floraison bleue et blanche. Le Paniculata Bobo qui est très haut, pouvant atteindre jusqu’à 80 cm de hauteur ou encore le Wedding Gown qui change de couleur entre le rose, le rouge et le blanc. 

Même s’ils ne prennent pas beaucoup de place, il est quand même nécessaire de les chouchouter !

Pour les terrains calcaires 

Certains hortensias ont la possibilité de pousser même en terrain calcaire. Parmi eux nous retrouverons le Paniculata, le Quercifolia ainsi que l’Arborescens. 

À lire Tailler ou pas vos figuiers en novembre ? Les secrets et méthodes pour des arbres sains !

Nous verrons par la suite comment tailler les hortensias, puisque c’est une étape cruciale pour la floraison.

  • Save

Pourquoi retirer les fleurs fanées des hortensias ?

Pour aider à la floraison de nouvelles petites pousses, il est primordial de vous débarrasser des fleurs fanées de votre hortensia. Les hortensias sont classés par groupe de tailles, et il est important de respecter leur planning. Leurs floraisons s’achèvent très généralement en septembre pour que la plante se prépare à l’hiver. 

Si la plante est malade (mildiou, etc), il faut envisager de la tailler avant le mois de septembre. 

À noter que le moment de coupe diffère en fonction de l’espèce de la plante. 

À lire Attention jardiniers ! Voici les arbres fruitiers à absolument tailler en novembre pour une future récolte abondante !

Le premier groupe de taille 

Les nouveaux bourgeons du premier groupe de taille se situent dans les branches de l’année précédente. Votre plante ne pourra plus refleurir l’année suivante si vous la coupez trop tôt. 

Vous devrez retirer les fleurs fanées de votre plante seulement à la fin de l’hiver jusqu’à la mi-mars au maximum.

Vous retrouverez dans ce groupe : 

  • le Macrophylla
  • le Petiolaris 
  • le Serrata
  • le Sargentiana 
  • le Quercifolia 

Le deuxième groupe de taille

Voici les deux fleurs concernées : 

  • Le Paniculata 
  • l’Arborescens 

Ces deux fleurs ont une particularité en commun : elles développent des bourgeons sur les nouvelles pousses. On peut donc en retirer les anciennes branches immédiatement après la floraison, sans avoir besoin d’attendre la fin de l’hiver. Si vous réalisez la taille trop tard, la floraison arrivera tout aussi tard. 

À lire Tailler les rosiers en novembre ? Les variétés à élaguer et le moment idéal pour le faire !

Où placer votre hortensia dans votre jardin ?

Les hortensias ont la merveilleuse caractéristique d’être très adaptable à leur environnement comme vous avez pu le constater. Selon les paysagistes, vos hortensias ont leur place à peu près partout, notamment dans les massifs, les parterres de fleurs ou les haies mixtes. 

Vous pouvez leur offrir la compagnie de bruyère, de sous-bois (fougères, etc) ou encore des Brunneras. Au soleil, accordez-les avec d’autres arbustes comme des Népétas, des Géraniums vivaces ou même des Graminées. 

Un simple pot peut très bien convenir à cette plante sur des terrasses, des balcons, des cours ou des allées. 

Maladies et nuisibles

Si vous voyez apparaître des petites taches blanches sur les feuilles et la tige ou que les feuilles jaunissent et se décolorent, c’est que votre plante est malade. Il est possible qu’elle souffre de plusieurs maladies comme une attaque de cochenilles, de l’oïdium ou encore la chlorose ferrique.

Pour les sauver, imbibez les tiges d’eau avec du savon et de l’alcool 90°, supprimez les parties malades de la plante ou acidifier le sol avec de l’engrais spécialisé. 

Surveillez votre hortensia pour éviter la prolifération de maladie !

  • Save

Partagez votre avis