Ctendance

Jardin

Les dispositions à prendre dans votre jardin avant d’aller en vacances

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 1

Les dispositions à prendre dans votre jardin avant d'aller en vacances

La période des vacances est celle où l’on souhaite échapper au train de vie quotidien. On est à la recherche de nouvelles destinations, de nouveaux horizons. En fonction de ce que vous faites dans votre vie d’étudiant ou de salarié, la durée de vos vacances varie. Pendant toutes vos vacances votre maison est vide. Si vous avez un jardin, il se pourrait que votre pelouse devienne toute marron parce qu’elle n’a bénéficié d’aucun entretien. Vos différentes fleurs et cultures peuvent complètement s’assécher et mourir.

Afin de retrouver votre jardin dans l’état dans lequel vous l’avez laissé ou encore mieux, il faut penser à mettre certaines choses en place pour éviter le dépérissement de vos plantes. 

Les dispositions à prendre pour entretenir votre jardin

La première solution qui s’offre à vous est de faire appel à votre voisin ou un proche qui pourra venir de temps en temps dans la semaine pour arroser et apporter les nutriments qu’il faut à votre jardin. De cette manière, vos plantes ne manqueront de rien et vous les retrouverez comme vous les avez laissés. Cependant, cette option n’est pas toujours possible. Il faut donc penser à des méthodes qui ne nécessitent l’intervention d’aucun tiers. 

L’arrosage des plantes 

Il existe une solution très simple pour que votre potager ne manque jamais d’eau. Il vous suffit d’installer un arroseur automatique. Cet appareil apporte l’eau dont vos plantes auront besoin pendant votre absence. Il existe différents modèles, à vous de les comparer entre eux pour trouver le meilleur à un prix raisonnable. Concernant votre arroseur automatique, il est conseillé de le programmer durant les heures creuses. Cela vous permettra de faire des économies sur votre facture. Les autres moments d’arrosage à privilégier pour hydratation longue durée sont le début de journée quand il fait encore frais et le soir. 

A lire aussi  8 astuces pour éliminer la mousse sur une terrasse

Dans la mesure où vous ne pouvez pas vous offrir un arroseur automatique, ne vous inquiétez pas, d’autres options s’offrent à vous. La technique du récipient d’eau est une valeur sûre. Munissez-vous d’un récipient d’eau assez grand. Dites-vous que plus, il est grand plus, vous garderez hydraté votre sol. Vous pouvez le planter directement en terre ou alors faire de petits trous pour laisser échapper plus vite l’eau. De cette façon, vous aurez votre sol bien humide et vos plants toujours bien hydratés. 

Les engrais

En fonction de l’âge de vos plantes avant votre départ pour vos vacances, vous pouvez rajouter un certain type d’engrais. Quand ils sont tout petits, privilégiez l’engrais chimique. S’ils sont assez matures, vous pouvez utiliser de l’engrais naturel. Pour l’engrais naturel, vous avez largement le choix en fonction de ce dont vous disposez chez vous. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Pierre le cultivateur (@pierre.lecultivateur)

Les répulsifs

Vous pouvez arroser et rajouter de l’engrais comme vous le souhaitez, mais tout ce travail peut être détruit par des insectes.

Pour éviter de fournir des efforts en vain, il faut mettre en place une stratégie qui vous permet de les conserver.

Il existe de nombreux répulsifs dans l’industrie. Toutefois, vous pouvez fabriquer votre propre produit. Pour cela, il vous suffit d’avoir de l’huile de neem. Mélangez cette huile à de l’eau, remuez bien le tout avant toute utilisation. Vaporisez-le tout sur les tiges et le feuillage.  

A lire aussi  Semer des amarantes : quand et comment les planter ?

Les astuces pour garder son jardin hydraté quand on part en vacances 

Pour maximiser vos chances de toujours avoir vos plants bien hydratés après les différents arrosages, il vous faut chercher des zones d’ombre. Si votre potager se retrouve très exposé au soleil, l’arrosage quotidien que vous avez programmé n’aura pas d’effet. Il faut chercher des zones dans votre jardin qui ne sont pas exposées en permanence au soleil. 

Dans ce cas-là, vous avez plusieurs alternatives : 

  • couvrir avec un tissu
  • faire sa culture en bas d’un arbre avec un grand feuillage
  • construire un jardin en verre
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par We Love Brussels (@welovebrussels)

Si vous choisissez un tissu, faites très attention à la matière de ce dernier. Il ne faut pas qu’il soit trop lourd sinon, il risquerait d’asphyxier vos plantes. Le lin est à privilégier dans ce genre de situation. Cependant, si vous ne pouvez pas vous en procurer, pensez à faire des petits trous sur le tissu que vous avez pour laisser l’air circuler.

Dans la mesure où vous avez déjà un grand arbre dans votre jardin, vous pouvez construire votre potager à son pied. Son feuillage atténue les coups de soleil. Toutefois, vous devez garder vos plants dans les sachets. La culture directement en terre vous sera impossible. L’arbre aura tendance à prendre tous les nutriments présents dans le sol et vos cultures n’en auront pas assez pour se développer.

Partagez votre avis